• A Bon Entendeur…
    A Bon Entendeur… Une histoire d’amour hors du temps et poétique signée Aube Perrie dans laquelle R et J se retrouvent pour prendre…

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Se connecter

Nos partenaires

Newsletter

Restez informé en vous inscrivant à notre newsletter !
Please wait

K2 Tags

Bernard Dagnies

Bernard Dagnies

 

Sat 18 Jan
The Underflow feat. David Grubbs, Mats Gustafsson + Rob Mazurek (us/se)  + Ignatz (b)

Fri 24 Jan
Tomaga & Pierre Bastien (uk/fr) + Miaux (b)

Fri 31 Jan
Sybil Vane (it)

Mon 10 Feb
L'Ocelle Mare (fr) + Mariachi (fr) + Tachycardie (fr)

Fri 21 Feb
Kaja Draksler & Terrie Ex (nl) + Nuits feat. Stephane Clor & Thomas Coquelet (fr)


Sat 28 Mar
Will Guthrie & Ensemble Nist-Nah (fr)

http://www.lesateliersclaus.com

mercredi, 11 décembre 2019 16:54

Suzanne Vega au Moods 2020 (update 11/12/2019)

L’édition 2020 du Moods se déroulera du 31 juillet au 13 août dans le centre de Bruges. Réparti sur huit nuits de concert, ce festival reviendra pour la première fois en six ans, dans le cadre historique de la cour intérieure de Gruuthuse, lors des quatre concerts payants…

https://www.moodsbrugge.be/2020/

mercredi, 11 décembre 2019 16:52

Un nouveau festival Metal à Waregem !

Un nouveau festival de heavy metal se déroulera à l’Expo Hall de Waregem ce 17 mai 2020 : le ‘Waregemse Metal Day’. A l’affiche : Psychonaut, Dyscordia, Spoil Engine, Evil Invaders, Delain (NL), Stake et Amenra (plus afterparty en compagnie de Goe Vur In Den Otto)

 https://www.wmday.be/

mercredi, 11 décembre 2019 16:50

Aerosmith et Faith No More au Graspop 2020 !

Aerosmith clôturera l’édition du Graspop qui se déroulera du 18 au 21 juin à Dessel. Faith No More est également confirmé, comme tête d’affiche. Il s’agira de la 25ème édition du festival. Ces groupes viennent ainsi rejoindre Deep Purple, Deftones, Disturbed, Korn, Mercyful Fate, The Offspring, et bien d’autres déjà annoncés.

http://www.graspop.be

Vendredi 27 mars 2019 - Greg Dulli - Muziekodroom, Hasselt

Samedi 28 mars 2019 - Greg Dulli - Trix, Anvers

Dimanche 21 mai 2020 - Brockhampton - Ancienne Belgique, Bruxelles

http://www.livenation.be

lundi, 16 décembre 2019 12:15

Un moment privilégié…

Originaire de Peckham, en Angleterre, Fat White Family est un peu considéré, tout comme Girl Band, comme un des fondements du renouveau du rock. Pourtant, son parcours plutôt chaotique, entre problèmes d’addiction, tournées promo bancales, différents entre les frères Saoudi ainsi que projets montés en parallèle, a failli lui être fatal. Et finalement, c’est en gravant un troisième elpee, « Serfs up » (voir chronique ici) que le band est parvenu à relancer la machine, avant de partir pour une nouvelle tournée, qui recueille d’unanimes échos favorables dans la presse et auprès du public. Bref, il ne fallait donc pas manquer son concert, prévu à l’Ancienne Belgique, ce lundi 9 décembre 2020.

Shht assure le suporting act, un sextuor issu de Gand considéré au Nord de la Belgique comme absurdiste, surréaliste et novateur. Tous les musicos grimpent sur l’estrade vêtus de salopettes, l’un d’entre eux, torse nu et tablier baissé, se distingue par un bandeau qui lui enserre la bouche. Tout un symbole !

