• Une gonzesse en cavale…
    Une gonzesse en cavale… 1971, dans une chambre poussiéreuse du Chelsea Hôtel, derrière un écran de nicotine, Patti Smith et Sam Shepard grattent des…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Se connecter

Nos partenaires

Newsletter

Restez informé en vous inscrivant à notre newsletter !
Please wait

Un single au parfum de fleurs…

Écrit par

Nourrie à la chanson et à la pop, c’est aux Etats-Unis que Marie Sigal est venue chercher l’inspiration pour ce nouvel Ep, composé intégralement dans la langue de Molière. En résidence américaine, elle se reconnecte à ses racines, écoute et lis en français, comme une plongée en soi. Une langue révélée à elle-même, mêlée à des sonorités anglo-saxonnes.

Chanteuse-pianiste formée en conservatoires, elle modèle une musique plus que singulière qui doit autant à Debussy qu’à James Blake, en passant par Feu! Chatterton. De ce bouquet d’influences s’élèvent des chansons au charme étrange et contagieux, qui revendiquent le goût des mots en décloisonnant les genres.

Ces petites constructions de rêves, portées avec passion, créent de la beauté dans les recoins les plus inattendus. Marie Sigal explore les contraires et les entrechoque. S’emparant parfois de thèmes aux limites du malaise pour mieux les sublimer, elle nous embarque entre cimes et abîmes, dans des mélodies vives et enivrantes.

C’est là toute l’élégance de ce disque, comme un constant défi à l’ordinaire.

A découvrir en cliquant ici

Lu 88 fois