Écouter la musique de Francesca Fulmini, c'est comme rentrer à la maison après une longue journée pluvieuse et se débarrasser simultanément de ses vêtements mouillés et des soucis de la journée... Sa cadence chaleureuse vous enveloppe dans une étreinte…

logo_musiczine

Le groupe français Bärlin présente aujourd'hui "State of Fear", le premier single et titre éponyme de son nouvel album qui sortira le 3 mars 2023. Le clip du morceau a été réalisé et monté par le cinéaste Steve Ollagnier. Rapide et intense, il contraste avec…

La réalité de CVC…

Formé en 2019, Church Village Collective –ou CVC– tire son nom du lieu où le groupe s’est…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

L’idéal Spécial

Écrit par
&

L’idéal est un disque séduisant, dans son tempérament comme sa sensualité. Moins inhibée que sur « Les lys brisés » (2006), Barbara Carlotti impose ici son style, à prendre ou à laisser. Et on se laisse prendre aisément. C’est rétro sans l’être trop, nonchalant sans être négligent. Comme si sa voix chaude glissait doucement sur des mélodies voyageuses. Et pour cause, une production discrète mais impeccable sous l’enseigne toujours plus racée de 4AD (Pixies, Dead Can dance, Blonde Redhead, TV on the radio, etc.).

Les teintes sont ensoleillées, surtout lorsqu’il s’agit de refaire le monde idéal dans des lieux sublimes à lire, en sirotant l’alcool, des textes décadents (“L’idéal”). Même lorsque la belle s’épanche sur la morte saison, la ballade se tire du mélodrame par la chaleur de ses cuivres et l’élégance de sa poésie (“Changement de saison”). Son cœur prend des douches froides (“Bête farouche”), elle est lasse, en a marre d’être seule (“Le chant des sirènes”) mais jamais ces tribulations romanesques ne sombrent dans les travers larmoyants de la chanson française. Les amours déchus reprennent de l’assurance dans à travers des rythmes soutenus, des instrumentations variées et une voix soyeuse mais moderne qui rappelle Stereolab. Même susurrer “Kisses” dans un anglais maladroit lui va drôlement bien. Alors, si piano, violons et chœurs se font la réplique sur une superbe balade (“Vous dansiez”), les dernières résistances tombent instantanément.

Toujours délicate, parfois fantasque, Barbara Carlotti vient ici envelopper nos vies aigres-douces d’ironie et de douceur.

 

Informations supplémentaires

  • Band Name: Barbara Carlotti
  • Genre: Chanson française
  • Label Prod: 4AD / Beggars Banquet / V2
  • Date: 2008-04-30
  • Rating: 4
Lu 775 fois
Plus dans cette catégorie : « Dividing opinions Live »