Fondée en 1993, Spain est une formation californienne drivée par le chanteur/bassiste Josh Haden. Sa musique a été décrite comme de l’indie pop slowcore americana free jazz. Son dernier opus, « Mandala brush », remonte à 2018. On se souvient surtout de son…

logo_musiczine

A l’occasion de ses 20 ans de carrière, Vincent Delerm a sorti, ce 28 octobre, un livre-disque (comprenant 140 pages d’archives personnelles, photographies, manuscrits de chansons… et 2 long palyings comprenant 8 inédits) ainsi qu’un coffret collector “20…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Closer Spécial

Écrit par Progzelyte
&

Le groupe francilien Lac Placide avait éveillé notre intérêt lors de la sortie de son insolite « Away », en 2003. Et malgré une démo parue en 2005, c'est avec une certaine impatience que « Closer » était attendu. Aucun changement de personnel n'est survenu. Le chant mixte, théâtral et puissant est donc toujours partagé entre 'Sa Majesté Roy' et 'Le Rôdeur Renaud', tandis que 'L'Archiviste Demurger' et le 'Rebouteux' assurent sans faillir la rythmique sur laquelle la guitare du 'Sénéchal Morin' et les claviers du 'Bourgmestre Ville' assoient leurs partitions. Par contre, la musique de nos compères a revêtu un habit plus métallique. Un résultat essentiellement dû à la production, très professionnelle, qui place en avant la guitare, souvent bien grasse. Tout est beaucoup mieux rangé que sur le précédent opus. Chaque intervenant est bien mis en valeur et l'ensemble ne donne plus du tout cette impression de joyeux foutoir dégagée par « Away ». Le groupe a beaucoup gagné en cohésion, gommé ses défauts de jeunesse et propose des compositions denses, touffues mais bien maîtrisées et totalement dépourvues de prétentieuses démonstrations de virtuosité. Puissant et abouti, cet album ne manque donc pas d'atouts. Et même si la musique du Lac a fait un pas vers la standardisation, même si elle y a laissé un peu de sa spontanéité et de son étrange, elle reste suffisamment personnelle pour demeurer intéressante et peu ‘étiquetable’. Il y a une marque de fabrique 'Lac Placide'. L'envoûtement immédiat que générait une plage comme « Growing Circles » nous manque un peu, il est vrai. Car paradoxalement, il faut plusieurs écoutes pour apprécier ce bel ouvrage à sa juste valeur. Mais une fois apprivoisé, l'objet s'installe malicieusement au creux des oreilles de l'auditeur.

 

Informations supplémentaires

  • Band Name: Lac Placide
  • Genre: Metal/Prog/Noise
  • Label Prod: Autoproduction
  • Date: 2007-03-13
  • Rating: 0
Lu 395 fois
Plus dans cette catégorie : « Stand Your Ground White Boys Brown Girl »