Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Nos partenaires

Stéphane Reignier

Stéphane Reignier

En 2011, l’écrivaine française Ingrid Astier entre en contact avec les frères Frédéric et JB Hanak et leur témoigne son envie de travailler avec eux. Ce qui portera ses premiers fruits en 2013 : les deux frères et leur groupe musical dDamage apparaissent au fil des pages du roman ‘Angle Mort’, paru chez Gallimard.

2014, Ingrid Astier embraie sur un nouveau livre, qui se démarque des précédents par son caractère très poétique et sa forme d’abécédaire : c’est le’ Petit Éloge de la Nui’t, magnifique hommage aux puissances de la nuit, selon François Busnel. L’histoire d’amitié continue, et on peut cette fois-ci lire une double-page du livre confiée aux deux frères. Immédiatement, l’envie de porter le ‘Petit Éloge de la Nuit’ en musique se manifeste.

Ingrid Astier assure alors le pont entre deux univers extrêmement différents, et la rencontre improbable entre Pierre Richard et JB Hanak se déroule en 2014. Elle débouche sur des concerts en duo guitare/voix.

En 2017, ‘Petit Éloge de la Nuit’ est adapté au théâtre du Rond-Point avec plus de cinquante représentations, une tournée de trois saisons en France, Suisse, Belgique et Luxembourg, et enfin une reprise en juin 2019 à la Scala de Paris.

Les trois artistes se retrouvent à la fin 2019 avec cette fois-ci l’envie d’une adaptation au format album. Ce sera « Nuit à Jour ». Quelque chose de plus pop que les concerts improvisés, quelque chose de plus glam que l’adaptation théâtrale.

JB Hanak se consacre successivement à la guitare, à la basse et au synthé ou programmations rythmiques, dans une volonté de montrer une facette différente de l’univers nocturne à chaque titre…

Ingrid Astier se charge autant de l’écriture des paroles que de la direction des acteurs, comme au cinéma.

Et puis, il y a Pierre Richard. Tantôt rêveur, tantôt cow-boy, tantôt mafieux, tantôt animal nocturne. Penseur, amoureux, philosophe, astronaute ou marchand de sable… Pierre Richard est un comédien. Un immense comédien, trop souvent confiné aux rôles comiques.

« Nuit à Jour » lui offre des rôles qu’il n’a jamais joués au cinéma… Et il est époustouflant, tant dans son registre que dans un profond renouvellement.

L’album paraîtra ce 27 novembre.

Après « Paradigme », titre à l’accueil unanime annonçant son grand retour, La Femme présente « Cool Colorado », nouveau single issu d’un 3ème album, dont la sortie est prévue pour début 2021. Après deux elpees acclamés par la critique, tant en France qu’à travers le monde, deux disques certifiés d’or, il est temps pour La Femme de repartir à l’aventure.

Dans la lignée de « Paradigme », « Cool Colorado » nous entraîne dans l'univers délirant et atmosphérique de La Femme, un troisième LP qui sera chargé de références à la culture américaine. « Cool Colorado » évoque la liberté et l'insouciance du voyage… ‘Nous étions quelque part entre l'Utah et le Wyoming, lors de notre dernière tournée américaine, lorsque cette ode au San Francisco des années 70 que nous n'avons pourtant pas connue mais qui nous est si rare et chère, nous est apparue’ raconte dans son communiqué.

Ce nouvel hymne, composé comme d’habitude par Sacha Got et Marlon Magnée convoque instantanément l’esprit ‘franciscanais’ de la génération psychédélique.

Réalisé par La Femme et Aymeric Bergada du Cadet, le clip de « Cool Colorado » est à découvrir ici

 

lundi, 23 novembre 2020 12:07

Les Tagada Jones, pas flagada !

Trois ans après avoir gravé « La Peste et le Choléra » et son hymne « Mort aux cons », Tagada Jones est de retour. Son nouvel album, « À Feu et à Sang », dans lequel on retrouve Niko, tel un orateur possédé et euphorique, chantant et balançant des riffs de guitare comme si demain était la fin du monde, est paru ce 30 octobre 2020.

Sa voix enragée, ses textes réfléchis et engagés sont l’une des singularités des Jones. Il évoque les plus et les moins de notre société, notre environnement, les conflits, la guerre, les religions, l’addiction, les violences en tout type et exprime sincèrement sa liberté de pensée. Stef, le doyen positivement illuminé, démonte sa Les Paul et consorts.

Warner et Job sont la Formule 1 de la section rythmique dans le style hymnique imaginé par  Tagada. Comme de gros uppercuts dans la face, sa musique n’est que la somme de commotions cérébrales teintée de shot de dopamine (plaisir), d’adrénaline (excitation) et de sérotonine (agressivité). 

Les thèmes abordés sont poignants et graves, la vision terriblement lucide, et l’architecture globale est ternie par le côté réaliste de notre société. 

Le clip de « Dernier Baril » est à découvrir ici

lundi, 23 novembre 2020 12:05

Un peu de chaos et pas mal de sensualité

Le trio français Chaos ET Sexual marque les dix ans d’existence du groupe en publiant, ce 20 novembre, « Only Human Crust », son nouvel album.

