Musiczine recherche des collaborateurs.

Tu as une très bonne connaissance musicale et tu souhaites participer à l’aventure Musiczine.net ? Tu es passionné, organisé, ouvert, social, fiable et appliqué ? Tu as une bonne plume ? Alors n’hésite plus : rejoins-nous ! Vu l’ampleur prise par Musiczine et…

logo_musiczine

Le 7ème art soviétique inspire Bodega…

Le nouveau long playing de Bodega "Our brand could be yr life" paraîtra ce 12 avril 2024. En fait, il s’agit d’un ‘remake’ de l'unique LP de Bodega Bay, l'ancien groupe de Ben et Nikki, un disque auto-édité de 33 titres qui remonte à 2015. Sur cette nouvelle…

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

Manu Chao - Bau-huis
slift_aeronef_05
Bernard Dagnies

Bernard Dagnies

Toute une flopée de noms sont venus s’ajouter à la programmation du Paradise City, dont Dixon, DJ Koze, Floating Points, Bibi Seck, Gerd Janson & Partiboi69 et Jane Fitz.

Les noms précédemment annoncés sont les suivants :

ANOTR - Anz - BADSISTA - Blck Mamba - Bonobo DJ SET - Daria Kolosova - DESIREE - DJ Gigola - Emily Jeanne - Francesco del Garda & Raresh - Introspekt - Job Jobse - Lola Haro & Marcel Dettmann - Maribou State LIVE - Marlon Hoffstadt - Nosedrip - Skin On Skin - Sofia Kourtesis LIVE - Suze Ijó - Vegyn LIVE - Zouzibabe.

28, 29 et 30 juin 2024

Château de Ribaucourt, Perk, Belgique

www.paradisecity.be

https://www.facebook.com/paradisecityfestival

https://www.instagram.com/paradisecityofficial

 

mercredi, 06 mars 2024 18:17

La supercherie de Then Comes Silence…

Le groupe suédois Then Comes Silence sortira un nouvel opus ce 5 avril 2024. Réduit à un trio, il ne compte plus que le chanteur et bassiste Svenson, comme seul membre fondateur depuis la sortie du premier elpee, en 2012.

« Trickery » a été enregistré en seulement trois jours, au Kapsylen Studio de Stockholm.

Un single en a été extrait, « Ride Or Die » ; et il est à voir et écouter ici

Sur « Trickery », Jonas Fransson (membre du groupe depuis 2015) assure un rythme punk énergique et Hugo Zombie (recrue de 2018), fan de sleaze punk, fournit des lignes de guitare inventives et rythmiques, alors que le chant velouté et les solides lignes de basse de Svenson sont rehaussés par des sons de synthé rétro qui rappellent son récent projet solo de wave futuriste, Neonpocalypse.

mercredi, 06 mars 2024 18:00

Le crédo de Vampire Weekend…

Le nouvel elpee de Vampire Weekend, « Only God Was Above Us », sortira ce 5 avril 2024. Ce sera son cinquième. En attendant, il nous propose son single, « Capricorn », sous forme de clip. Et il est à voir et écouter

 Inspiré et hanté par le New York du XXe siècle, l'album a été enregistré à travers le monde, de Manhattan à Los Angeles en passant par Londres et Tokyo.

Le titre du long playing est directement tiré de la pochette de l'opus, composée de photos prises par Steven Siegel dans un cimetière de métro du New Jersey en 1988. Sur cette pochette, un homme dans un wagon de métro renversé lit l'édition du 1er mai 1988 du New York Daily News - l'article de couverture détaillant l'horrible explosion qui a arraché le toit du vol 243 d'Aloha Airlines. Le titre de l'article cite un survivant : ‘Seul dieu est au-dessus de nous’.

mercredi, 06 mars 2024 18:00

Il était temps pour Eels…

Le 15ème elpee studio d’Eels, « Eels Time ! » sortira ce 7 juin 2024.

