Début 2021. En raison des mesures prises suite à la pandémie de Covid-19, les salles de concert et les clubs sont fermés. Le groupe de blues-rock belge Boogie Beasts cherche donc des alternatives pour fêter son dixième anniversaire. Le 6 mars, la formation…

La descente de METZ

"Come On Down", c’est le titre du nouveau single de METZ. A ce propos, Alex Edkins a…

logo_musiczine

Sang Froid, c’est un trio nantais réunissant des membres de Regarde les Hommes Tomber et de The Veil. Il sortira un Ep éponyme, ce 7 octobre. Passionné par le rock gothique, la new et cold wave, la formation reconnaît pour influences majeures, Cocteau Twins,…

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Taï

Taï

dimanche, 27 juin 2021 10:30

Bury the Moon

Ásgeir est considéré comme une véritable star dans son pays depuis que son second album a littéralement cartonné en Islande. Il se murmure même que pas moins de 10% de la population locale l’aurait acheté…

Ásgeir Trausti Einarson est donc de retour pour un 3ème opus. Intitulé « Bury the Moon », il creuse dans une veine profonde, autobiographique et bien entendu remplie d’émotions. Enregistrés dans une petite maison au milieu de nulle part, ses vignettes folk acoustiques (« Breatheé, « Eventide »), soutenues par les interventions d’un piano ou discrètement enrichies de cuivres (« Youth »), rappellent une version scandinave d’un James Blake folk (ce falsetto !). En second partie de l’elpee, les morceaux se transforment également, mais subtilement, en électro-folk…

Un redoutable et doux retour au premier plan de ce talentueux auteur-compositeur-interprète… 

mercredi, 16 juin 2021 11:52

III

Le célèbre duo électro Lindstrøm & Prins Thomas est de retour, 10 ans après avoir concrétisé son dernier effort labélisé ‘cosmic-disco’. Dans la foulée de « II », le très logiquement baptisé « III » développe ses mélopées dans une ambiance de house cérébrale teintée de jazz (« Harmonia »), de glitchs d’électronica baléarique (« Martin 5000 ») ou de vibes ‘space’ et résolument psychés (« Oranges ») … Les Norvégiens n’ont pas perdu cette touche si particulière et tellement atmosphérique (« Grand Finale ») ou rêveuse…

Plus ‘chill’ que ça, tu meurs !

jeudi, 03 juin 2021 11:11

May Our Chambers Be Full

La carrière d’Emma Ruth Rundle est en constante évolution. Outre ses aventures musicales vécues au sein de diverses formations telles que Marriages, Red Sparowes ou Nocturnes, elle mène une carrière en solitaire ; et ses précédents elpees solo constituent le fruit d’impressionnants travaux sur le son (le magnifique « On Dark Horses »). Elle s’est donc embarquée dans une nouvelle aventure en compagnie de Thou, un groupe de métal sludge issu de Baton Rouge. Et le résultat est toujours aussi étonnant. Entre métal et slowcore, les riffs très lourds du band louisianais se marient à merveille aux incantations de la Californienne, appuyées par les cris impressionnants de Bryan Funck. L’ambiance est bien entendu sombre, poisseuse et doom… mais le dialogue entre les artistes est passionnant et –tout en gardant leurs spécificités– ils livrent une œuvre singulière, en s’autorisant même une belle et étonnante reprise du « Hollywood » des Cranberries, pour couronner le tout.

lundi, 24 mai 2021 20:00

Le Rayon Vert

Liverpuldien de naissance mais Normand d’adoption (ses parents ont en effet déménagé à Saint-Lo, au cours de son adolescence), Lewis Evans est mieux connu pour être le leader de The Lanskies. Il mène cependant aussi une discrète mais élégante carrière solo en parallèle…

Son nouvel Ep, « Le Rayon Vert » (un bar de Saint-Pair-sur-Mer), qui succède à ses 2 premiers albums, devrait –dans un monde idéal– lui ouvrir les portes de la consécration, tant son écriture fait mouche… mais on peut toujours rêver. Réalisés en compagnie de David-Ivar Herman Dune pendant le confinement, ces 4 titres composés depuis Grainville constituent autant de réussites autobiographiques (NDR : ils abordent pour thèmes ses amours et ses addictions). Sertis dans leur écrin folk, ils sont impeccablement interprétés…

jeudi, 20 mai 2021 11:37

Un âne gonflable

Drôle de nom pour un groupe ! Surtout quand on sait qu’il compte en ses rangs des musiciens allemands. Et qu’il est établi à Berlin. Mais on comprend mieux ce choix, lorsqu’on apprend qu’il est drivé le ‘frenchy’ Luc André. Un Âne Gonflable est responsable d’élégantes chansons indie-pop interprétées dans la langue de Molière, de Shakespeare (avec un accent français ‘of course’) ou même de Goethe.

