Musiczine recherche des collaborateurs.

Tu as une très bonne connaissance musicale et tu souhaites participer à l’aventure Musiczine.net ? Tu es passionné, organisé, ouvert, social, fiable et appliqué ? Tu as une bonne plume ? Alors n’hésite plus : rejoins-nous ! Vu l’ampleur prise par Musiczine et…

logo_musiczine

Musiczine recherche des collaborateurs.

Tu as une très bonne connaissance musicale et tu souhaites participer à l’aventure Musiczine.net ? Tu es passionné, organisé, ouvert, social, fiable et appliqué ? Tu as une bonne plume ? Alors n’hésite plus : rejoins-nous ! Vu l’ampleur prise par Musiczine et…

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

Vive La Fête - 11/04/2024
Manu Chao - Bau-huis
Stéphane Reignier

Stéphane Reignier

dimanche, 18 février 2018 23:03

Pas de vie sans blues !

Le nouvel album de FRED BLONDIN  “Pas de vie sans blues” sera dans les bacs en mars 2018

A travers ses rencontres artistiques, il a composé pour de nombreux artistes tels que Johnny Hallyday, Patricia Kaas, Yannick Noah, Michel Sardou, Julio Iglesias. Sa personnalité vocale séduira de grands noms de la chanson française qui lui offriront à leur tour des chansons (Calogero, CharlÉlie Couture).

Pas de vie sans blues est une rencontre artistique entre Fred Blondin et des artistes qu’il apprécie et qui lui ont écrit des chansons qui lui ressemblent… DARAN sur « Pas de vie sans blues », CALI pour « Notre amour foutu » et « On rentre à la maison » et GRAND CORPS MALADE pour « J’ai vu le blues »

Des paroles plus que jamais d’actualité et toujours des bougies pour fêter les 30 ans de carrière de Fred Blondin.

 "Je partirais demain" est à découvrir ici.

 

 

 

 

mardi, 06 février 2018 23:28

Le retour des 4 outsiders de la pop !

Après un premier album sorti en 2012 et "Born Under Saturn" son successeur sorti en 2015, les aventuriers musicaux de Django Django sont partis à la conquête de nouvelles sonorités et ont annoncé la sortie de "Marble Skies", leur nouvel album depuis le 26 janvier prochain.

Ils dévoilent le premier single ‘Tic Tac Toe’, un titre rock up-tempo entrainant et psychédélique terriblement accrocheur qui fera le bonheur des fans du groupe amateurs de ses influences rockabilly.

Un extrait ici .

mardi, 06 février 2018 23:18

Theo Clark dévoile sa plume ...

Theo Clark a épaulé les Vismets dans l'écriture des textes, mais aussi Ghinzu, Girls In Hawai, Great Mountain Fire... 

Theo est écossais d'origine, bruxellois puis liégeois d'adoption, il a une vraie plume, une vraie voix, un sens de la mélodie et il a une présence scénique énorme.

Son disque est à la fois intime et corrosif, il aborde des thèmes tels que l’aliénation aux réseaux sociaux, le rôle des médias dans la peur du terrorisme, la déresponsabilisation collective face à la crise des réfugiés.

La production a été confiée au très talentueux Boris Gronemberger (V.O, Girls In Hawai.) les prises et le mix par le méticuleux Laurent Eyen (l'ingé son live de Sharko).

Ce nouvel album s’intitule Terror Terror Everywhere Nor Any Stop To Think.

 Un extrait ici .

 

mardi, 06 février 2018 22:59

Leur croisière tombe à l'eau ...

Après en avoir donné un premier avant-goût en août dernier (Balle de Match), le trio math-rock Rince-Doigt dévoile son premier album Croisière Annulée (Luik Records).

C’est avec cet ultime disque  que le groupe tirera sa révérence après trois ans de riffs et rythmes syncopés et géométriques.

Monoï Monoï peut être écouté ici .

Zone Libre Polyurbaine, duo fondé par le guitariste Serge Teyssot-Gay (Noir Désir, Interzone) et le batteur Cyril Bilbeaud, (Sloy, Thé Hakola, Versari), pratique autant l’improvisation libre que les compositions structurées/déstructurées d’un « free-rock » explorateur.

Sur ce free-beat viennent surfer les textes et voix de Marc Nammour, (poète et rappeur Franco-Libanais auteur de 3 albums sous le nom La Canaille) & Mike Ladd (poète et rappeur New-Yorkais auteur de 10 albums et de multiples collaborations comme Company Flow, Saul Williams, Cannibal Ox, Vijay Iyer, Anti Pop Consortium, Yo La Tengo etc).

« Boggamasta » c’est le nouveau projet de David Bovée et Peter Vermeersch.

Pas de jazz, pas de musique du monde, mais Boggamasta : un cocktail intrigant de Think of One et Flat Earth Society (dans une version inédite): serré, pas agité, pas d'art mais d'émotion. Vermeersch et Bovée mènent la cérémonie, celle avec des voix différentes, l'électronique et la clarinette, l'autre avec un jeu de guitare brut et une voix crue et déformée.

