La révolte de Bagdad Rodeo...

Le premier single extrait de « Quatre - L'album sans Fin - Part 1 », le nouvel album de Bagdad Rodéo, « Révolution Vendetta », nous plonge dans les racines du groupe, de son combat, celui de la liberté à tout prix et de l'esprit critique qui font de Bagdad…

logo_musiczine

Une lune de nacre éclaire And Also The Trees…

« Mother-of-pearl moon », le nouvel elpee d’And Also The Trees, paraîtra ce 23 février 2024. Nés d'une série d'improvisations à la guitare électrique, de Justin Jones avant et après l'aube, pendant un mois de solitude en 2020, les morceaux se sont ensuite…

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Search results (26382 Items)

Ronquières Festival : les premiers noms (update 24/11/202)

Écrit par

Pixies ainsi que Big Flo & Oli sont annoncés pour l’édition 2024 du Ronquières Festival qui se déroulera du 2 au 4 août 2024.

https://ronquieresfestival.be/

Les Ardentes Club x Reflektor, Liège : l’agenda (update 24/11/2023)

Écrit par

NOVEMBRE

16 + 17 novembre dEUS

17 novembre - Fejka

22 novembre - Zaho De Sagazan, Aurel

23 novembre - Brutus, Daggers

23 novembre - Girls In Hawaii (try-out)

24 novembre - It It Anita

24 novembre - Hyphen Hyphen

25 novembre - Aberdeen plays Nirvana

26 novembre - L.E.J, Essyla

26 novembre - Alestorm, Heidevolk, …

DECEMBRE

01 decembre - Kitten & The Hacker

01 decembre - Hugo Barriol

02 decembre - Bandit Bandit

02 decembre - NTO, Theo, Romain Garcia

08 decembre - 1eres scènes (Dr Lektrolu, Digitalism (DJ set) - voir site

22 decembre - Daan

2024

25 janvier - Mentissa

29 janvier - Charlotte Cardin

01 février - Lalalar08 février - Zaoui

02 février - The Subs

14 février The Bootleg Beatles

15 février - Pierre De Maere

27 février - Glints

08 mars - Broken back

15 mars - Tom McRae

22 mars - Glauque

23 mars - Whispering sons

30 mars - Fugu Mango

05 avril - Miles Kane

06 avril - Mooneye

18 avril - Rori

20 avril - Ykons

08 juin - Ghinzu

 

Jazz à Liège 2024 - mai 2024

03 mai - Snarky Puppy

 

www.mithrajazz.be

www.reflektor.be

www.lesardentes.be

 

Hellmut Lotti

HeLLmut Lotti Goes Metal…

Écrit par

Helmut Lotigiers, aka Helmut Lotti, est né à Gand, en 1969. Il a entamé son parcours en imitant Elvis Presley, dont il est fan depuis son plus jeune âge, avant de se lancer dans une carrière de chanteur autodidacte de musique classique qui sera couronnée de succès (plusieurs disques d’or) et lui permettra de se produire un peu partout en Europe (NDR : il remplit, sans problème, le Sportpales d’Anvers) et même aux USA.

Il est cependant et également fan de heavy et de hard rock mélodique depuis son enfance, et il ne s’en cache pas. Cette nouvelle aventure a débuté par une blague, lorsque Helmut a interprété « Run To The Hills » de Maiden sur Radio Willy, une radio flamande qui cherchait à faire le buzz. Résultat, il est invité à se produire dans le cadre du Graspop Metal Meeting 2023. Et il accepte. Trois jours avant le festival, son manager et guitariste lui demande de composer un morceau, mais de métal, destiné à ce set, en particulier. Ce sera « Darkness ».  Dans la foulée, ce concert enregistré live sera immortalisé sur support, dont de nombreux titres seront interprétés, ce soir, au Cirque Royal, comme lors des dates de sa tournée.