Enregistré entre Los Feliz, en Californie, et Dublin, en Irlande, « Eels Time ! » a bénéficié du concours de quelques invités, dont Koool G Murder, The Chet, Tyson Ritter, Sean Coleman et bien d'autres.

Projet en constante évolution du chanteur/compositeur principal E (Mark Oliver Everett), Eels a sorti 14 albums studio depuis son premier paru en 1996, « Beautiful Freak ». En 2008, E a publié son livre très remarqué ‘Things theGrandchildren Should Know’ et a joué dans le documentaire primé ‘Parallel Worlds, Parallel Lives’ sur la recherche de la compréhension de son père, Hugh Everett III, physicien quantique.

Eels a partagé le titre d'ouverture acoustique « Time », résultat de sa première session d'enregistrement en solo, depuis le début de la pandémie. Et il est en écoute,

 

Texas et le pianiste américain Spooner Oldham se sont associés pour revisiter les plus grands classiques du groupe écossais dans un album réimaginé et mis à nu en piano-voix. Intitulé « The Muscle Shoals Sessions », il paraîtra ce 29 mars 2024.

Enregistré au célèbre ‘Fame Recording Studio’ de Muscle Shoals en Alabama, au cours de l'été 2022, l'album recèlera douze des plus grands succès de Texas, ainsi que deux reprises ("Would I Lie To You" de Charles and Eddie et "Save The Last Dance" des Drifters). Réduites à l'essentiel, guidées par la voix pleine d'âme de Sharleen Spiteri, accompagnées par les délicates lignes de piano de Spooner Oldham, les chansons brillent tout simplement dans ce format et prouvent leur valeur en tant que classiques intemporels à part entière.

A propos de cette expérience unique, Sharleen a déclaré

‘Avoir la possibilité d'aller à Muscle Shoals pour enregistrer, c'était comme être enfant dans un magasin de bonbons. Travailler avec Spooner a été une source d'inspiration et d'amusement, et c'est tout simplement un être humain merveilleux. Le fait que la musique Northern Soul ait été une influence majeure pour Texas a rendu l'association avec Spooner tout à fait magique et logique…’

En attendant, la version de « Say What You Want » est disponible sous forme de clip ici

 

mercredi, 06 mars 2024 17:58

En souvenir de Library Card…

Formation batave, Library Card s'est formé à l'été 2021, inspiré par les post-punkers de Detroit Protomartyr, les art-rockers Life Without Buildings de Glasgow et la poésie d'Anne Clark - pour ne citer que trois de leurs influences éclectiques. Dirigé par le spoken word de Lot van Teylingen, Library Card est porté par les rythmes peu orthodoxes et distinctifs d'Emre Karayalçin, les lignes de basse entraînantes de Kat Kalkman et les parties de guitare menaçantes de Mitchell Quitz. La période d'incertitude dans laquelle ils se sont formés influence sans aucun doute la manière urgente dont ils ont enregistré.

Son premier elpee, "Nothing, Interesting", paraîtra ce 15 mars 2024 En attendant, il nous propose un extrait, "For The World Is Hollow", sous forme de clip, et il est disponible ici

A propose de ce titre, la bassiste Kat Kalkman, qui a réalisé la vidéo, a déclaré : ‘Notre chanson "For The World Is Hollow" reste ma préférée de notre prochain album "Nothing, Interesting". Elle résonne profondément en moi en raison de son instrumentation violente et cathartique, de ses paroles sombres et de sa magnifique outro - peut-être notre composition la plus mélancolique. Les magnifiques paroles de Lot, qui explorent les thèmes de la mort et du deuil, me touchent vraiment, car j'ai perdu mes deux parents il y a quelques années. Pour moi, l'art est un moyen de canaliser les émotions. Parfois, je préfère les exprimer de manière abstraite, alors que d'autres fois, je préfère être plus directe. Le concept de la vidéo d'accompagnement est né d'un rêve poignant dans lequel je me réveillais en pleurs en serrant ma mère dans mes bras…’

Le premier album de Rain Parade, « Emergency Third Rail Power Trip » sera réédité ce 26 avril 2024. Mais il paraîtra sous la forme d’un double vinyle, le second étant consacré à des démos et enregistrements ‘live’.