L'album sort via Igloo, suivi d’une série de concerts en novembre, dont un release concert le 19/11 au Botanique.

Sing halleluja en écoute ici .

 

mardi, 06 février 2018 22:26

Des fleurs, il en est question ...

Soul Flower of Titan est le 3ème album de Barrence Whitfield & The Savages pour Bloodshot depuis leur reformation en 2010 après une pause de 25 ans. Le groupe a émergé dans les années 80 et s’est fait connaitre grâce à ses shows endiablés. Ils sont devenus au R&B ce que les Cramps sont au rockabilly et ont remporté sept Boston Music Awards.

D’un atelier sombre de Cincinnati (Ohio) à une lointaine lune au-delà des anneaux de Saturne, Barrence Whitfield & The Savages prêchent l’unification cosmique par le groove.

C’est une fantasmagorie sauvage et électrique de blues, rock, soul et garage qui explore différentes orbites pour ensuite se mélanger dans une cosmologie singulière.

Le nouvel album, Soul Flowers of Titan, se concentre sur la vie des gens : ceux qui utilisent des armes à feux, se séparent, rentrent chez eux, tombent amoureux, deviennent fous, boivent du café et pensent à Sun Ra.

 

 

 

 

 

mardi, 06 février 2018 00:10

Une des moitiés de Rita Mitsouko ...

Les douze titres de "Chroniques et Fantaisies" sont des chansons à écouter et à danser.

Chanson française classique, funk, rock, pop, ballade, jazz fusion... Signatures rythmiques et styles bien différents les uns des autres, mais qui allient une interprétation homogène .

Très peu de "boucles", mais plutôt des parties jouées d'un bout à l'autre des chansons, sur des instruments digitaux, électriques ou électroniques, mais aussi des acoustiques ( batterie, guitare, piano, clavecin, bugle, trompette, violoncelle, alto..)

Une richesse de matières, une salade musicale aux goûts variés.

Un album qui à (re)découvrir sans tarder !

Pour vous mettre l'eau à la bouche, voici Senior .

 

lundi, 05 février 2018 23:54

Gagarine ... ressuscité ?

La musique pour horizon et le rassemblement pour état d'esprit, relier les cultures et les genres.

Pour Gagarine, le troisième album du groupe, The Very Small Orchestra s'est fait Big : au quatuor originel et original fait de guitare, harmonica, violon et contrebasse, se sont adjoints une batterie (Denis Barthe) et un accordéon (Pascal Lamige).

Plus des invités : Jurgi Ekiza (Willis Drummond) et Niko Etxart pour une composition en euskara (basque), le rappeur Jon Smoke et Stéphanie Carré la chanteuse à la voix très soul de Siter Simone & The Holy Balls.

The Very Small Orchestra, à la base un trio atypique guitare acoustique, violon et harmonica qui propose ses propres chansons mais reprend aussi à sa sauce quelques standards de Rock ou de Metal en version minimaliste.

Le trio s’adjoint souvent sur scène ou en studio une rythmique basse, batterie, accordéon formant ainsi The Very BIG Small Orchestra. Toujours minimaliste mais en grand.

Kiki Graciet, harmoniciste star du Pays Basque (Nico Etxart), Don Rivaldo Tutti Corto (The Booze, Zapozain…) au violon, Vincent Bosler (The Hyènes) à la guitare et au chant et Jérôme Bertrand (Romano Dandies, Tots...) à la contrebasse jouent leurs compos et reprennent sans complexe aussi bien Metallica qu’Adamo…

Quand la météo le permet, une pléiade d'amis vient les rejoindre sur scène, notamment Denis Barthe (Noir Désir, The Hyènes) à la batterie, l'accordéoniste Pascal Lamige, Guillaume Schmidt au saxo ou encore Léa Lemeur au steel drum, formant ainsi un groupe à géométrie variable: The Very BIG Small Orchestra.

 Kitchen Floor à écouter ici .

 

 

lundi, 05 février 2018 23:33

Encore plus fort ...

2018 sonne à peine et Framix revient avec un nouveau single en image.

Stronger est un poème chanté qui se décline en image dans un « memento mori » aux dimensions vertigineuses. Framix y célèbre l’inconstance du monde, l’implacable nature qui érode les civilisations les plus triomphantes et les rend à la poussière. C’est une plongée dans la spirale du temps.

Cette belle production filmique résulte de plusieurs mois de travail. Revendiquant comme à son habitude son coté « bricolage », Framix a créé de grands décors miniatures et réalisé son clip en alliant exigence artistique et moyens réduits.

Du coté de la musique, voici un des rares titres de l’auteur en mode mineur. Framix utilise les codes du « rock steady » et les rythmes « early reggae » de la fin des années 60, en y ajoutant des couleurs pop 70’s et 80’s.

Par l’empilement des rythmiques, il joue à créer une tension puis à lâcher du leste dans des explosions de choeurs et d’envol de guitares. Stronger parait accompagné de sa version instrumentale qui dévoile un paysage différent.

Ce single en appelle un autre avant l’été, puis annonce un nouvel album de Framix à l’automne prochain.

Extrait à écouter ici .