La Flemme tente de nous endormir…

La Flemme émerge comme un tourbillon coloré dans le paysage musical français, entraînant son public dans un univers où convergent des sonorités pop garage, des textures psychédéliques et une indéniable énergie nerveuse. Originaire de Marseille, ce groupe de…

Yes SIHR !

Après quelques concerts / projections improvisés en duo, au Caire et à Beyrouth, pour les…

logo_musiczine

The Names à plein volume…

Issus de l'emblématique label Factory, aux côtés de Joy Division, New Order, A Certain Ratio, Durutti Column et Happy Mondays, The Names a consolidé sa place dans l'histoire de la musique. « Volume », c’est le titre du nouvel Ep de The Names. Il réunit quatre…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

DRAHLA
30 Seconds To Mars

Sky At Night Spécial

Écrit par
&

Les Mancuniens d’I Am Kloot viennent de signer un retour parfait. Les compos de leur nouvel opus sont hyper mélodiques. Les lyrics sont drôles, mais surtout amers et désabusés. Fondée en 1999, la formation mancunienne commettait un fantastique premier elpee, en 2001 : « Natural History ». Ce qui lui permettait de se faire une place de choix au sein de la scène insulaire. Empreint d’une grande sensibilité, leur pop folk déglingué, mais terriblement efficace révélait de petits joyaux que chérissent encore bien des mélomanes.

Quoique toujours produit par Craig Potter et Guy Garvey d’Elbow, « Sky At Night » jouit d’orchestrations plus riches que lors des précédents elpees. Les cordes, le saxophone et les chœurs y sont d’ailleurs plus présents. Les trois premiers morceaux de l’elpee en sont d’ailleurs la plus belle illustration. Sous un déluge de cordes, les arrangements subtils soulignent parfaitement le timbre vocal âpre de John Bramwell (NDR : sa voix est vraiment au sommet de son art !) Lors des sessions d’enregistrement, le combo a reçu le concours des membres de The Earlies. Qui participent aux chœurs sur plusieurs titres. Partagé en dix plages, l’opus ne souffre d’aucune faiblesse. Les idées foisonnent (NDR : au moins une par titre !) Et comment ne pas succomber au charme du beatlenesque « Lately », enrobé d’harmonies vocales imparables, du single « Nothern skies », du bouleversant « Proof » ou du jazzyfiant « Same Shoes » ?

Franchement, le nouveau long playing d’I Am Kloot mériterait de récolter un énorme succès. Mais secrètement, je ne l’espère pas. Du succès, tout simplement. Parce qu’en passant de l’autre côté de la barrière, le band pourrait alors accéder au star system. Et ne plus être maître de son sort. En attendant, je vous conseille vivement de vous ruer sur un des musts de l’année. Voire même de la décennie. D’ailleurs, sans avoir l’air d’y toucher, John Bramwell est occupé d’incarner la réponse anglaise aux célèbres Yankees Will Oldham et Bill Callahan…

Petit chef-d’œuvre dans le style, « Sky At Night » démontre une nouvelle fois que Manchester est bien le berceau du rock anglais…

Informations supplémentaires

  • Band Name: I Am Kloot
  • Genre: Pop/Rock
  • Label Prod: Shepherd Moon / Pias
  • Date: 2010-07-05
  • Rating: 5
Lu 994 fois
Plus dans cette catégorie : « Wonder Herbal tonic »