La rébellion de Jewly…

Auteure-compositrice engagée, Jewly est investie d’une mission : celle qui la pousse à écrire pour ouvrir les consciences et les libérer grâce à des vibrations rock salvatrices pour les uns ou salutaires pour les autres. « Rébellion » est un concept album…

logo_musiczine

Lorsque Komodor rencontre Moundrag…

Komodrag & The Mounodor est le fruit de la rencontre entre les formations bretonnes, Komodor et Moundrag. Le premier contact s’est produit lors d’un set de Komodor. Les deux membres de Moundrag décident de rejoindre le groupe sur scène, à la fin de leur live,…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

Kim Wilde - 11/04/2024
Kim Wilde - 11/04/2024

Inspiration Information Spécial

Écrit par
&

Le concept d’“Inspiration Information” est simple. Le label Strut organise la rencontre entre un musicien et son modèle ou ‘héros’ artistique. L’association dispose alors de quelques jours pour accoucher d’un album. Un pari pour le moins risqué… Le premier volume de la série permettait à Sly & Robbie se frotter au clavier d’Amp Fiddler. Le suivant célèbre la rencontre entre la légende du reggae roots Horace Andy et l’Anglais Ashley Beedle, figure archi-respectée de l’acid house… et grand fan d’Horace.

Ashley Beedle et son collaborateur Mark Ralph ont préparé une dizaine de beats électro d’inspiration reggae et le vieux Horace a composé les parties chantées en cinq jours. Un timing assez court qui a provoqué quelques étincelles mais aussi, c’est inévitable, largué quelques pétard mouillés. Le bilan est cependant largement positif. « When the Rain Falls » et ses guitares acoustiques, la ligne de basse ronflante du dansant « Watch We », le ragga minimal de « Rasta Don’t » ainsi qu’une belle reprise de Bob Marley (« Hypocrite Dog ») : le début de l’album est tout simplement impérial ! Les choses se gâtent un peu sur le trop mielleux « The Light » et une calamiteuse reprise des Rolling Stones (« Angie »). On remonte –un peu– la pente à la fin, en compagnie de « Babylon You Lose », une ‘rootserie’ classique mais digne, et le chouette beat de « Festival Song ». L’écoute d’« Inspiration Information » est donc quand même conseillée, malgré la substantielle baisse de régime en fin de parcours.

 

 

 

 

Informations supplémentaires

Lu 800 fois
Plus dans cette catégorie : « Megaphone’s Judas Atlanta boogie »