• Temps Calme sur Lille…
    Temps Calme sur Lille… Réunissant le guitariste Olivier Desmulliez (Ed Wood, L'Objet), le claviériste Samuel Allain (Black Bones) et le drummer Nicolas Degrande (Roken,…

  • Dalva entre ombre et lumière…
    Dalva entre ombre et lumière… « Lumen », premier single de l’album éponyme qui sortira en février 2021, dévoile un condensé des influences musicales anglo-saxonnes de Dalva.…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Nos partenaires

Bloodstone délicieusement sale…

Écrit par

Thomas Frank Hopper c’est un riff à la guitare slide branchée sur un ampli à lampes. Des mélodies qui suintent le rock et le blues. Une musique live sans artifice, comme du Ben Harper de la Baraque Fraiture, du Jack White des Polders, du John Butler façon Babelutte.

Au centre de ses concerts il y a le voyage. La route façon Kerouac. Elle traverse Baton Rouge, Chicago, les plantations de la Louisiane et le delta du Mississippi... Mais aussi notre si plat pays : le zik de Hopper, c’est la rencontre entre le blues du bayou et le rock de chez nous.

L’écouter c’est sortir des sentiers battus, humer l’air bituré d’une culture qui sonne roots. Accompagné sur scène de musiciens aguerris, Hopper compte bien convertir les plus récalcitrants au rock/blues !

Après avoir publié l’excellent « Into The Water » l’été dernier, Thomas Frank Hopper revient en force avec « Dirtylicious », 2ème extrait de son nouvel elpee, « Bloodstone », qui devrait paraitre le 13 décembre 2020.

Curieux ? Alors, jetez un œil et une oreille ici

Lu 101 fois
FaLang translation system by Faboba