L’esprit infini de LUX the band…

Après la sortie de second elpee, "Gravity" (décembre 2022), et de l'Ep "Before Night Falls - The Black Box Sessions" (digital janvier 2024), le quatuor LUX the Band (Angela Randal et Sylvain Laforge accompagnés de Julien Boisseau et Amaury Blanchard) est de…

logo_musiczine

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

Acid Mothers Temple - Mag...
billy_talent_ab_07

Totem Spécial

Écrit par
&
Totem est un combo uruguayen qui a sévi au tout début des années septante. Il a ainsi publié trois albums entre 1971 et 1973. Cette formation insufflait à son rock un style percussif dit Candombe », dont les origines procèdent des esclaves africains déportés en Uruguay. Alors qu’il jouissait d’une énorme popularité au pays, Totem n’est jamais parvenu à s’exporter et a dû cesser brutalement ses activités suite aux désordres politiques en Uruguay. Vampisoul réédite son premier LP (plus 1 inédit), que beaucoup considèrent comme leur meilleur. On n’est jamais loin de l’univers du Santana de cette époque, mais avec moins de solos de guitare et moins de psychédélisme. Les mélodies occupent une place importante et les guitares cristallines ne sont pas sans rappeler les Byrds. Les percus ‘candombe’ apportent une note éminemment chaloupée à l’ensemble. Dire que cette musique a admirablement vieilli serait mentir. Bon nombre de ces 11 chansons ont mal supporté leur trente années d’existence : le chant un peu maniéré et les velléités jazz-rock n’y sont pas étrangers. L’opus recèle cependant quelques petits bijoux ; à l’instar de « Dedos » et du très pop « Manana ».

Informations supplémentaires

  • Band Name: Totem
  • Genre: World/Reggae
  • Label Prod: Vampisoul/Sonic RendezVous
  • Date: 2004-12-31
  • Rating: 0
Lu 939 fois
Plus dans cette catégorie : « Red & Green True Love »