La lumière destructrice de Cassandra Jenkins…

A l’instar de l’univers, le monde de My Light, My Destroyer est en constante expansion. Le troisième elpee de Cassandra Jenkins, qui sort le 12 juillet chez Dead Oceans, promet d'atteindre les limites de la nouveauté, avec une palette sonore plus large que…

logo_musiczine

Une piqûre de rappel pour Pond…

Le nouvel elpee de Pond, « Stung ! » paraîtra ce 21 juin 2024. A ce sujet, Nick Allbrook a déclaré : ‘J'ai écrit la plus grande partie de cet album en tondant la pelouse de quelqu'un. Je suis rentré chez moi, j'ai posé mes doigts sur le piano et j'ai joué la…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

30 Seconds To Mars
billy_talent_ab_11

Tout dépend du contexte Spécial

Écrit par
&
Toute chronique de disque vient à point au mélomane qui sait l’attendre. Tel pourrait être le dicton. Car il convient d’admettre que cet album de Dani ne date pas d’hier… L’année dernière, l’ex-mannequin se repayait une petite séance de photos pour illustrer la pochette de "Tout dépend du contexte", son dernier caprice. Chez Dani, tout est chic : de la photo (tirée par Karl Lagerfeld), au maquillage (soigné par Emmanuel Sanmartino) en passant par la manucure (gracieusement offerte par Christina Conrad). Petite fantaisie imaginée par un entourage attentionné, veillant à distraire les lubies médiatiques de cette grande dame devenue oisive. Le casting d’invités, d’auteurs et de compositeurs sent bon la paillette toute fraîche. Sur le podium, notons la présence ou la participation active de Feist, de Gonzales, d’Etienne Daho, de Miossec, d’Alain Chamfort ou encore de Daniel Darc. Sur le disque, aucune titre signé de la main de Dani. Certainement trop occupée au salon de coiffure du coin (merci Diego Da Silva !), l’interprète se contente ici de marmonner sur un ton grave et nonchalant les jolis textes de sa garde rapprochée. Ce timbre "naturel" fournit un charme authentique à certaines des compositions proposées ("Quest-c’t’as qu’est-c’t’as pas", "Rouge rose", "Carte Postale"). Mais pour l’essentiel, l’impression d’entendre la nouvelle maquette secrète d’une bande originale destinée aux "Feux de l’Amour" reprend le dessus. Sans remettre en question la dévotion de Dani à l’égard des paroles de ses chansons, l’écoute attentive de "Tout dépend du contexte" procure cette invariable sensation de doublure de sitcom. La voix fatale et éraillée de la chanteuse finit par engendrer son lot d’agacements. La monotonie linéaire du chemin emprunté par ses cordes vocales explique en bonne partie le désintérêt croissant rencontré à l’entame des derniers titres. Et dire que dans une vingtaine d’années (= moyenne annuelle de tabac multipliée par vingt), nous retrouverons peut-être Carla Bruni dans le rôle de Dani… Bon, c’est pas tout ça : on va se griller une cigarette ?

Informations supplémentaires

  • Band Name: Dani
  • Genre: Chanson française
  • Label Prod: Trema / Distrisound
  • Date: 2004-12-31
  • Rating: 0
Lu 868 fois
Plus dans cette catégorie : « Das oath Damian´s Fire »