Le 24 juin, Martin Courtney, le frontman et chanteur du groupe de rock indé Real Estate, sortira "Magic Sign", un opus qui fait suite à son premier "Many Moons", paru en 2015. En attendant, il nous propose un nouvel extrait, sous forme de clip, intitulé…

logo_musiczine

Vous trouverez, ci-dessous un aperçu des sorties récentes et futures les plus intéressantes chez PiaS ; bien sûr dans l’esprit de la ligne éditoriale de Musiczine. Et pour vous donner un avant-goût, rien de tel que d’y associer l’un ou l’autre clip vidéo. Two…

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Stéphane Reignier

Stéphane Reignier

dimanche, 12 juin 2022 14:35

Que de mensonges !

Dame Area est un duo italo-catalan réunissant Silvia Konstance Constan et Víktor Lux Crux. Son nouvel LP, « Todo La Mentira Sobre Dame Area », sortira le 26 septembre en numérique et le 22 novembre en vinyle.

Dans la droite lignée de son Ep « Esto Me Pertenece », paru en avril dernier, Dame Area nous y propose de la synth wave dite tribale, indus, avec des touches d’EBM. Il y explore une nouvelle facette musicale, plus radicale encore que sur « Ondas Tribales », album paru en 2021.

Le single "La Nueva Era", premier extrait du nouvel elpee, est disponible ici

 

dimanche, 12 juin 2022 10:13

Les fantômes de Malvin Moskalez…

Bien que "Ghosts" soit le premier single de Malvin Moskalez, cet auteur-compositeur-interprète compte déjà quelques années d'expérience. Son histoire est remarquable : après des années d'adversité, la lumière revient dans sa vie, ce qu'il capture dans des chansons simples et poignantes, créant une histoire très personnelle, émotionnelle et pourtant universelle, où les chansons éclairent les deux côtés de la médaille.

"Ghosts", de Malvin Moskalez est une merveille. En utilisant le modèle éprouvé d'une voix forte et d'une guitare acoustique, il démontre que l'on peut pousser loin le concept de la simplicité.

"Ghosts" va droit au cœur, l'entoure d'un nœud et donne la force de combattre ce que la vie envoie. La chanson parle des démons dans la tête, ces petites voix qui font trembler le sol sous les pieds.

Ce single étonnant devrait plaire aux fans de Bon Iver, Jose Gonzalez, Ben Howard ou encore Damien Rice.

Le premier album de Malvin Moskalez sortira cet automne.

Le clip de "Ghosts" est à découvrir

 

dimanche, 12 juin 2022 10:13

Dites-le avec des fleurs…

Derrière cette plante herbacée, se cache Romain Benard. Le natif de Vendôme expatrié depuis quelques temps à Bruxelles, est surtout connu comme membre touche-à-tout’ de Ropoporose, Namdose, Braziliers et plus récemment Fondry.

En 2020, il profitait de quelques moments de pause avec ces groupes, pour sortir "Primevère". Un premier album comme ballon d'essai d'un travail différent de composition et d’écriture, une envie d’assumer une approche différente du jeu et de la composition à l’aide d’instruments parfois mal connus, souvent mal appris.

Les mois se sont écoulés, et ce temps de pause, à soi, l’est devenu par obligation épidémique. Sur cette période ont germé douze chansons qui composent le nouvel album, sobrement intitulé "II". Ce deuxième elpee sortira cet automne.

Si le précédent, très pop, était encore par beaucoup lié à l'univers musical de Ropoporose, "II" s'éloigne de ce terrain familier et familial, s'orientant vers la chanson pop, celle de Dominique A, de Bertrand Belin ou de Francoiz Breut ; trouvant dans l'écriture en français un espace de création nouveau, sensitif et poétique tout en gardant les pieds dans un terreau musical indie et anglo saxon. 

Au jeu des influences, et dans un désordre joyeux d'inspirations, se croisent ici et là les ombres musicales, comme autant de compagnons imaginaires et prodigues, de Tindersticks, Aldous Harding ou encore Timber Timbre.

Le clip de "Sémiophore I" est à découvrir ici

dimanche, 12 juin 2022 10:12

L’art d’apprivoiser sa solitude…

"Overall", c'est l'évocation de l'amour ‘à l'eau de rose’, le constat d'un rêveur qui utilise les émotions de l'enfance (tout en exagérations et en clichés) pour expliquer ces travers d'adulte...

Ici on joue au cow-boy et aux indiens, la tête dans les nuages mais le constat est amer face à la difficulté de ne pas être aimé comme on désirerait l'être. Cette quête d'amour universel est aussi un désir profond de retour vers les émotions simples de l'enfance, quand il était plus facile d'aimer et de se faire aimer. 

Dun point de vue musical, la chanson commence dans son plus simple appareil : la voix avec la guitare électrique cristalline pour seule compagnon de route. Progressivement cette ballade ternaire aux couplets impossible à danser éclate en une valse presque prog, avec des petits plaisirs harmoniques majeur/mineur qui créent une tension presque imperceptible...

