Yuksek revisite Laurent Voulzy…

Le musicien, compositeur, réalisateur et producteur de musique électronique Yuksek revisite « Cocktail chez mademoiselle », le titre de Laurent Voulzy paru en 1979 sur son album « Le cœur grenadine ». Il en propose une relecture retro futuriste, groovy et…

logo_musiczine

Meril Wubslin fait ça… et dans la langue de Molière…

Fondée en 2010 par Christian Garcia-Gaucher (BE/CH) et Valérie Niederoest (CH), Meril Wubslin est une formation belgo-suisse dont la musique est décrite comme lo-fi-folk-sci-fi-psyché-transe. Duo à l’origine, elle est passée à un trio en 2015, à la suite de…

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

frank_carter_and_the_ratt...
Manu Chao - Bau-huis
Bernard Dagnies

Bernard Dagnies

L’’édition 2024 des Paradis Artificiels 2024 a été annulée. Elle devait se dérouler le 1er et 2 juin sur le site de la Halle de Glisse de Lille.

Motif : une baisse spectaculaire des ventes qui nous amène à anticiper un lourd déficit pour cette édition.

Les organisateurs ont dû, cette année, augmenter sensiblement le prix des billets dû à une forte augmentation des coûts de production et artistiques. Face à une baisse générale du pouvoir d’achat, cette augmentation a directement impacté le public jeune qui subit de plein fouet la conjoncture économique actuelle.

Dans un contexte où les festivals sont en difficulté, on peut s’interroger en 2024, sur la pertinence de tels évènements, quand la  ‘spectacularisation’ des concerts est rendu au premier plan, des shows uniques avec nombre de guests et des scénographies impressionnantes qui poussent le public à préférer voir ces artistes en salle plutôt qu’en festival plein air.

https://www.lesparadisartificiels.fr/

 

mer. 12/06 |
Double bill: Pak Yan Lau, Giovanni Di Domenico & JAB + Roxane Métayer

jeu. 03/10 |
Loverman

dim. 15/12 |
Calicos

http://www.abconcerts.be

SA 31.08.2024 Engelbert Humperdinck
Kursaal, Ostende
Les billets sont en vente à partir du vendredi 10 mai à 10 heures

VE 06.09.2024 Engelbert Humperdinck
Elisabethzaal, Anvers
Complet

LU 23.09.2024 Tiago Iorc
Espace Lumen, Bruxelles
Les billets sont en vente à partir du vendredi 10 mai à 10 heures

DI 27.10.2024 Isak Danielson Kavka Zappa, Anvers
Les billets sont en vente à partir du vendredi 10 mai à 10 heures

MA 29.10.24 Isak Danielson
TivoliVredenburg, Utrecht

ME 30.10.24 Isak Danielson
Tolhuistuin, Amsterdam
SOLD OUT

JE 31.10.24 Isak Danielson
Rotown, Rotterdam

LU 18.11.2024 Ludovico Einaudi
Bozar, Bruxelles
Billets seront disponibles à partir du 13 mai à 10u

https://www.greenhousetalent.com

 

 

Je 08.10.2024
Trixie Whitley

Me 20.11.2024
Harlem Gospel Choir

Ma 26.11.2024
RHEA

Lu 02.12.2024
Calicos

https://www.hetdepot.be

 

Face à l’urgence humanitaire au Soudan, de jeunes Soudanais en Belgique ont créé le collectif SUDART.

Leur premier objectif est de soutenir les victimes du conflit au Soudan par l’organisation d’un festival le 19 mai prochain.              

Qui sera présent ? Des artistes, musiciens, écrivain, plasticiens en exil aux Pays-Bas, en France, en Norvège, et en Belgique.              

Réunis à Bruxelles, ils apportent leur soutien à un évènement qui réunira des fonds pour l’aide alimentaire directe dans les quartiers de Khartoum.

Une journée de musique, de témoignages, de saveurs et de fête…

Plus d’infos ici https://www.facebook.com/profile.php?id=61558486537304

Tickets

 

 

De nouveaux noms sont venus rejoindre la programmation de l’édition du festival Leffingleuren qui se déroulera du 13 au 15 septembre 2024. En l’occurrence :

Mclusky (uk)
Snapped Ankles (uk)
Beige Banquet (uk)
Talk Show (uk)
Tapir! (uk)
Bob Uit Zuid (nl)
Dorpsstraat 3 (nl)
Collignon (nl)
Cat Clyde (can)
Dame Area (es)
Cool Sorcery (br)
Bad Bangs (au)

https://www.leffingeleurenfestival.be/lineup2023

 

De nouveaux noms sont venus rejoindre la programmation. En gras, les nouveaux noms.

Vendredi 28/6

Tyla - Masego - SiR - Ghetts - MonoNeon - Meryl - Julian Marley - Disiz - Swing - Dikke - Hulk Van JMF - Musa Keys - Blaqbonez - Jesse Royal - Bibi Seck - Buruntuma - VHOOR - Kabola - Reggaebus Soundsystem - Sumac Dub - Alpha Steppa & Awa Fall - Metta Frequencies feat. Anthony John - Imperial Sound Army - Aba Shanti-I meets Jah Observer - ...  