Cet opus séminal a influencé de nombreux groupes britanniques des eighties et des nineties, dont The Stone Roses, The Charlatans et une grande partie de l'écurie Creation. Teenage Fanclub, My Bloody Valentine et Ride se sont tous déclarés de grands fans de Rain Parade.

« Emergency Third Rail Power Trip » était le son de la Californie, tant au nord (tous les groupes de Fillmore West et Haight-Ashbury) qu'au sud (The Doors, Buffalo Springfield, The Byrds et le Sunset Strip). Rain Parade a pris tout cela, l'a filtré à travers le psychédélisme anglais des Beatles et de Pink Floyd, puis l'a saupoudré de Television et d'autres influences punk/new wave.

Relevant du mouvement ‘Paisley underground’, à l’instar de The Three O’ Clock, The Dream Syndicate et True West, Rain Parade s’était reformé en 2012, mais n’a gravé qu’un nouvel album qu’en 2023, « Last Rays Of A Dying Sun » (avec Matt, Steven et John Thoman, qui a rejoint le groupe en 1984). Membre fondateur, David Roback, qui avait fondé Mazzy Star avec Hope Sandoval en 1988, est décédé en 2020.

mercredi, 06 mars 2024 17:57

Un Principe Valiente lumineux…

La formation de dark pop, Principe Valiente, sortira son cinquième elpee, « In this light », durant ce mois de mai. Marquant une évolution audacieuse dans le parcours de plus de dix ans du groupe suédois, les dix chansons méticuleusement conçues de l'album dévoilent les paysages sonores éthérés et l'allure sombre et ambiante qui les ont propulsés sur la scène alternative sur son premier opus –un éponyme– paru en 2011.

« In This Light » est une symphonie de mellotrons, d'échantillonneurs et de synthétiseurs analogiques qui s'harmonisent avec la résonance céleste des guitares Rickenbacker 12 cordes et Gretsch jouées par Jimmy Ottosson, enrichies par un piano mélodique et une basse distordue caractéristique, le tout enveloppé par la voix énigmatique du chanteur Fernando Honorato.

Signe d'un changement de direction pour le duo actuel, le single qui en est extrait, « Something New » dure moins de trois minutes et adopte une approche dream-pop directe. Et il est disponible sous forme de clip

 

mercredi, 06 mars 2024 17:56

La genèse suivant You Said Strange…

You Said Strange vient de publier son nouveau single, « My own god », dans la tradition de l'indie rock, une compo simple mais très mélodique qui explore le rapport à la confiance. Le groupe y aborde le thème complexe de la trahison et de la désillusion, démystifiant les héros en qui nous avons placé notre confiance mais qui nous ont finalement déçus. Soyons notre propre Dieu !

You Said Strange utilise une métaphore spirituelle pour explorer l'idée que, si un créateur n'existe pas, nous l'avons inventé pour construire un cadre, une conduite et édifier une société. C'est une expérience musicale puissante et parfaite pour une réflexion profonde…

Le clip de « My own god » est disponible ici

 

 

« All this time », c’est le titre du nouveau single de RAMAN., le groupe du Gantois, Simon Raman.

Dans cette mélodie rêveuse et captivante, il décrit un réveil au printemps, au milieu des chemins sinueux de la vie. Il chante comment se retrouver dans le monde qu'il a créé, tout en devenant de plus en plus conscient du caractère éphémère et de la beauté cachée de l'existence. C'est comme une rose qui, même après s'être fanée, conserve sa splendeur.

Dans sa quête incessante d'authenticité, RAMAN. plonge dans ses racines blues et au-delà, délivrant un rock & roll brut, émotionnel et, parfois, sans complaisance.

RAMAN. prépare actuellement son premier album, qui sera produit par Pascal Deweze et Koen Gisen.

« Alll this time est en écoute ici

 

 

Page 8 sur 506