Yes SIHR !

Après quelques concerts / projections improvisés en duo, au Caire et à Beyrouth, pour les rencontres d’Arles, le centre photographique de Lille ou la revue belge Halogénure, Dargent et Oberland s’associent aux francs-tireurs Elieh et Halal pour un manifeste…

logo_musiczine

Musiczine recherche des collaborateurs.

Tu as une très bonne connaissance musicale et tu souhaites participer à l’aventure Musiczine.net ? Tu es passionné, organisé, ouvert, social, fiable et appliqué ? Tu as une bonne plume ? Alors n’hésite plus : rejoins-nous ! Vu l’ampleur prise par Musiczine et…

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

Acid Mothers Temple - Mag...
Slowdive
Stéphane Reignier

Stéphane Reignier

samedi, 22 avril 2017 12:33

C'est pas beau l'amour ?

Vianney dévoile son nouveau single, une déclaration poignante "Moi aimer toi", déjà 40ème de l'Airplay en France.
 
Le clip est disponible ici .
samedi, 22 avril 2017 12:18

On peut enfin voir "Billy"

Après avoir excité la blogosphère avec son single "Billy", Pale Grey nous en livre aujourd'hui sa version clippée. Réalisée par Benoît Do Quang, la vidéo, disponible ici , est une extension sensorielle et visuelle de cette pépite dream-pop !

Les repères d'espace et de temps disparaissent. Les limites s'évanouissent, l'immensité apparait. L'exploration est sans fuite, sans fin...

 

 

Grout/Grout est un groupe Montpelliérain composé de 5 musiciens. Leur musique, très influencée par la pop britannique des 60’s et les mélodies d’Elliott Smith entre autres, pourrait se définir par l’étiquette Pop/Folk si on devait la résumer … mais est-ce bien raisonnable ? Après 2 albums autoproduits (Warm/Worms et Mrs Peelings), Grout/Grout prépare actuellement un 3° LP.

En attendant, ils viennent de réaliser un triptyque vidéo pour illustrer 3 covers (The Smiths, The Beatles, David Bowie) sur le thème de la flânerie routière. Boite 3 vitesses, donc, pour ce projet de clips qui décline, recycle les mêmes images sur 3 versions de montage différents. Avec « Car Driving triptych», à consommer avant l’été, Grout/Grout vous propose une série de 3 reprises … pas seulement à l’argus.

Le premier volet, « There Is A Light That Never Goes Out », reprise des Smiths, pose un climat jour/nuit trimballant  le groupe de façon farfelue en voiture(s) à pois. Le deuxième recycle ces images déambulatoires pour une reprise de « Drive My Car » des Beatles. Ici, le clip oscille entre le générique de Mannix et celui d’Amicalement Vôtre, l’occasion de sortir quelques images de jeunesse, voire quelques casseroles à accrocher à l’arrière de la voiture.

Enfin, le troisième volet qui vient d’être réalisé offre une version de « Drive In Saturday » de Bowie teintée de Twin Peaks dans le climat sonore. Le clip, plus lent, plus contemplatif, présente un autre point de vue sur ces images de route.

"Drive In Saturday"est disponible ici .

dimanche, 16 avril 2017 17:26

L'univers lunaire de Leatitia Velma ...

"Laetitia Velma propose un répertoire au piano, mi instrumental mi chanté, dans une veine ouvertement cinématographique, et avec un minimalisme enchanteur, évoquant à la fois Philip Glass et la pop onirique d'Agnes Obel."

Artiste auteur-compositeur, elle a sorti son premier album "Les Eaux Profondes" en 2011, produit et arrangé par Dominique A, distribué par Wagram et Pias en Belgique.

Le nouvel album "Cinq Lunes" sortira le 31 mars prochain,

 

  

dimanche, 16 avril 2017 17:10

Le nouvel EP de Dimoné a jetté un froid !

Dimoné est l'un des plus incroyables artistes de la scène française. Sa plume caresse l’homme « au plus près de l’os », cisèle le verbe avec élégance, au gré des jeux de mots et doubles sens.

D’une voix pénétrante à la fois grave et soyeuse, il distille une poésie sans fard, presque charnelle, posée sur une pop mélodique portée par les guitares. Dandy démon, Dimoné grésille, irradie, bouillonne, crépite et éclabousse.

Après avoir été le coup de coeur de l'Académie Charles Cros pour son album « Bien Hommé, Mal Femmé » en 2015, Dimoné sort le EP « Epris dans la glace ». Un 5 titres en guise de visa vers là où tout recommence, où tout s’abolie, une remise à zéro Celsius des compteurs pour un disque inspiré et enregistré sous des latitudes boréales au Québec. 