Mais ici on marche sur un fil, et la voix éclate un ‘I just wanna feel love’ alors qu'elle ne croit plus en l'amour, c'est là toute l'ironie et la subtilité de cette chanson : faire simple quand on est compliqué.

"Off The Greed" dont le clip est à découvrir ici 

 est une chanson qui lui est venue assez naturellement, après une longue période où il a mis sa carrière de chanteur entre parenthèses… C’est l’histoire du retour à la vie ‘sociale’ d’un homme qui a apprivoisé sa solitude.… Il revient à la vie, changé, mais ne s’est pas résigné à accepter la cupidité du monde. D’où le jeu de mot ‘Off the grid’ (vivre sous les radars, débranché) qui devient ‘Off the greed’ (loin de la cupidité de notre monde).

Nico voulait que ce morceau exprime la solitude en étant le plus épuré possible : la guitare dans un vieil ampli et sa longue réverbération. La voix, qui fait grandir progressivement l’émotion, puis la rythmique basse/batterie, très frontale, qui ramène, pas à pas, notre homme à la vie. Et enfin les guitares, aériennes, jouées à la manière des synthétiseurs, le guident vers la lumière. L’idée était de faire une chanson qui avance doucement mais surement avec cette mélancolie qui devient presque solaire à la fin.

Nico Sarro a collaboré avec le compositeur Jean-Michel Zanetti (JMZ) pour l’écriture de cette chanson, et avec les musiciens Maxime Ravier à la basse, Nicolas Gamet à la batterie et Joris Perrin à la guitare pour les arrangements, notamment sur le pont, petit clin d’œil au rock des années 90, qui est grande une influence pour les quatre musicos…

Depuis deux décennies, avec l’aide d’une communauté fidèle, curieuse et de plus en plus en nombreuse, les Nuits Secrètes ont forgé leur réputation de fabrique de souvenirs et de découvertes.

Leur mission ? Pervertir les codes du festival en lui insufflant un air mystique et utopique notamment grâce à une programmation toujours plus affutée.

Les artistes conviés font la part belle à toutes les esthétiques pour cette 20ème édition.

Mansfield Tya, November Ultra et Mara rejoignent la programmation et sont la promesse d’une expérience scénique stupéfiante. Toutes les 3 exploratrices des temps modernes, elles font le choix de la scène pour montrer au public leur force, qu’elle soit baroque, douce ou provocatrice.

Envie de voyager ? KOKOKO ! vous emmènent avec eux, tels des alchimistes qui transforment les machines à écrire en boîtes à rythmes.

Le rock sera quant à lui incarné par le girl band Nova Twins, les franco-belges d’Almost Lovers, la musique Post-Punk d’Ada Oda ou encore par les Anglo-nordistes de Ralph of London !

Pour celles et ceux qui préfèrent la ‘real dance’ estivale, Les Nuits Secrètes laissent les platines aux maîtres de l’Eurodance La Darude, au volcanique GЯEG ou à nos fabuleux nordistes : Kubebe et Supa, tout cela sous l’égide des circonvolutions analogiques et numériques du musicien solaire : French 79 !

Certains aiment danser, mais beaucoup aiment chanter ! Karaokay Live ou Little Daddy Shake seront là pour nous replonger dans les tubes que l’on fredonne.

Et comme le dit si bien notre chorale préférée de l’Avesnois Mamys and Papys ‘On n’est jamais trop vieux pour faire, chanter et être rock’n’roll !’

Vous préférez le rap ? Son nom gravite dans la galaxie des musiques urbaines avec autant d’espoir que celui d’Obi wan Kenobi : la Lilloise Eesah Yasuke va mettre le feu !

Un peu de douceur pour conclure cette belle programmation, grâce aux mélodies envoûtantes de Satchel Hart ou à la pop sulfureuse de Social Dance.

Et pour profiter de la musique de toutes ces étoiles montantes, le public sera invité à s'allonger pour découvrir l’installation onirique de Luke Jerram : Moon.

Bref, vous l’aurez compris, pour leur retour en 2022, les Nuits Secrètes défient la gravité ambiante et agrandissent le terrain de jeu. Plus d’espace, plus de confort, plus de tranquillité et plus de musique évidemment.

Ressortez les tongs, les Nuits Secrètes se vivront les pieds dans l’herbe.

Le festival continue sa mission d’exploration amorcée il y a 20 ans avec une toute nouvelle base. Visez la Plaine, l’Eden, la Grande Scène et la Bonav pour vous défouler. Direction l’Oasis pour se rencontrer.

 Plus que jamais, les Nuits Secrètes se dressent comme une cité idéale entre terre et ciel, champ et ville, science et fiction, rêve et réalité.