Pour bien coller au style, Lotti avait changé son nom en HeLLmut. Et sa prestation ainsi que celle de son backing group ont agréablement surpris la foule.  

Alors là, ce soir, le public est vraiment hétéroclite et improbable. On y croise des néerlandophones, des francophones, des mammys aux cheveux gris, des papys (presque) chauves, mais aussi des métalleux barbus, tatoués et sympathiques

Il est 20h10 lorsque HeLLmut et sa troupe grimpent sur les planches. Une immense toile est tendue en arrière-plan sur laquelle on remarque la présence –dans la grande tradition des décors consacrés aux groupes de métal– des flammes de l’enfer, des éclairs et le nom de la star du soir en lettres métalliques dorées.

D’habitude, Lotti, dans son personnage de chanteur classique, de gala, de concert de Noël ou de nouvel an, est vêtu de son éternelle tenue de soirée, en queue de pie. Ce soir, elle est plus relax, car elle est constituée d’un pantalon de cuir et d’une queue de pie en cuir noir ainsi que d’un tee-shirt qui brille sous les faisceaux lumineux des projecteurs. Il est soutenu par son fidèle manager et guitariste, un bassiste, et sur deux estrades distinctes, un drummer et un claviériste.

Le set s’ouvre par « Holy Diver », une cover de Dio. HeLLmut Lotti va nous réserver les plus grands classiques du métal et du hard-rock : Kiss, Alice Cooper, Iron Maiden, ZZ Top, AC/DC, Scorpions, Metallica et Guns’n’Roses. Notamment. Bref, du lourd et de l’intemporel sur les terres sacrées et endiablées du métal. Et surtout des compos qui lui tiennent à cœur. Mais également un inédit et un titre chanté en français. Et pas n’importe lequel ! Soit « Que je t’aime » de Johnny Hallyday. Avant d’aller changer de t-shirt. Car manifestement, il l’avait bien mouillé.

Son jeu de scène est imparable. Le light show balaie généreusement le podium et l’auditoire. Après avoir attaqué d’une manière très théâtrale le « Poison » d’Alice Cooper, il embraie par l’incontournable « Smoke on the water », un titre bien rogné par l’orgue Hammond. Dans un français parfait, Lotti explique que très jeune, son frère l’a initié au hard rock en lui faisant écouter « Run To The Hills » du Maiden. Son frangin est d’ailleurs présent aux premiers rangs. Et il monte sur les planches pour épauler HeLLmut au chant. A l’issue de sa contribution, il redescend dans la fosse et accepte une bière que lui tend un spectateur.    

HeLLmut Lotti invite la foule à allumer les GSM ; et la salle se met à briller de mille feux.  Dynamiques, les musicos exécutent régulièrement des soli. Moments choisis par Lotti pour se mettre en retrait afin qu’ils puissent s’exprimer librement. Mais sa voix est toujours aussi puissante et exceptionnelle ; d’ailleurs, l’auditoire l’applaudit souvent. Pendant « I Was Made for Lovin' You » de Kiss, l’artiste ose une danse compliquée et sexy

Au cours de ce show, il a enchanté son public, mais surtout les métalleux les plus sceptiques. Et lors du rappel, il achève sa prestation par l’incontournable « Highway To Hell » d’AC/DC, que reprend en chœur tout le public du Cirque Royal, qui lui accorde une énorme ovation lorsqu’il quitte la scène, avec la satisfaction du devoir accompli et la tête haute.

Setlist : « Holy Diver » (Dio cover), « Poison » (Alice Cooper cover), « Smoke on the Water » (Deep Purple cover), « Run To The Hills » (Iron Maiden cover), «  Easy Livin' » (Uriah Heep cover), « Darkness », « Still Loving You » (Scorpions cover), « When the Lady Smiles » (Golden Earring cover), « That's Alright, Ace of Spades » (Elvis Presley cover), « Gimme All Your Lovin' » (ZZ Top cover), « Tiritomba » ([traditional] cover), « Breaking the Law » (Judas Priest cover), « Nothing Else Matters » (Metallica cover), « Paranoid » (Black Sabbath cover), « I Was Made for Lovin' You »  (KISS cover), « Que je t'aime » (Johnny Hallyday cover), « Born to Be Wild » (Mars Bonfire cover), « Here I Go Again (Whitesnake cover), « Paradise City » (Guns N’ Roses cover).