Samedi 29/6

Action Bronson - Bad Gyal - Cristale - Odumodublvck - Ferre Gola - Aunty Rayzor - Busy Signal - Brihang - Morgan - Martha Da'ro - TUKAN - Biga*Ranx - Compota de Manana - Steel Pulse - Nubya Garcia - Iseo & Dodosound- Mafia & Fluxy meets Megumi Mesaku - Tetra Hydro K - Roots Explosion - ... 

Dimanche 30/6

Tems - Fatoumata Diawara - Sidiki Diabaté - Lord Apex - JPEGMafia - Charlotte Adigéry & Bolis Pupul - STIKSTOF - Sho Madjozi - STACE - Niveau4 - Nubiyan Twist - Austin Millz - Paula Tape - Romain Virgo - Jah Lil - Lila Iké - O.B.F x Iration Steppas - Telly* - JAEL - Fulu Miziki Kolektiv - Sanga Mama Africa feat. Black Omolo - Unlisted Fanatic presents UFO Collective - ... 

https://www.couleurcafe.be/fr/

 

 

 

Le groupe norvégien Mayflower Madame publie ce 10 mai 2024, « A Foretold Ecstasy », premier single extrait de son troisième elpee, qui paraîtra cet automne. Le titre est accompagné d’une vidéo réalisée par Astrid Serck, collaboratrice visuelle de longue date du groupe.

Dans « A Foretold Ecstasy » le groupe affine son alliance caractéristique de post-punk, de shoegaze et de psychédélisme dans un paysage sonore plus net, caractérisé par une section rythmique puissante, des synthés atmosphériques et des guitares saturées de reverb.

Selon le chanteur Trond Fagernes, les paroles parlent de la recherche constante d'une sorte d'exaltation ou de sensation enivrante pour soulager ses troubles intérieurs, tout en étant conscient que ce n'est qu'un état passager suivi d'une chute inévitable.

Le futur long playing a été mixé et masterisé par le célèbre ingénieur italien Maurizio Baggio (The Soft Moon, Boy Harsher, The Vacant Lots.

Le clip de « A Foretold Ecstasy » est disponible

 

 

dimanche, 05 mai 2024 13:21

Les oscillations de Black Market Karma

Black Market Karma sortira son onzième elpee studio, "Wobble", ce 26 juillet 2024. En attendant, il nous propose le single "Oozer", sous forme de clip ; et il est disponible

A propos de ce single, Stanley Belton déclare :

‘"Oozer" parle d'être malléable et de s'adapter à la vie telle qu'elle se présente à vous. S'accrocher à ce que l'on croit être vrai tout en étant ouvert à de nouvelles informations et techniques. Le liquide contourne un obstacle au lieu de le traverser. Il s'agit également de recycler les états mentaux négatifs en recherchant des choses que l'on aime, et de les réutiliser comme une sorte de carburant positif’

Stanley est le leader de ce band originaire de Londres et résidant désormais sur la côte sud. C’est lui qui écrit, joue, enregistre, produit et, jusqu'à présent, autoédite tout depuis son propre studio ‘Cocoon’. Le titre de l'album fait référence à l'oscillation de la bande, aux fluctuations subtiles de la hauteur de la voix, caractéristiques du matériel d'enregistrement analogique. Autrefois considérées comme une limitation par les anciennes générations, elles évoquent pour d'autres une nostalgie bienvenue, et c'est ce que Belton a cherché à creuser ici :

‘Sur le plan sonore, je voulais que l'album donne l'impression qu'une collection d'instruments mis au rebut et en mauvais état reprenait vie, se remettait en état et commençait à jouer. Le son est une tentative de donner une forme à ce sentiment souvent informe qu'est la nostalgie. Les chansons tentent de cristalliser un sentiment connu sous le nom de ‘fernweh’. Une sorte de nostalgie pour un lieu et un temps que vous n'avez jamais connu, que ce soit dans ce monde ou dans un autre.’

dimanche, 05 mai 2024 13:17

Un 7" pour DAIISTAR

Les jeunes pousses noise-pop d'Austin (Texas), DAIISTAR, sortiront un 7" ce 10 mai, un disque sur lequel figera un remix du « Velvet Reality » de Sonic Boom (en écoute ) et son 'dernier single, « Clear » (lyric vidéo ici) sur la face A.

« Clear » et le remix qui l'accompagne sont issus du premier album de DAIISTAR, « Good Time », un mélange de bruit narcotique et de mélodie inspiré des années 80/90, produit par Alex Maas des Black Angels et réalisé par James Petralli de White Denim. La version studio de « Velvet Reality » clôturait à l'origine l'elpee « Good Time » dans une brume rêveuse et délavée. Elle est ici davantage déconstruite par le cofondateur de Spacemen 3, Pete Kember, aka Sonic Boom.

Podcast 27 émission Inaudible (cliquez sur le logo ci-dessous)

Page 3 sur 507