Etabli à Brighton, CIEL publiera « Not In The Sun, Nor In The Dark », ce 7 octobre 2022, son second Ep au sein duquel un nouveau single a été extrait, « Back To The Feeling ». C’est le deuxième single issu de ce disque. Il fait suite à « Baby Don't You…

logo_musiczine

Après avoir trempé dans le synth-pop sur « CYR », en 2020, The Smashing Pumpkins a décidé d’en revenir à ses racines électriques, à travers « ATUM : A Rock Opera In Three Acts », qui sortira en sections au cours des sept prochains mois. Chaque acte comprendra…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Laced With Romance Spécial

Écrit par
&
In The Red, suite : après les Dirtbombs, The Fuse !, Reigning Sound, un nouveau chapitre rock’n’roll pour le label de Detroit. The Ponys, donc, de Chicago : produits par Jim Diamond (des… Dirtbombs), ces canassons-là n’ont rien des Petits Poneys de notre enfance, avec leurs couleurs pastel et leurs yeux mélancoliques. Ici c’est un vrai rodéo en pleine cambrousse américaine, catapultant Iggy Pop (les guitares) aux rênes, et saluant Marc Bolan (les relents glam) ainsi que Robert Smith (la voix) en valeureux cow-boys. Dommage qu’à force de vouloir dompter la bête rock seventies, The Ponys morde la poussière et se prenne des coups de sabots… Un bon cheval, certes (« 10 Fingers, 11 Toes », « Sad Eyes », « I’ll Make You A Star »), mais un vieux cheval : trente ans d’âge et toujours indomptable. Ca vaut toujours mieux qu’un tour au manège, mais les rodéos, ce n’est pas un sale truc de rednecks ?

Informations supplémentaires

  • Band Name: The Ponys
  • Genre: Pop/Rock
  • Label Prod: In The Red / Konkurrent
  • Date: 2004-12-31
  • Rating: 0
Lu 438 fois
Plus dans cette catégorie : « Flor de amor Underfed »