Rappel : « Highway to Hell » (AC/DC cover)

(Organisation Greenhouse Talent)

 

Graspop 2024 : 84 nouveaux noms (update 23/11/2023)

Écrit par

​Abbath - All Them Witches - Asinhell - Babymetal - Better Lovers - Biohazard - Black Stone Cherry - Bleed From Within - Blind Guardian - Body Count - Borknagar - Brand of Sacrifice - Brothers Of Metal - Bruce Dickinson - Brutus - Bury Tomorrow - Comeback Kid - Corey Taylor - Corrosion Of Conformity - Counterparts - Crystal Lake - Dark Funeral - DeathbyRomy - Deep Purple - Defects - Doro - Dying Fetus - Dynazty - Electric Callboy - Emperor - Ereb Alator - Erra - Extreme - Fit For A King - Fu Manchu - Future Palace - Graveyard - Hanabie. - High On Fire - I Am Morbid - Ice Nine Kills - Igorrr - Ihsahn - Iron Allies - Kadavar - Kamelot - Kampfar - Karnivool - Kvelertak - Lansdowne - Make Them Suffer - Malevolence - Megadeth - Monuments - Night Verses - Nile - Of Mice And Men - Pain - Pendulum (Live) - Pestilence - Polyphia - Red - Rotting Christ - Sanguisugabogg - Shadow Of Intent - Silverstein - Skynd - Slaughter To Prevail - Solence - Steel Panther - Suffocation - Svartsot - Tarja - Textures - The Acacia Strain - The Black Dahlia Murder - The Vintage Caravan - Thy Art Is Murder ​ - Until I Wake - Vltimas - Vola - Vukovi - Wargasm - While She Sleeps.

Pour rappel les têtes d’affiche

  • Tool (jeudi 20 juin 2024);
  • Alice Cooper (jeudi 20 juin 2024);
  • Five Finger Death Punch (vendredi 21 juin 2024);
  • Judas Priest (vendredi 21 juin 2024);
  • Bring Me The Horizon (samedi 22 juin 2024);
  • Avenged Sevenfold (samedi 22 juin 2024);
  • Machine Head (dimanche 23 juin 2024);
  • Scorpions (dimanche 23 juin 2024).

https://www.graspop.be/fr/

 

 

Ancienne Belgique (Bruxelles) : les nouveaux concerts (update 23/11/2023)

Écrit par

mar. 28 nov. |
Baleia Baleia Baleia + Coeur à l'Index

sam. 09 déc. |
Gloom Club

mer. 07 févr. |
La Dame Blanche

lun. 19 févr. |
J.I.

jeu. 22 févr. |
Reinel Bakole

mer. 06 mars |
Dorian Dumont plays Aphex Twin

jeu. 07 mars |
Aili

jeu. 04 avr. |
BRDCST '24 ► pre-show w/ Autechre

ven. 05 avr. |
BRDCST ‘24 ► 3-day Festival Pass

lun. 08 avr. |
BRDCST ‘24 ► aftershow w/ Oneohtrix Point Never

ven. 12 avr. |
LYNN

sam. 04 mai |
The Kills

http://www.abconcerts.be

 

 

 

Live Nation : les nouveaux concerts (update 23/11/2023)

Écrit par

Mardi 2 février 2024 - Steve Hackett - Cirque Royal, Bruxelles

Samedi 10 février 2024 – KNTXT – Flanders Expo, Gand

Samedi 4 mai 2024 – The Kills – Ancienne Belgique, Bruxelles

Samedi 11 mai 2024 -Rod Stewart – Sportpaleis, Anvers

Dimanche 14 juillet 2024 – P!nk – Cirque Royal, Bruxelles

http://www.livenation.be

 

Whispering sons

Des Whispering Sons très imaginatifs…

Écrit par

Le quintette belge Whispering Sons annonce un nouvel album, The Great Calm, lequel paraîtra le 23 février 2024.

