L’impatience d’Emma Peters…

Tout de suite : plus qu’un mantra ou une profession de foi, trois mots qui résonnent comme l’affirmation d’un désir pur. Un appétit qui guide la vie d'Emma Peters chaque jour. Surtout depuis deux ans et la sortie de son premier album, « Dimanche », clin d’œil…

Yes SIHR !

Après quelques concerts / projections improvisés en duo, au Caire et à Beyrouth, pour les…

logo_musiczine

L’ostréiculture de Quivers…

La formation australienne Quivers sortira son troisième long playing, « Oyster cuts », ce 9 août 2024. Ses deux premier elpees ont été salués par les musicos de R.E.M. ! Faut dire que sa jangle pop rêveuse et délavée par le soleil est parfois susceptible de…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

The Sisters Of Mercy - 09...
Acid Mothers Temple - Mag...

Wolf Spécial

Écrit par
&

Lorsqu’ils ne font pas couler de l’encre au sujet de leurs frasques scéniques et délires du quotidien, les membres du collectif Odd Future, aka OFWGKTA, publient des albums. De très bons albums. Certes, l’un d’entre eux, a largement tiré son épingle du jeu, à savoir le désormais incontournable Frank Ocean. Mais les autres s’en sortent pas mal non plus en matière de prod, même si le buzz n’a pas la même ampleur. Ainsi, en attendant le très attendu premier LP d’Earl Sweatshirt et les nouvelles compos de The Internet, c’est le créateur, Tyler, qui nous balance du gros son pour la seconde fois en version physique. Mais pour le compte de Sony. Deux ans après « Goblin », la créature montre ses crocs sur « Wolf ». Un LP résolument Hip Hop old school et beaucoup plus affiné que le précédent. A l’image des terribles « Pigs », « Parking Lot », « Cowboy » ou des délirants « Tamale » et « Awkward ».

Au rayon des invités, le chef du (golf) wang ne se casse pas trop la tête, conviant la clique OFWGKTA au complet, bien que disséminée à travers tout le disque. Tyler ‘The Creator’ Okonma se paie également quelques convives de choix, n’ayant pas un lien direct avec sa meute. Et pas des moindres : Pharrell Williams, dont l’influence est à peine dissimulée, Laetitia Sadier (Stereolab) ainsi qu’Erykah Badu et Coco Owino (NDR : chanteuse de la formation Soul danoise Quadron, à voir dès la rentrée au Botanique) pour la touche Soul.

Côté textes, Tyler, The Creator reste fidèle à lui-même. Sexe, Guns, Name Dropping, … Tout y est. Y compris une captivante lettre ouverte à son père biologique, « Answer », pierre angulaire d’un LP de 71 minutes qui n’en compte quasi aucune à jeter. « Wolf », entièrement produit par le loup en chef lui-même, relègue le bordélique « Goblin » aux oubliettes.  Un grand disque Hip Hop s’il en est.

Les planches de la scène « The Barn » de Rock Werchter trembleront au gros son de Tyler et ses potes, le samedi 6 juillet. Après Earl Sweatshirt en milieu d’aprèm’, et avant Frank Ocean prévu en clôture, c’est en compagnie de toute la troupe Odd Future que le turbulent Creator s’y produira. A ne pas rater si vous en êtes.

 

Informations supplémentaires

  • Band Name: Tyler, The Creator
  • Genre: Electro/Hip-Hop
  • Label Prod: Odd Future / Sony Music
  • Date: 2013-04-02
  • Rating: 4
Lu 950 fois
Plus dans cette catégorie : « Via Miracle Mile »