Il s’agit d’un combo avant-gardiste et révolté qui fusionne esprit indus, gros riffs post-metal et sonorités trip-hop, pour créer un univers glacial et pas si dystopique qu’il n’en a l’air, puisque ses morceaux abordent les thèmes de l’esclavage moderne, de l’effondrement du système et de l’asservissement des masses.

Pamphlet sonore saisissant qui s’inscrit dans son époque, cet opus devrait plaire aux fans de Godflesh, Dälek, Neurosis et Techno Animal.

Son clip « Asile » est disponible ici

 

Divine Shade sort un nouvel EP : "In the Dust" sous la forme d'un court-métrage divisé en 4 épisodes.

Le chapitre final vient de sortir ! C'est le point d'orgue de plusieurs années de travail afin de créer une œuvre complète et cohérente.

La musique de ce trio lyonnais est le fruit d’une combinaison de styles, notamment la cold wave au sein de laquelle il inocule une pointe d’indus, et d’influences qui oscillent de Nine Inch Nails aux Young Gods, en passant par Gary Numan, Killing Joke, et Massive Attack. Notamment !

Le quatrième volet est à découvrir ici

jeudi, 19 novembre 2020 12:02

Le Beaujolais nouveau est arrivé !

Le jeudi 19 novembre, on fête le Beaujolais nouveau. C'est l'occasion de re-sortir ce clip de La Rue Kétanou qui rappelle cette tradition.

Cette vidéo communique la joie d'être ensemble et de faire la fête autour d'un verre de vin. Comptabilisant plus de 660 000 vues sur le clip, ce morceau prête à sourire et nous rappelle avec nostalgie de beaux moments partagés ensemble...

Le clip est à (re)découvrir ici

lundi, 23 novembre 2020 12:00

Krego et la génération « Y »

Emblématique, le premier single de Krego s’adresse à la génération Y.

Un morceau, produit par Calvin Cross, annonçant un futur Ep, dont la sortie est prévue pour 2021, dans lequel on retrouvera également des chansons produites par l'artiste-producteur belge Konoba.

Son premier single/clip « Millenials » est à découvrir ici

lundi, 23 novembre 2020 11:58

Veronica Fusaro, entre rêves et plage

Chez le commun des mortels, l’évocation d’une plage (beach) suscite des images de vacances : une eau bleu azur, du sable fin à perte de vue et une rangée de palmiers, sans oublier des cocktails exotiques et des crevettes grillées. Pas chez Veronica Fusaro. Sensible aux nuances sentimentales, la plage est une métaphore et le point de départ de réflexions sur une relation dans laquelle on s'est précipité non par amour mais pour échapper à la grisaille du quotidien.

A l’instar de son premier Ep, Veronica Fusaro a enregistré « Beach » sous forme de démo dans son home studio à Thoune en Suisse. Le producteur et arrangeur Paul O'Duffy l’a ensuite épaulée pour apporter des nuances de couleurs et la touche finale à ce nouveau titre. O'Duffy possède un beau carnet d’adresses, puisqu’il a travaillé entre autres avec Amy Winehouse et Dusty Springfield, mais aussi Ian Dury, John Barry et Was (Not Was).

Pour « Beach », Fusaro a fait le choix d’une instrumentation organique. La jeune femme a récemment découvert les sons jazz de l’Italie, la patrie de son père. Elle a aussi été particulièrement séduite par les big bands des années 1950, la voix du crooner Fred Buscaglione, et l’ambiance festive douce-amère de ‘La Dolce Vita’ de Federico Fellini.

« Beach » marque le début d’une série de singles qui aboutiront à son premier album. Le clip pour Beach a été enregistré en Toscane et en Ombrie !

Le clip est à découvrir ici

"Ludwig Meidner" c’est le titre du nouveau single de Mayflower Madame, un extrait du second et récent opus, "Prepared For a Nightmare".

La chanson est inspirée par le peintre expressionniste allemand Ludwig Meidner, connu pour ses paysages et vues urbaines apocalyptiques qui dépeignent le monde moderne chaotique, comme sur le point d’entrer en éruption.

Elle reflète une incessante recherche et envie de trouver des émotions dans une jungle mécanique de béton. Une dangereuse aventure qui peut vous mener au point de non-retour.  Cependant, comme dans la vision de Meidner, l’idée de laisser tout exploser peut impliquer à la fois la peur de la mort et l’espoir de la catharsis…

Réalisée par Astrid Serck, la vidéo est à découvrir ici

 

lundi, 23 novembre 2020 11:54

Dalva entre ombre et lumière…

« Lumen », premier single de l’album éponyme qui sortira en février 2021, dévoile un condensé des influences musicales anglo-saxonnes de Dalva.

Dans une veine folk ample et organique, Dalva livre une transe envoûtante et poignante, celle d’un homme qui a fui la lumière des projecteurs, des artifices, et enterre une tranche de sa vie pour mieux rependre racine.

Un extrait ? Alors, cliquez ici

Page 1 sur 105
FaLang translation system by Faboba