Dorian Sorriaux croit au changement…

Guitariste-chanteur dans l’univers du psyché/folk, Dorian Sorriaux a sévi comme guitariste au sein du groupe suédois Blues Pills. Il s’émancipe en explorant de nouveaux univers musicaux, et notamment à travers un folk plus acoustique et des textes plus…

logo_musiczine

Les décibels de Chatte Royal…

Le premier elpee de Chatte Royal, « Mick Torres Plays Too Fucking Loud », paraîtra ce 8 mars 2024. Fondé en 2020 par Diego Di Vito, Dennis Vercauteren et François Hannecart, et rejoint par Téo Crommen en 2021, il compte deux Eps à son actif, « Septembre », en…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

DAF - Bimfest 2023
Depeche Mode - Sportpalei...

Made In Brooklyn (sampler) Spécial

Écrit par Nicolas Capart
&

Dernier arrivage en provenance de la galaxie du Wu, Masta Killa débarque flanqué de son deuxième album « Made in Brooklyn ». Autant dire tout de suite que la déception est au rendez-vous. À la vue de l’énorme autocollant apposé sur la pochette ‘Featuring The Entire Wu-Tang Clan’, il y avait déjà de quoi se méfier… L’emploi de tels artifices trahit bien souvent un manque d’inspiration. Sur le cd sampler 6 titres que la maison de disques a eu la bonté de nous faire parvenir, seuls deux morceaux méritent une écoute complète : « Ringing Bells », tout d’abord. Bénéficiant d’une production de Bronze Nazareth, il est taillé sur mesure pour le flow de Masta Killa. « East Mc’s », ensuite. Son atmosphère soul n’est pas sans rappeler les deux premiers albums mythiques du Wu. Les quatre autres titres (et ‘titres’ est un grand mot, car les trois derniers ne dépassent pas la minute…) se révèlent pitoyables, tant au niveau de l’instru qu’au niveau des paroles. On atteint des sommets lors de l’insupportable « It’s What It is » et « Iron God Chamber » : ils auraient mérité à eux seuls que je casse ce cd en deux. Et ce n’est pas la présence de Pete Rock (production alimentaire sur « Older Gods Part 2 ») ni celle de Method Man qui relèvera le niveau. Il paraît que MF Doom a produit un titre sur l’album. Malheureusement, il ne figure pas sur le cd promo. Et finalement, c’est plutôt une chance pour l’homme au masque de fer, tant être associé de près ou de loin à une pareille entreprise peut ruiner une réputation. Même si c’est douloureux, force est de constater que les ‘Shaolin’ du rap n’ont pas de beaux restes. Et si c’est ça venir de Brooklyn, je suis fier d’être Bruxellois !

Informations supplémentaires

  • Band Name: Masta Killa
  • Genre: Electro/Hip-Hop
  • Label Prod: Caroline / Rough Trade
  • Date: 2006-10-09
  • Rating: 2
Lu 465 fois
Plus dans cette catégorie : « Hosannas from the Basements of Hell 1666 »