Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Nos partenaires

Newsletter

Restez informé en vous inscrivant à notre newsletter !
Please wait

Roman ne parle déjà plus Breton…

Écrit par

Réaliser un album comme on accomplit un trip, un voyage semé de rencontres pour cerner notre époque et en restituer la pulpe. C'est dans cet état d'esprit que Roman Rappak a créé le nouveau collectif MIRO SHOT.

Roman est l'ex-chanteur-leader de l’excellent BRETON, un groupe anglais qui a émergé en 2012, grâce à l’album « Other People’s Problems », et confirmé lors de la sortie de « War Room Stories », en 2014.

Ces 2 elpees, bien reçus par la presse ont permis à BRETON de fidéliser son public. Un public qui a vécu quelques moments mémorables, lors de concerts accordés, notamment au Casino de Paris et dans le cadre des Vieilles Charrues.

Le chapitre BRETON définitivement clos, Roman s'est donc lancé dans une nouvelle aventure artistique avec pour objectif de bousculer les formats classiques d'écoute et leurs adaptations en live.

C'est ainsi que MIRO SHOT, le collectif ouvert dont Roman est l'instigateur, explose le sacro-saint concept de music band, trop fermé, trop propriétaire, et le transforme en une communauté open-source, où collaborent et interagissent musiciens, développeurs, architectes, designers, expérimentateurs, auditeurs...

Formé d'un noyau dur de 50 personnes, et d'une plateforme participative comptabilisant plus de 500 intervenants, MIRO SHOT casse les anciennes binarités paradoxalement à l'aide de langage binaire, et fait sien ce conseil de Dali aux jeunes peintres : ‘Surtout, ne vous souciez pas d'être moderne, car quoique vous fassiez, vous l'êtes déjà’

Et ainsi donc, l'aventure MIRO SHOT a déjà commencé à travers le premier single 'Leaders in a Long Lost World' et se poursuit sur un second intitulé « Boston Dynamic », disponible depuis ce 5 avril.

A écouter ici 

 

 

Lu 188 fois