Aujourd'hui, ils sortent le sombre Cold City, un autre signe distinctif de leur nouvel elpee et quelque chose de complètement différent du premier single presque joyeux The Talker.

Cold City est aussi glacial que son titre le suggère. Décrivant un désir inaccessible, le morceau ressemble à une chanson nostalgique, mais d’une nostalgie qui n'existe pas encore. Fenne Kuppens explique que "le vrai défi était de trouver les bons sons pour porter le sentiment de la chanson". En superposant les synthés, le groupe a créé une petite chanson fragile, mais à l’atmosphère très riche.

Après la puissance sombre d’Image en 2018 et le minimaliste Several Others en 2021, le troisième album des Whispering Sons, The Great Calm, représente une ré-imagination et une remise en question. "Je pense que la chose la plus importante à notre sujet est que nous nous sommes rencontrés en tant que groupe d'amis et que nous avons créé le groupe", note Kuppens, la chanteuse du groupe. C'est quelque chose qui est né d'un amour pour la musique et d'une envie de jouer ensemble. Et maintenant, nous avons dix ans de plus. Rien n'a vraiment changé. La dynamique est toujours la même. Nous sommes très proches les uns des autres.

Enregistré en quatre semaines avant d'être terminé au début 2023 à l'aide d'une installation artisanale, la puissance, l'énergie et la beauté qui ont présidé à la création de The Great Calm sont gravées au cœur de chacune des douze chansons.

Kuppens ajoute : "J'aime l'impression de grandeur que donne une phrase comme The Great Calm. Elle décrit vraiment ce que les personnages des chansons recherchent, ce sentiment de paix et de calme. C’est aussi quelque chose qui n'existe probablement pas parce que cela ressemble trop à un rêve. L'album est plus porteur d'espoir, il est plus beau. Le précédent était très sombre et toujours très destructeur. Je pense que celui-ci l’est toujours un peu, mais il y a de l'espoir dans cette destruction.

Le clip de Cold City est disponible ici

 

 

Water Moulin (Tournai) : les prochains concerts (update 21/11/2023)

Écrit par

Samedi 25 novembre

Ouverture des portes à 20h

ABRACADABRA (us)
https://abracadabraoakland.bandcamp.com

HUN HUN (be)
https://www.youtube.com/watch?v=mCTVvPccc70
https://hunhun.bandcamp.com/

- 8/12 Décembre : Release Party Pedigree

- 25 Février : Apérocalypse Now - Teenage Heart / Bart & the Brats / Freddie & the Vangrails / Pedi & the Grees

- 23/03 : Playdead

-  07 avril : Enemic interior

- 10/11 mai : 15 ANS du water moulin

- 16 mai : Mengers (mex)

https://www.facebook.com/watermoulin/

 

Graspop 2024 : l’affiche à ce jour (update 21/11/2023)

Écrit par

 Avenged Sevenfold - Heavy Metal, Hard Rock

 Bring Me The Horizon - Metalcore, Alternative Metal

 Five Finger Death Punch - Heavy metal, Groove metal

 Judas Priest - Heavy Metal

 Machine Head New - Groove Metal, Thrash Metal

 Scorpions New - Hard Rock / Heavy Metal

Tool - Progressive Metal

Alice Cooper - Glam Metal

Pour rappel l’édition 2024 du Graspop se déroulera du jeudi 20 au dimanche 23 juin

https://www.graspop.be/fr/

Greenhouse Talent : les nouveaux concerts (update 21/11/2023)

Écrit par

JE 04.04.2024 Die Antwoord - La Madeleine, Bruxelles
Les tickets sont en vente dès maintenant !

