La disparition de Gelatine Turner…

Gelatine Turner, c'est un projet chanson porté par deux frères, Pierre au son et Romain au chant. Ensemble ils composent une chanson hybride entre pop et alternative. « Disparaître », c'est une marche hypnotique, un souffle qui s'emballe, une perte de repère…

logo_musiczine

Les échos intergalactiques de Mr. Bison…

Le cinquième opus de Mr. Bison paraîtra ce 16 février. Il s’agit d’un groupe italien dont la musique vous entraîne au cœur d’un voyage prismatique qui explore les notions de liberté et de destin à travers la mythologie nordique et tisse une tapisserie sonore…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

Manu Chao - Bau-huis
Zara Larsson 25-02-2024

Small town heroes Spécial

Écrit par
&

A peine âgée de 27 ans, Alynda Lee Segarra est américaine. Elle a choisi un patronyme improbable pour son projet : Hurray For The Riff Raff. Et a habillé son cinquième opus, « Small town heroes », d’une ignoble pochette. L’artiste a grandi à New York, avant d’émigrer en Louisiane. Elle n’a d’ailleurs pas tardé à y adopter les codes musicaux du Sud des States…

Découpé en 12 pistes, cet opus nous propose un périple musical à travers les Etats-Unis. « Blue Ridge Mountain » et « Crash on the Highway » émargent à la country. Violon et banjo virevoltants se prêtent aisément à l’exercice. Et puis le timbre vocal de Segarra colle parfaitement au style. « Good Ime Blues (An Outlaw’s Lament) » et « End of the Line » adoptent un profil plus folk. Le spectre de Bob Dylan plane. « St.Roch Blues » trempe même dans le blues ! Pourtant, si l’essentiel des compos est sculpté dans l’instrumentation acoustique, l’expression sonore est susceptible de s’électrifier et le tempo de s’élever... Et ce sont toutes ces subtilités qui font le charme de ce « Small Town Heroes »…

 

Informations supplémentaires

Lu 606 fois
Plus dans cette catégorie : « Et Nous On Est Où? I Like Rain »