La cavalcade de Jéhan…

Poussé par un nouvel élan poétique, Jean Jéhan a sorti son nouvel opus, « On ne sait jamais », le 18 novembre 2023. Pour ce cinquième elpee, Jéhan fait le choix de s'affranchir de ses affinités folk rock, pour aller vers des horizons plus dégagés. On retrouve…

logo_musiczine

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

Enter Shikari - Ancienne ...
Zara Larsson 25-02-2024

It all leads to this Spécial

Écrit par
&

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Scala, le concept de base est simple : une chorale reprend des morceaux pop-rock à succès. Composée uniquement de jeunes filles, elle est soutenue par un piano. Cet album réunit notamment des titres de U2, Radiohead, Coldplay, Kaiser Chiefs, Depeche Mode et Alanis Morissette. Deux frères ont initié ce projet : Steven et Stijn Kolacny. Un projet qui n'est d'ailleurs pas passée inaperçu. En effet, la chorale d´Aarschot a remporté le titre de ‘Chœur de l´année 1999-2000’, collaboré plusieurs fois avec Indochine (lors de leur précédente tournée et sur l´album « Alice and June »), ouvert le dernier concert d´Alanis Morissette à Bruxelles et pourrait rejoindre Muse en studio.

Cependant, même si l´ambiance dégagée par les voix de ces jeunes filles est séduisante, dès que l´effet de surprise est passé, les exercices opérés par Scala s´essoufflent et survivent surtout grâce au choix judicieux des reprises. C´est exactement l´impression laissée par « It all leads to this » qui constitue ‘déjà’ le cinquième album de la chorale. ‘Déjà’, car Scala n´est, au bout du compte… qu´une chorale ! Et quoi de plus difficile pour des chœurs de se renouveler. Ce disque n´est donc que la suite des précédents : « Scala on the rocks », sorti en 2002, « Dream on », en 2004, « Respire », recelant essentiellement des titres chantés dans la langue de Molière, paru la même année et « Grenzenlos », celui-ci dans la langue de Goethe, en 2005. Une œuvre sans grande originalité, même si certains titres préparés à la sauce Scala valent le détour. « Yellow » de Coldplay et « Enjoy the silence » de Depeche Mode, tout particulièrement.

 

 

Informations supplémentaires

Lu 955 fois
Plus dans cette catégorie : « Skoda Mluvit Vous êtes ici »