DI 17.11.2024 Fat Freddy's Drop Cirque Royal, Bruxelles
Les billets sont en vente à partir du vendredi 24 novembre à 11

LU 18.11.2024 Fat Freddy's Drop Cirque Royal, Bruxelles
Les billets sont en vente à partir du vendredi 24 novembre à 11

http://www.greenhousetalent.com

Caesar Spencer

Get out into yourself

Écrit par

Citoyen anglais, Caesar Spencer est né au Pérou. Il possède, en outre, la double nationalité (suédoise) ; et déçu du Brexit (encore un !), il s’est établi en France.  On peut donc aisément parler de musique sans frontières à son égard…

Les compos de son nouvel elpee, « Get Out Into Yourself », naviguent entre pop ‘so british’ (« Isn’t That Jimi Said »), saillies surf-rock (« Hail Ceasar ») et ballades pour pur chanteur de charme baroque (« Requiem »). Mais, selon ses dires, le songwriter voulait avant tout écrire une lettre d’amour à la France et il a choisi de la graver au studio ‘La Fugitive’ où enregistraient, à l’époque, les Rita Mitsouko. Les sessions se sont déroulées en compagnie d’artistes du cru tels que Jacqueline Taïeb, le très doué Jean Felzine (Mustang) et Jo Weldin. De sa voix de crooner à la Alex Kapranos, Caesar Spencer délivre une série d’hymnes plutôt imparables (« Broken by the Song »). Une réussite de bout en bout !

Factheory

The Day (Ep)

Écrit par

Le post-punk des Belges de Factheory devrait ravir les fans du genre ! En effet, « The Day », son premier Ep est plus que réussi ! Les 4 titres, pour 20 minutes de musique, ont été mixés par Stéphane Devillers du duo OK Lion ! Les morceaux d’obédience électro-pop définitivement ‘dark’ (dont 2 versions de « The Day ») rappellent bien entendu des illustres ancêtres tels que Joy Division ou Bauhaus mais aussi les plus récentes œuvres des Français de Vox Low. Synthés sombres, rythmes syncopés et voix spectrale sont bien entendu au menu ! La bande nous réserve même, avec succès, un morceau interprété dans la langue de Molière (« Souvent ») qui confère une touche d’originalité à l’ensemble. 

Aïtone

Follow

Écrit par

« Follow » constitue le second elpee d’Aïtone, un album qui fait suite à un éponyme, paru en 2018. Selon sa propre bio, cet artiste d’origine corse puiserait son inspiration chez Radiohead, Arcade Fire et Pink Floyd (excusez du peu !) mais aussi chez des artistes hexagonaux comme Ben Mazué ou Bashung.

De son véritable nom Antoine, il nourrit sa musique de britpop, de folk et de rock progressif… il met donc logiquement les claviers et les guitares en exergue. Le résultat est convainquant et le lyrisme rock assumé est transporté par une voix en tous points remarquable. Toutefois l’ensemble est, en général, trop lisse, même s’il rappelle les plus belles heures des autrefois stars d’Aaron. Du rock ‘anthémique’ de belle qualité donc à qui il manque toutefois –selon votre chroniqueur– ce supplément de folie qui fait la différence…

 

Omni

Un souvenir musical pour Omni…

Écrit par

Le 16 février 2024, Omni, le trio d'Atlanta, sortira « Souvenir », son quatrième elpee. Pour la circonstance, le guitariste Frankie Broyles, le chanteur/bassiste Philip Frobos et le batteur Chris Yonker convertissent leur énergie créatrice en chansons tranchantes et entraînantes, avec des riffs hachés, des rythmes en staccato et des mélodies nerveuses. Chaque morceau est une unité compacte, reflétant à la fois l'époque et le lieu où il a été créé.

