Yes SIHR !

Après quelques concerts / projections improvisés en duo, au Caire et à Beyrouth, pour les rencontres d’Arles, le centre photographique de Lille ou la revue belge Halogénure, Dargent et Oberland s’associent aux francs-tireurs Elieh et Halal pour un manifeste…

logo_musiczine

Brazen tient la distance…

Après près de dix-huit ans de silence trompeur, Brazen (Genève), revient avec « Distance », une épopée indie-rock ambitieuse où s’entrelacent modulations mélancoliques et harmonies vocales sur un tapis instrumental planant. Les huit titres qui composent…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

Jane's Addiction - 04/06/...
DRAHLA

Rock n Roll Jesus Spécial

Écrit par
&

Kid Rock est la pire des choses qui pouvait arriver au ‘metal’ américain depuis l’avènement de Linkin Park. Mi rappeur, mi rockeur, Kid a incontestablement une verve et un phrasé hallucinant. Originaire de Detroit, Bob Ritchie, a fait ses débuts en 1990 en sortant un premier album déjà racoleur : le pathétique « Grit Sandwiches For Breakfast ». Il refait surface trois ans plus tard en commettant le plus ambitieux « The Polyfuze Method », un elpee qui séduit une bonne poignée d’ados à la recherche d’un nouveau Kurt Cobain. Résultats peu concluants ! Pourtant, les ventes vont bon train au pays de l’Oncle Sam… Après un troisième album, tout aussi inspiré, Kid signe chez Atlantic avant d’accoucher, en 1998, d’un « Devil Without a cause » digne d’une parodie de « Spinal Tap ». C’est dire ! Entre ses obsessions mammaires et son mariage avec Pamela Anderson, sans parler de son implication dans une sombre histoire de poudre blanche, Kid s’affiche aux côtés des plus grandes stars du porno, et nous balance un « Cocky » au nom évocateur.

« Rock n roll Jesus », nouvelle livraison de l’histrion yankee peroxydé, est la pire des daubes sorties sous l’étiquette ‘hard rock’ depuis des lustres !! Si tous les clichés insupportables du hip hop, et même de la country, y sont réunis, aucun riff de guitare ne justifie la classification de ce ‘foutage de gueule’ dans la catégorie Metal. Même ma petite sœur, fan de Sum 41, éclate de rire quand j’insère dans ma platine cette nauséabonde rondelle qui pue le dollar, le triple cheeseburger ketchup mayonnaise, et l’intérieur cuir d’une Testa Rosa full option. Pauvre Jesus !!  

Informations supplémentaires

  • Band Name: Kid Rock
  • Genre: Metal/Prog/Noise
  • Label Prod: Warner Music
  • Date: 2007-10-30
  • Rating: 1
Lu 907 fois
Plus dans cette catégorie : « Judy is rising (Ep) Jetzt Erst Recht »