Venez souffler les bougies d’un anniversaire qui résonne déjà comme un évènement d’anthologie.

L’édition 2022 des Nuits Secrètes se déroulera du 22 au 24 juillet

Plus d’info sur https://lesnuitssecretes.com/

 

mercredi, 01 juin 2022 10:20

Andræ est affamé

Auteur, compositeur et producteur, Andræ est un artiste belge qui jouit déjà d’une certaine notoriété au Royaume-Uni.

Paru début avril, son nouveau single, "I'm hungry", évoque la rupture amoureuse sous un angle original…

Le clip de ce single est disponible

 

 

jeudi, 02 juin 2022 10:19

Les regrets de Paprika Kinski…

Paprika Kinski publiera un second Ep en septembre prochain. Intitulé « Young, Broke & Fabulous », il baigne au sein d’un univers coloré, dansant et aux influences éclectiques de l’artiste. Elle y chante, avec une classe folle, ses refrains mélancoliques sur des mélodies indie pop acidulées.

Enigmatique, son patronyme, on le croirait tout droit sorti d’un film d’Andrzej Żuławski.

D’une voix lascive qui se mêle aux accords de synthé entêtants aux sonorités de basse indolentes, elle interprète son premier single en espagnol.

Le clip de « Lamento » est à voir et écouter ici

 

 

 

jeudi, 02 juin 2022 10:19

Le choix de Sïan Able…

Après avoir sorti "It wasn't your fault" (toujours disponible en clip , un premier single très touchant traitant des traumas, des violences physiques et psychologiques faites aux femmes, du patriarcat et de la force d’avancer, Sïan Able publiera son second, "The choice is yours", le 10 juin prochain.

Ce deuxième single constitue un hymne à la vie, un hymne à l’action et à la force de décision.

Inspiré du philosophe et écrivain Dr Wayne Dyer, ce morceau invite un chœur d’enfant pour incarner la force vitale, et se conclut divinement sur un gospel.

Sur une musique qu’elle compose,

Influencée par la néo-soul et le classique, Sïan Able chante d'une douce voix des textes empreints de sincère, magnétique et instinctifs. C’est également elle qui signe la composition et l’écriture de ses chansons.

Et la sortie de son deuxième Ep, "Vini Vidi Sensi", est prévue pour septembre.

jeudi, 02 juin 2022 10:18

La sérénade de Boa Joo

D’origine Belgo-Rwandaise, Boa Joo est auteure, compositrice et interprète bruxelloise. Elle a choisi pour patronyme le nom d’une impératrice amazone issue du manga ‘One Piece’.

Elle s’est imposée sur la scène hip hop, grâce à un flow saccadé doux-amer, mettant en avant un souci du détail esthétique qui reflète une atmosphère sombre et réaliste. Dans un style qui s’inscrit dans la lignée de la trap, on retrouve les beatmakers Corbeo et Glodi West qui produisent la plupart de ses instrus.

Que ce soit dans ses clips ou sur scène, rien n’est laissé au hasard. Boa ne se limite pas au plan musical et attache une grande importance à son image.

Passant du scénario à la réalisation, elle raconte ses combats, ses victoires mais aussi ses traumatismes exacerbés par un quotidien teinté d’abus d’alcool, d’amour et de désillusions.

Finaliste du concours ‘1minute2 rap’ sur Instagram, elle s'est fait remarquer sur les réseaux sociaux et touche désormais un public éclectique.

Son premier Ep, "Sérénade", paraîtra ce 3 juin, un disque au sein duquel on retrouve ses textes explicites qui repoussent les questions de genre et d’émancipation de la femme.

Pour découvrir le clip de « Depuis », c’est ici

 

 

jeudi, 02 juin 2022 10:17

La galaxie de SYN

À seulement 24 ans, les jumelles qui composent le duo SYN nous montrent que les Belges sont capables de redéfinir la nouvelle chanson française. Un duo de voix singulières et complémentaires qui vous fera voyager dans le monde des émotions.

Entre pop et R’n’B, elles sont influencées par des artistes tels que Zaho, Kehlani, Summer Walker ou encore Christine and the Queens. Elles aiment s'inspirer de différentes sources musicales.

En véritable couteau suisse, SYN est polyvalent : écriture, composition, mais aussi direction artistique, les deux filles s'imposent sur la nouvelle scène musicale noir-jaune-rouge en plongeant leur public dans un univers doux, planant, envoûtant et mélancolique.

Sur "Galaxie", les sœurs dansent sur le chemin d’un nouveau monde, qu’elles partagent avec vous.

Le duo aborde le thème de la différence sous l’œil de la découverte, plutôt que du rejet, de manière légère, comme à son habitude et sous le prisme de la pop.

Paru en single, ce nouveau morceau, au refrain entraînant, promet d’accompagner vos soirées d’été, yeux rivés vers le ciel, et il est disponible

 

 

 

Page 1 sur 136