Pour info, « Exacto », le lead single, est né d'une session d'écriture fructueuse, un soir, lors de leur escapade à Vienna, Georgia (US). La puissance des guitares et des rythmes est immédiatement apparue comme par magie. Quant aux paroles et aux mélodies, elles ont été écrites à l'arrière d'une camionnette à Sacramento !

Omni a appelé ce disque « Souvenir » car il fait penser à une collection d'objets audio ou à un stock de miniatures musicales. Ou alors, imaginez un album de photos de famille, un classeur de cartes à jouer rares, une boîte à chaussures contenant des pierres précieuses.

La précision et la clarté de « Souvenir » sont dues à de nouveaux développements chez Omni. Tout d'abord, il s'agit de son premier elpee en compagnie de Yonker comme batteur à plein temps, et son jeu énergique ajoute des ‘points d'exclamation’ à chaque moment précis de « Souvenir ».

Le chant de Frobos est un peu plus émotionnel, voire nostalgique, cette fois-ci. Il s'est inspiré du rock des premières radios universitaires, et notamment des formations comme REM ou The Cure.

Bref « Souvenir » est un LP où l’immédiateté et la puissance agissent comme les faces d’une même pièce. Ce faisant, Omni a vraiment créé un ‘souvenir musical’.

Le clip consacré au single « Exacto » est à voir et écouter

 

Ghinzu de retour sur les planches !

Écrit par

Ghinzu sera de retour sur scène pour le 20ème anniversaire de son album "Blow". Et ce sera dans l'arène de l'Ancienne Belgique le 10 juin 2024, pour un concert exceptionnel !

Le groupe s'est toujours distingué par son style unique et énergique, offrant des concerts d'une intensité incroyable, emmenés par le charisme de son chanteur, John Stargasm, et sa troupe de musiciens.

L'album "Blow" demeure une pièce maîtresse dans la discographie de Ghinzu.

Mise en vente ce vendredi 17 novembre à 10H sur le site de l'Ancienne Belgique. TICKETS

07/06/24 @ Den Atelier (Luxembourg) - TICKETS
08/06/24 @ OM (Liège) - TICKETS
11/06/24 @ Ancienne Belgique (Bruxelles) - TICKETS

 

 

Thomas Frank Hopper

Du blues, mais pas seulement…

Écrit par

Né à Bruges, Thomas Verbruggen, aka Thomas Frank Hopper, a longtemps vécu sur le continent africain où il a pas mal bourlingué, à cause de la profession de son paternel, dont la famille devait changer régulièrement de port d’attache. Il est également le chanteur de Cheeky Jack, une formation responsable d’un seul elpee à ce jour, « Black Sheep », paru en 2014. En solo il a gravé deux Eps et deux elpees, en autoproduction, dont le dernier, « Paradize City », est paru en septembre dernier. Le Zik-Zak, c’est un peu chez lui, car il est managé par Nicolas Sand (Rock Nation).

Le supporting act est assuré par Red Beans & Pepper Sauce, un quintet issu de Béziers, dans le sud de la France, mais depuis établi à Montpellier. Il a été fondé en 2010.

Ses références oscillent du ‘new blues’ (Gary Clark Jr., Tedeschi Trucks Band) au ‘néo vintage’ (Blue Pills, Wolfmother, Saverio Macne & Double As, The Excitements) en passant par le ‘classic rock’ des seventies (Led Zeppelin, Deep Purple), mais aussi contemporain (Rival Sons, The Black Keys) ainsi que le funk. En dix ans d’existence, ce quintet hexagonal a gravé sept elpees, dont le dernier, sobrement intitulé « 7 » est paru en février dernier. Et le band va nous en proposer quelques extraits. Il vient, cependant, de publier un Ep 4 titres baptisé « Song For The Past ».

La salle est déjà blindée quand la formation monte sur le podium.

