• McKenna aligne les zéros…
    McKenna aligne les zéros… Declan McKenna s’est d’abord illustré en 2015, à l’âge de 16 ans, auprès d’un public informé et curieux, grâce à…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Nos partenaires

Fontaines, je ne boirai pas de ton eau !

Écrit par

 

Paru il y a déjà un an, “Dogrel”, son premier elpee, a valu à Fontaines D.C. une place parmi les nouveaux groupes les plus acclamés en 2019. La formation dublinoise publiera son deuxième opus, “A Hero’s Death”, le 31 juillet 2020

Agité et meurtri -quoique superbe- le long playing est tout sauf une copie du précédent qui libérait une énergie audacieuse. Au contraire, la musique y est patiente, confiante et complexe ; une prise de vue unique et philosophique sur le monde moderne et sa grande incertitude.

Pour enregistrer “A Hero’s Death”, Fontaines D.C. a bénéficié du concours de Dan Carey (Black Midi, Bat For Lashes), des sessions qui se sont déroulées au sein de son studio londonien. Ensemble, ils ont sculpté une expression sonore plus contenue, spectrale, un style qui domine une bonne partie de « A Hero’s Death », une œuvre qui se réfère, notamment, à Suicide, The Beach Boys et Leonard Cohen ou encore Beach House, Broadcast, et Lee Hazlewood.

Avec, sur l’artwork, la représentation d’une statue du guerrier irlandais mythologique Cúchulainn, érigée à Dublin pour commémorer les Pâques Sanglantes qui se sont déroulées en 1916, il y a plusieurs niveaux de compréhension dans la phrase “A Hero’s Death”. Cet album contourne ce que l’on attendait du groupe, un challenge pour eux mais aussi pour son auditoire, afin de sacrifier une identité et en prendre une nouvelle : celle qui est réellement la leur.

Le groupe a déjà partagé le titre éponyme de l’album, dont la vidéo met notamment en scène Aidan Gillen (Game of Thrones, The Wire, Peaky Blinders). 

Découvrez un extrait de sa déjà légendaire prestation accordée à Glastonbury ici

Lu 113 fois
FaLang translation system by Faboba