Ce n’est pas la fin pour Caesaria…

Thomas, Louis et Théo ont tissé leurs liens dès l'enfance, autant sur la pelouse du club de foot qu’autour du son. C’est la scène qui devient leur terrain de jeu favori, et ça se voit : leurs ‘live’ électrisent les corps et marquent les cerveaux au fer rouge.…

logo_musiczine

Une petite souris dans le Corridor…

Corridor sortira son nouvel elpee, « Mimi », le 26 avril 2024. Réunissant 8 plages, il recèlera des pièces maîtresses telles que "Jump Cut", "Mon Argent" et "Mourir Demain". Il a été masterisé par Heba Kadry Mastering, à Brooklyn. Toutes les chansons de «…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

Manu Chao - Bau-huis
Shaka Ponk - 14/03/2024

The hopes & dreams of a drunk punk Spécial

Écrit par Jeremy & Bernard Dagnies
&
Jeff Mercelis chante, compose, joue de la guitare, du piano, de l'orgue et donne le nom au line-up. Un Belge, apparemment de la région de Termonde qui n'en est pas à son coup d'essai, mais dont le "The Hopes & dreams of a drunk punk" constitue la première expérience au sein d'un groupe. Petite indication, Rudy Trouvé s'est improvisé ingénieur du son sur cinq titres. N'allez cependant pas imaginer que Mercelis marche sur les traces de dEus ou de Moondog Jr. Musicalement, certainement pas. Qualitativement, peut-être bien. Car cet opus est excellent. Trop long, peut-être, mais riche. Manifestant une sensibilité mélodique que l'on retrouve habituellement chez les Australiens. Notamment Nick Cave, les Go-Betweens, Died Pretty et même les Waterboys. Et plus épisodiquement chez Neil Young. Comme sur le superbe "Down & Gone". Sans oublier les quelques incursions dans le postcard (James), le free jazz (King Crimson circa "Islands") et même le minimalisme lo fi (Sebadoh). Doué en outre d'un timbre vocal capable d'inflexions aussi mielleuses que celles de Neil Diamond ou aussi majestueuses qu'un Peter Murphy, Jeff écrit des chansons particulièrement sombres, acerbes même qui, fait rare pour le souligner, ont reçu un écho favorable outre-Manche. Et ça, c'est une fameuse référence!
 

 

Informations supplémentaires

  • Band Name: Jef Mercelis
  • Genre: Pop/Rock
  • Label Prod: Music Net / Dureco
  • Date: 1996-12-30
  • Rating: 7
Lu 373 fois
Plus dans cette catégorie : « Tigerlily (réédtion) Stag »