Le line up réunit Jessyka Aké au chant, Laurent Galichon à la sixcordes, Serge Auzier aux claviers, Pierre Cordier à la basse et Niko Sarran à la batterie. La musique dispensée privilégie le rock/blues pêchu et vintage ainsi que l’americana nerveux. Mais c’est toujours le blues qui sert de socle aux compos. Lorsque Jessyka parle entre les chansons on reconnait bien l’accent du midi. Le son est un peu fort mais le public apprécie.

S’étalant sur 12 minutes, « Lock U down Long », le dernier morceau, est enrichi par quelques longs solos de guitare particulièrement techniques, dispensés par Laurent. La voix de Jessyka est aussi puissante que celle de Ian Gillan à ses débuts. Vu les applaudissements nourris, manifestement le public a apprécié le concert…

Setlist : « Going Blind », « Glitter », « No Saint », « Gonna Dance », « World Is Burnin’ », « What Happens », « Holy Guest », « No Cross », « Half World », « Lock U down Long » (12’)

Ce soir, Thomas Frank Hopper est accompagné du guitariste Diego Higueras (NDR : en parallèle, Il a développé un chouette projet en compagnie du violoniste Nicolas Draps, The Lanscape Magazine), du bassiste Jacob Miller, du claviériste Maxime Siroul et du drummer Nicolas Scalliet, installé en retrait sur une estrade.  

Frank s’assied et pose sa lap steel guitar (NDR : une dobro qui a un son plus métallique) sur ses genoux, un instrument qu’il branche sur un ampli lampes. Parfois, il se sert d’un skate board en bois muni de 4 ou 5 cordes. Mais lorsqu’il se lève, c’est pour affronter Diego dans un duel de grattes. Et ce dernier possède un toucher de cordes digne de Carlos Santana. Thomas possède une voix claire, précise et parfaitement en harmonie avec les chœurs.

Au cours de ce set particulièrement intense, l’expression sonore va osciller du boogie texan (le titre maître) au rock sudiste, en passant par la roots, le funk et le delta blues dont le périple va nous entraîner au cœur des marais louisianais, poursuivi par des alligators. De Matt Schofield à Lightnin’ Hopkins, en passant par Sean Chambers et Jimi Hendrix, les références sont multiples. « A song for the devil » voyage même nonchalamment en (Led) Zeppelin. Et l’orgue Hammond infiltre suavement « Chimera ».

Enfin pour le premier morceau du rappel, Thomas et Diego s’infiltrent au milieu de la foule et nous réservent une version dépouillée et acoustique de « Dog In The Alley », chantée à deux voix…

Setlist : « Back To The Wild », « Paradize City », « Come Closer », « A Song For The Devil », « Chimera », « The Sinner », « Crazy Mojo », « Tomb Of The Giant », « Troublemaker », « Tales From The Rails », « Savages ».

Rappel : « Dog In An Alley », « Tribe », « Till The Day I Die ».

(Organisation : Rock Nation + Zik-Zak)

 

Het Depot (Louvain) : les nouveaux concerts (update 17/11/2023)

Écrit par

Lu 20.11.2023 DIRK. + FRANKIE TRAANDRUPPEL

Me 31.01.2024 HIDEOUS

Ma 13.02.2024 MICKAEL KARKOUSSE

Me 14.02.2024 DIKKE

Ma 28.05.2024 DE JEUGD VAN TEGENWOORDIG

https://www.hetdepot.be

Ancienne Belgique (Bruxelles) : les nouveaux concerts (update 15/11/2023)