Le premier opus d'un Âne Gonflable est éponyme, un disque dont les compos naviguent entre indie pop nourrie aux guitares sautillantes à la Two Door Cinema Club (« Strawberry Sunday ») et rock hexagonal plus basique (« La Presqu’Ile » lorgne manifestement vers Luke). Dommage que le chant ne soit pas toujours assuré…

mercredi, 02 décembre 2020 16:24

Big Crown Vaults Vol. 1

Lee Fields & The Expressions

Souvent affublé du surnom ‘Little JB’ –comprenez ‘petit James Brown’, qu’il a d’ailleurs doublé vocalement dans un biopic consacré à ce dernier– Lee Fields a décidé de fêter ses 70 ans, en publiant « Big Crown Vaults Vol. 1 », une compilation de B-sides et d’inédits. Ce soulman talentueux a travaillé en compagnie de légendes telles que Kool and the Gang, B.B King ou Bobby Womack ; mais en découvrant cette impeccable collection, on peut affirmer que sa flamme est demeurée intacte.

Après avoir traversé de nombreuses années d’instabilité, il s’est attaché aux Expressions à partir de 2009. Depuis, le band nous réserve invariablement des elpees de toute bonne facture. Ces B-sides ne le sont d’ailleurs qu’à titre indicatif ; car des perles soul telle que « Time » ou funky comme « Do You Know » figureraient en haut de l’affiche de pas mal d’albums soul !

jeudi, 22 juillet 2021 18:16

Getting into Knives

John Darnielle possède un talent de songwriter indéniable. En outre, il est particulièrement productif. Son Mountain Goats nous propose ainsi son 19ème album studio.

Intitulé « Getting into Knives », il a été enregistré avant le confinement, à Memphis, ville considérée aujourd’hui comme La Mecque de l‘americana. Mais à l’écoute de cet elpee, on est bien loin des débuts lo-fi de la formation. A travers des histoires diablement bien écrites, John exprime ses ambitions personnelles ou encore imagine les chemins qui mènent à la célébrité (« Get Famous »). Bien léchée (saxos et autres mellotrons au programme), l’instrumentation est mise au service de compos folk, pop/rock ou encore bluesy. Néanmoins, si le son est plus ample, il reste cette voix inimitable…

Quoiqu’il en soit, on n’est jamais déçu par la musique de Mountain Goats !

mercredi, 14 avril 2021 16:35

Styles We Paid For

Encore une livraison de Guided by Voices ! Mais que peut encore apporter de neuf, Robert Pollard, vu sa discographie tellement pléthorique ? « Styles We Paid For » constitue le 32ème album de GBV, sans compter les nombreux elpees solos de Pollard….

Dans le cadre du confinement, GbV a déjà publié trois long playings, en 2020 ! Et suivant une même formule, appliquée depuis un bon bout de temps déjà, les morceaux ont été enregistrés à distance, grâce à l’échange de fichiers par internet.

Mieux produit que d’habitude, les morceaux balancent entre garage, pop (« Electronice Window to Nowhere ») et classic rock (« Mr. Child ») … avec une constante inspiration mélodique. On croirait entendre Eddie Vedder en mode power-rock. Ça sent bon les années 90 et ça revigore… Il est vrai que certaines choses ne changent pas et c’est très bien ainsi…

lundi, 29 mars 2021 17:08

Spare Ribs

Quelques siècles après avoir enfanté le célèbre Robin Hood, Nottingham sort enfin du bois, grâce à un OVNI musical baptisé Sleaford Mods, un duo de vétérans réunissant le charismatique MC Jason Williamson et le placide beatmaker Andrew Fearn.

Naviguant quelque part entre post-punk et hip-hop, sa musique jouit d’une considération rare au sein de l’univers musical contemporain. Et elle est légitime. A cause de son style vindicatif et minimaliste qui ne ressemble, en effet, à aucun autre…

Sur « Spare Ribs », le tandem est égal à lui-même. Inimitable, la signature sonore est sauvegardée. En outre, la verve est intacte et symbolise à merveille l’opinion de la working-class anglaise. Et pour cause, le tandem y vilipende copieusement le libéralisme, les élites, le Brexit ou les stars de pacotille. Il s’érige ainsi en dernier ambassadeur du punk originel. L’esprit de Robin des Bois n’est pas très loin…

jeudi, 18 mars 2021 15:30

Blue Hearts

L’air de rien, la carrière solo de Bob Mould –post-Hüsker Dü et Sugar– est riche de 13 albums depuis ses débuts opérés en 1989 ! Et le sexagénaire ne semble pas prêt de se calmer si l’on en croit le ton très brut de « Blue Hearts » (référence évidente à son penchant plutôt démocrate…), une œuvre qui navigue dans les eaux jamais lassantes du power-punk/hardcore à haute teneur mélodique.

La plume est acérée et attaque frontalement l’ex-gouvernement Trump (« American Crisis »), la perte de liberté, la pollution globalisée, etc.

Un opus dont les 14 morceaux dispensés en 35 minutes sont autant salutaires musicalement que politiquement : ‘Here’s the newest American crisis / Thanks to evangelical ISIS / People suffer in the streets each day / While you take a little change / From the offering tray / It’s another American crisis / You can see how the lives divide us/ World turning darker every day / In a fucked up USA » ! (Trad : ‘Voici la nouvelle crise américaine / Merci à l’ISIS évangélique / Les gens souffrent dans les rues chaque jour / Pendant que vous prenez un peu de monnaie / Dans le plateau des offrandes / C'est une autre crise américaine / Vous pouvez voir comment les vies nous divisent / Le monde devient de plus en plus sombre au fil du temps / Dans un USA foutu !’)

Bob Mould — New Release: Distortion CD/LP Box Sets

Page 5 sur 255