Un kit de survie pour Bertrand Betsch…

Au crépuscule du grand et joyeux ballet de ses 19 précédents ouvrages, l’exubérant Bertrand Betsch s’inscrit, une nouvelle fois, dans ce qu’il fait de mieux : la belle chanson française en première lecture, l’ironie ensuite, la justesse enfin. Comme toujours,…

logo_musiczine

Une petite souris dans le Corridor…

Corridor sortira son nouvel elpee, « Mimi », le 26 avril 2024. Réunissant 8 plages, il recèlera des pièces maîtresses telles que "Jump Cut", "Mon Argent" et "Mourir Demain". Il a été masterisé par Heba Kadry Mastering, à Brooklyn. Toutes les chansons de «…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

The 1975 - Vorst Nationaa...
Zara Larsson 25-02-2024

Sometimes Spécial

Écrit par
&

Née à Lucerne, cette jeune chanteuse/auteur/interprète est aujourd'hui âgée de 34 ans. Avant de se fixer à Bâle, elle a longtemps vécu à Berne. Claudia a sévi au sein d'un des meilleurs groupes de blues helvétiques : le Lazy Poker Blues Band. En 2001, elle a sorti un album intéressant : "Saving all my love - A tribute to Tom Waits". Enregistré à Nashville, cet elpee à reçu le concours de Fred James à la production. Mais également du backing group de Fred ; en l'occurrence Mary Ann Brandon, Bill Earhart et Bob Kommersmith. Depuis 2002, elle se produit régulièrement en compagnie de son compatriote Hank Shizzoe et du bassiste Michel Poffet. "Sometimes", son nouvel opus, est donc paru chez Crosscut. Un disque qui emprunte à la chanson, au blues, au jazz, au folk et à la pop. Dans son style quoi !

Elle démarre par une chanson douce. Face au piano d'Alexander Paeffgen et de la clarinette de Michael Heitzler, sa voix est bien mise en évidence. La section rythmique demeure discrète. "Holding your breath" est une ballade plutôt majestueuse. La musique, la chanson, la voix sont de toute beauté. L'accompagnement est sobre et efficace. D'autres fragments soutiennent la comparaison. Et je pense tout particulièrement à "God hired the devil", "You will last", Relationshit", une plage dont le climat oppressant est entretenu par la slide de Shizzoe, "Trophy", un fragment souligné par des cordes, et encore "Feels good". "Dogs I like" épouse un format assez funky. L'accompagnement est très reconnaissable pour les fans de Hank Shizzoe et Loose Gravel. "Loversland" est une plage rapide, dont le style peut faire penser à Dire Straits. A cause de cette voix cristalline qui enchante et des cordes de Shizzoe qui sont taillées dans le rock. Le "Pretty head" de ZZ Top ramène le rythme à bord. La clarinette s'y éclate ! Tout en swing, assez jazz, "Sister low" baigne dans l'orgue Hammond. L'œuvre s'achève par "Jersey girl". Une reprise de Tom Waits interprétée en douceur et en délicatesse. Assez éloigné des sphères habituelles du blues et en particulier pour un label tel que Crosscut, cet album est incontestablement d'excellente facture. Et tous cas, il mérite votre attention, mais nécessite plusieurs écoutes avant d'être apprécié à sa juste valeur.

Informations supplémentaires

Lu 428 fois
Plus dans cette catégorie : « Natural light Smack (single) »