Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Nos partenaires

Les cendres de Bertier…

Écrit par

Pierre Dungen, crooner radical bruxellois aux allures de dandy, prend l’essentiel du vivant que sont les quatre éléments pour conter ses histoires d’amour sous le patronyme de Bertier.

Après « Dandy » (2015), dédié au thème de l’eau, « Anna&Roby » (2017), à celui de l’air, Pierre Dungen, auteur et chanteur du collectif, raconte le « feu », troisième élément de sa quadrilogie.

Feu comme la brûlure de la vie, Feu.E comme celles et ceux qui l’ont déjà quittée.

Deux extraits de cet LP ont déjà été traduits en clips, dont « Grands Brûlés », à découvrir ici) et « Tierra del Fuego »,

Le premier rend hommage aux brûlant.es poètes et poétesses qui ont ‘cramé la crinoline de nos méninges androgynes’ comme le dit la chanson. Il a été savamment illustré par les visages de ces artistes soulignés par des animations très colorées, toutes différentes, et qui captivent l’œil jusqu’au bout.

Le second évoque les ‘amers indiens’, décimés par des ‘voleurs grimés en marchands, au service d’un dieu féroce et conquérant’. Il a entièrement été imaginé par l’illustratrice et dessinatrice Nathalie Polfliet (Rachel et les petits Marcels).

« Feu.E » sera disponible ce 20 novembre 2020 mais sous une forme étonnante. Il se présentera sous l’édition d’un livret-album au format vinyle (avec un code personnel de téléchargement musical).

La photographe Lara Herbinia (présente également au niveau des chœurs sur l’opus) et le dessinateur Alain Dauchot en ont fait un véritable objet d’art qui mêle calligraphie, collages, dessins, photos et bien sûr textes.

En présentant cet objet, et en ces temps complexes que traverse la musique en général, Bertier propose une autre façon d’écouter leurs compositions, de revendiquer l’art et la culture sous toutes ses formes en sensibilisant encore plus que d’habitude, les yeux et les oreilles.

Lu 361 fois
FaLang translation system by Faboba