La musique de ce band oscille entre disco, punk, metal, électro et funk ; et particulièrement remuant, le chanteur vient se balader, micro en main, dans une fosse à moitié remplie. Malheureusement, le volume sonore est excessif. Surtout pour une première partie. Et puis la plupart des vocaux sont vocodés. De quoi horripiler votre serviteur. Dommage, car la troupe tente des harmonies vocales atmosphériques, dans l’esprit d’Animal Collective, mais en préférant les filtrer, plutôt que de les conjuguer, elle accentue l’aspect artificiel de sa musique…

Fat White Family débarque sur le podium à 21 heures. Un septuor ! Deux claviéristes, dont un double au saxophone et à la flûte traversière, se plantent aux extrémités du podium ; respectivement Alex White et Nathan Fabian Saoudi. Adam Brennan (Meatraffle, Scud FM) se charge de la basse, Adam J. Hammer et Saul Adamczewski, ce dernier un bonnet enfoncé sur le crâne, se consacrent aux guitares, Lias Kaci Saoudi assure le lead vocal et l’ex-Temples, Samuel Toms, les drums. Transparente, sa grosse caisse contient la réplique d’une tête de porc de couleur rose. Humour ou symbolique ? Et dès le premier morceau, le mid tempo « Auto neutron », Lias, chaussé de lunettes fumées, dont il se débarrassera, à partir du deuxième morceau, se fraie un chemin dans la fosse ; et déjà c’est le tumulte. La bière coule à flots ; mais plutôt sur les vêtements des spectateurs ainsi que sur le parquet, qui devient rapidement collant. Le chanteur va d’ailleurs régulièrement y retourner, obligeant les roadies à le suivre pour tenir le fil du micro. Sa voix est ténébreuse, mais bien timbrée. Très expressif, sauvage et à l’attitude sexuellement rock’n’rollesque, c’est un remarquable showman. Il se contorsionne, pastiche le fascisme, se prosterne, adopte des attitudes à la Iggy Pop (les bras autour de la tête) ou de Liam Gallagher (les mains dans le dos). Et puis quelquefois, tout comme son frère, il lampe une bouteille de vin au goulot. Les guitares sont savoureusement cinglantes. Et tout particulièrement tout au long de « I am Mark E. Smith », hommage rendu à feu le leader de The Fall, dont la formation se considère comme l’héritière naturelle, alors que le saxophone entre dans la danse (NDR : tout au long du concert Alex va jongler entre cet instrument, une flûte traversière, ses claviers et des percus) pour apporter davantage de variation dans l’expression sonore ; que ce soit de la profondeur ou un surplus d’atmosphère. Lias en profite pour jeter son t-shirt dans la foule (NDR : sa ceinture, puis une serviette de bain, vont suivre, un peu plus tard), avant de se lancer dans son premier crowdsurfing, pendant le pulsant « Tinfoil Deathstar », un titre imprimé sur un tempo réminiscent du « What we all want » de Gang of Four, tempo qui va d’ailleurs revenir régulièrement à la surface au cours du show. Ce rythme devient tribal pour le bien post punk « Heaven on earth ». La set list ne censure pas le « Touch the leather », aux lyrics explicitement homoérotiques. Faut dire que la musique baigne au sein d’un climat malsain voire sordide. Lias attribue la paternité de « Hits, hits, hits » à Ike Turner. Claviers rognés aux sonorités Hammond et tonalités de gratte surf alimentent ce morceau au cours duquel Lias frappe sur un gong qui sonne comme une casserole. Il dédie ensuite « Cream the young » au prince Andrew. Les harmonies vocales deviennent incantatoires tout au long de ce titre balisé par une boîte à rythmes. Petit moment d’accalmie ensuite, grâce à deux ballades atmosphériques interprétées quasi en solo par Adam, les autres musiciens apparaissant et disparaissant en catimini suivant le rôle qui leur est alors dévolu. Applaudi, il soulève alors son bonnet pour remercier la foule. Et la suite va repartir en force, grâce à une majorité de compos issues du dernier LP. Mais adaptées au ‘live’, elles se révèlent plus percutantes et prennent une autre dimension ! Paso doble envoûtant, « Bobby’s boyfriend », est parcouru par un bip bip de synthé récurrent. Plus mystérieux, le lancinant « Special ape » est carrément hanté par Swans ; même que la voix devient aussi rauque que celle de Michael Gira. L’intensité monte en crescendo sur le tropical et hymnique « I believe in something better », une chanson que la foule reprend en chœur. Et cette intensité est toujours aussi fiévreuse sur le presque disco « Feet », que chante Lias, d’une voix déclamatoire. Ce dernier repart en crowdsurfing tout en continuant de chanter. C’est la folie dans la fosse. Les gobelets de houblon volent dans tous les sens. De plus en plus enthousiaste, le public chante, danse, frappe dans les mains et est heureux de vivre ce moment privilégié. Avant que « Is it training in my mouth » n’achève ce concert dans une forme d’apocalypse psychédélique. Pas de rappel et pas de « Bomb Disneyland » non plus, comme mentionné dans la set list. Une chose est sûre, le band a donné, ce soir, tout ce qu’il avait dans le ventre. Probablement un des concerts de l’année...