Écrit par

mer. 13/12 |
Masta Ace & Marco Polo

dim. 17/12 |
KETCLUB: Girls in Hawaii

dim. 28/01 |
Black Box Revelation x Recupel
Concert exclusif à l’AB Club en échange de deux vieux téléphones

mar. 27/02 |
L'Rain

mer. 06 mars |
Dorian Dumont plays Aphex Twin

jeu. 04 avr. |
BRDCST ‘24 ► pre-show w/ Autechre

ven. 05 avr.  sam. 6 avr. dim 7 avr.  
BRDCST ‘24 ► 3-day Festival Pass
+ Slauson Malone 1 + Brìghde Chaimbeul + Attila Csihar + Alabaster DePlume + Shovel Dance Collective + Tirzah + Shida Shahabi

lun. 08 avr. |
BRDCST ‘24 ► aftershow w/ Oneohtrix Point Never

mer. 24/04 | EN VENTE DÈS 16/11
Berre

lun. 10 juin |
Ghinzu

http://www.abconcerts.be

 

 

Botanique (Bruxelles) : nouveaux concerts, sold out, supports, reports (update 15/11/2023)

Écrit par

SOLD OUT

Le concert de BAR ITALIA - RODOLPHE COSTER, le 26.11.2023 au Museum est complet.

Le concert de THE LAST DINNER PARTY, le 21.02.2024 à l’Orangerie est complet.

Le concert de AUPINARD, le 24.02.2024 à la Rotonde est complet.

SUPPORTS

BRUANT fera la première partie de GLAUQUE le 01.12.2023 à l’Orangerie.

AMILLI fera la première partie de ROOSEVELT le 02.12.2023 à l’Orangerie.

THE ROYSTON CLUB fera la première partie de MILES KANE le 18.02.2024 à l’Orangerie.

REPORTS

Le concert de KOKOKO!, prévu le 22.11.2023 à l’Orangerie, est reporté à une date ultérieure.
Les tickets restent valables.

Le concert de M1LLIONZ, prévu le 28.11.2023 à la Rotonde, est reporté à une date ultérieure.
Les tickets restent valables.

SAISON : NOUVEAUX CONCERTS

DOP MASSACRE AKA DJ SAUCISSE
07-12-2023

ADÈLE CASTILLON
06-03-2024

ALI GATIE
11-04-2024

HURRAY FOR THE RIFF RAFF
20-05-2024

JOY
05-06-2024

THE DOUG
26-09-2024

http://www.botanique.be

 

Peter Verstraelen Agency : les nouveaux concerts (update 15/11/2023)

Écrit par

    08 May '24
    DONNA BLUE Cactus, Brugge

    26 Apr '24
    LIME GARDEN Trix, Antwerpen

    18 Jan '24
    JASPER STEVERLINCK De Ververij, Ronse

    22 Feb '24
    NAFT Rideau Rouge, Lasne

    15 Mar '24
    AURE Reflektor, Liège Supporting Tom McRae

    14 Mar '24
    AURE Ancienne Belgique, Brussel Supporting Tom McRae

    13 Mar '24
    AURE De Zwerver, Leffinge Supporting Tom McRae

    12 Mar '24
    AURE Het Depot, Leuven Sold out Supporting Tom McRae

    19 Jan '24
    JASPER STEVERLINCK De Ververij, Ronse Sold out

    17 May '24
    THE ORB Botanique, Brussel

    02 Feb '24
    DERYA YILDIRIM & GRUP SIMSEK Brussel, Botanique

    28 Mar '24
    TUFF GUAC Trix, Antwerpen

    25 May '24
    THE COURETTES Botanique, Brussel

    04 May '24
    TOGO ALL STARS 4AD, Diksmuide

    02 May '24
    TOGO ALL STARS Les Nuits Botanique, Brussel

    24 Mar '24
    FROUKJE Ancienne Belgique, Brussel Sold out

    14 Mar '24
    FROUKJE De Roma, Borgerhout Sold out

https://www.peterverstraelen.com/gigs/new

 

Dua Lipa et Måneskin à Rock Werchter 2024

Écrit par

Après Foo Fighters, c’est Dua Lipa qui se produira au festival Rock Werchter 2024. Elle est programmée le samedi 6 juillet. ET puis Måneskin. Ce sera la veille, le 5 juillet.

Les tickets seront mis en vente le 1er décembre.

http://www.rockwerchter.be

Page 14 sur 852