Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Nos partenaires

Newsletter

Restez informé en vous inscrivant à notre newsletter !
Please wait

Une chanson qui colle à la peau ! Spécial

Écrit par

Dans le monde il existe deux types de personnes : ceux qui enlèvent d’un coup sec la petite bande adhésive et ceux qui doucement, millimètres après millimètres, libèrent leurs blessures à peine cicatrisées pour éviter la douleur autant que possible.

Dalton Telegramme a décidé d’adopter le point de vue de cette seconde catégorie de gens, dans sa chanson « Sparadrap », pour parler du sentiment de douleur que l’on peut ressentir lorsqu’au réveil, après une nuit d’ébats réels ou fantasmés, l’être aimé s’en va, s’évapore, a disparu…

« Sparadrap » constitue le premier single issu de « Victoria », le second album de Dalton Telegramme, qui sortira le 20 septembre 2019. La chanson, comme le reste du disque, a été enregistrée au studio La Frette (proche de Paris) par le réalisateur français Yann Arnaud (Syd Matters, Thousand, Pomme, …)

Dalton Telegramme est particulièrement fier et honoré du clip que lui ont offert les réalisateurs Louan Kampenaers et Romain Haboucha. Ils ont entraîné la chanson dans une histoire de triangle amoureux à travers un véritable petit court-métrage filmé au sein du milieu de la boxe amateur.

L’esthétique et l’histoire même donnent un éclairage nouveau au titre qui prouve encore une fois combien les interprétations du texte peuvent être multiples…

A découvrir ici 

Lu 80 fois