Setlist : Auto Neutron, I Am Mark E. Smith, Tinfoil Deathstar, Fringe Runner, Heaven on Earth, Touch the Leather, Hits Hits Hits, Cream of the Young, Drones, Goodbye Goebbels, When I Leave, Bobby's Boyfriend, Special Ape!, I Believe in Something Better, Feet, Whitest Boy on the Beach, Is It Raining in Your Mouth?, Bomb Disneyland

Voir notre section photos ici

(Organisation : Ancienne Belgique)

Six nouveaux noms !

 

Nouvelle série de noms pour Rock Werchter ! Après l’annonce de Pearl Jam (2 juillet), Twenty One Pilots (4 juillet) et System of A Down (5 juillet), cinq artistes sont venus rejoindre la programmation. 

Pixies et Wilco se produiront le jeudi 2 juillet à Werchter. The Streets est à l’affiche du samedi 4 juillet, tout comme Kendrick Lamar. Thom Yorke Tomorrow’s Modern Boxes et Yungblud seront sur scène le dimanche 5 juillet.

Rock Werchter 2020 se déroulera du jeudi 2 juillet au dimanche 5 juillet au Parc du Festival à Werchter. Les tickets seront en vente à partir du vendredi 6 décembre à 10 h.

http://www.rockwerchter.be

mercredi, 04 décembre 2019 16:33

Van Morrison au Gent Jazz 2020 (update 4/12/2020)

Le concert de Sting prévu dans le cadre du Gent Jazz 2020 est déjà complet. La nouvelle tête d’affiche sera Van Morrison, le légendaire auteur-compositeur-interprète. Il s’y produira le dimanche 12 juillet.

http://www.gentjazz.com.

Crowded House se produira le dimanche 21 juin, dans le cadre du TW Classic 2020. Il rejoint ainsi The Killers et la tête d’affiche Paul McCartney, déjà annoncés.

 

 Pour plus d’infos : http://www.twclassic.be

16.12.19  -  New date
Loyle Carner + Lucy Lu

17.12.19 - Gratuit
Les Halles (B) - Hare Akedod cassette release

10.02.20 - Les préventes démarrent le ven. 06.12.19
Stormzy

11.02.20 - Les préventes démarrent le ven. 06.12.19
Stormzy

09.03.20
The Score

23.03.20 - Les préventes démarrent le ven. 06.12.19
Bombay Bicycle Club

24.04.20 
School is Cool

24.04.20
Jef Neve

25.04.20
Noordkaap - CONCERT #3

03.05.20
Hollow Coves

30.05.20 - Les préventes démarrent le ven. 06.12.19
Craig David Presents TS5

http://www.abconcerts.be

 

Page 7 sur 356
FaLang translation system by Faboba