Une poignée de chansons aux reflets blancs qui sont autant de spectres que de silences, parcourant par les vaisseaux de notre corps ces étendues à la rencontre d’anciennes traces. Un prisme par lequel se cristallisent nos ailleurs bariolés, en de probable provenance s’ils ne sont pas présages, comme le premier extrait, "La Grande Allée"à découvrir en cliquant ici .


 

 

  

dimanche, 16 avril 2017 16:57

Découverte d'une pierre précieuse !

Après avoir sorti en 2016, un premier EP Utopia, et deux singles remarqués, Lobsters & Cherries, et Blood in Love, qui ont fait le tour de la toile, revoici Ruby Cube qui annonce la sortie de son premier album en septembre sur le label Choke Industry (Lilly Wood and the Prick, Burning Peacocks, Tess, Ana Zimmer...).

Ruby Cube a déjà dévoilé un premier extrait « Precious Stone », dans lequel on retrouve la pop toujours aussi émotive du groupe toulousain et son ADN revendiqué qui embrasse des groupes comme Joy Divison, Metronomy en passant par The Cure et Late of the Pier.

Le nouveau clip de Ruby Cube s'appelle « Precious Stone » et présente un couple dans une société futuriste où les relations amoureuses et charnelles sont vécues au travers de dispositifs de réalité virtuelle.

"Precious Stone", disponible ici .

 



dimanche, 16 avril 2017 16:51

Un gris pâle pourtant solaire !

L’Europe les a précédemment découvert lors des festivals Great Escape (UK), Mama (Fr) où Dour (BE), ils sont de retour en 2017.

Pale Grey s’est enfermé en studio pendant plus d’un an, le groupe a composé, enregistré, et produit une salve de nouveaux titres mélangeant flok-pop-légère, introspections mineures, expérimentations sonores, hip hop et electronica.

Cet assemblage singulier, d’où émerge une identité forte, combine contrastes et cohérence, contradictions et continuité, évolution et permanence …

Avant la sortie d’un nouvel album à l’automne prochain, le groupe dévoile un premier EP – Ghosts – à paraître le 12 mai prochain. Quatre morceaux qui, dans leur sobriété et leur unicité, propagent une présence et une densité riche.

Le groupe présentera officiellement ce nouveau disque au public belge à l’occasion des Nuits Botanique.

Douze ans aprés leur dernier album 'Paradisiac', la groupe légendaire de Tim Vanhamel fait son retour longtemps attendu sur Unday Records, le label d'entre autres Trixie Whitley, Dans Dans et Tamino.

Millionaire est ‘on a high’ again. ‘I’m Not Who You Think You Are’ est un titre transpirant le nasty, le groovy, l’edgy. Il contient tout ce que nous associons avec le son du groupe. ‘Nous revoilà !’ s’exclame Vanhamel. Le clip assez psychedélique est présenté aujourd'hui par Clash Magazine en Angleterre, Visions Magazine en Allemagne, Mowno en France et 3voor12 aux Pays-Bas.

‘I’m Not Who You Think You Are’ décrit les préjugés forgés intempestivement à partir de nos projections propres. C’est le titre précurseur du très attendu ‘Sciencing’, le troisième album de Millionaire. Celui-ci a été mis en boîte à l’Elstudio: espace d’enregistrement flambant neuf, imaginé et construit par notre compatriote & ingénieur du son Jeff Claeys (Admiral Freebee, Jon Spencer & The Blues Explosion) à Santa Teresa, un coin de paradis costaricain. “I’m Not Who You Think You Are était un des premiers titres bouclés pour Sciencing, en une seule prise en plus! Il a ouvert la voie pour les autres ».

Jonas Govaerts s’est chargé de la vidéo. Il est le metteur en scène du premier film d’horreur flamand, “Welp” et surtout le prédécesseur de Vanhamel à la guitare des turbulents The Hickey Underworld. Le clip a été réalisé de concert avec Jaak De Digitale, dont les Evil Superstars, Vermin Twins et Chrome Brulée avaient déjà loué les services. C’est une pièce montée dans l’esprit de ‘Blade Runner’, dans laquelle une jeune fille (la photographe et actrice Stine Sampers) plane dans un good trip après avoir bu une boisson purificatrice. Mais Vanhamel recommande : “Fiez-vous moins aux apparences qu’au titre de la chanson”.

Découvrez le clip de "I'm not who you think you are" en cliquant ici .

 

dimanche, 16 avril 2017 15:48

Adam and the Madams y sont presque ...

Almost, un EP six titres, est une continuité des expérimentations du groupe, qui s’amuse des formats pop, parfois en les détournant, parfois en les explosant complètement en se risquant sur des choses plus étranges.

C’est aussi une part plus grande à la production et aux machines avec un esprit “Do It Yourself” de l’enregistrement au mastering en passant par le visuel.

Et c’est également l’occasion de reprendre deux artistes qui leur paraissent complètement incontournables, à savoir David Bowie ("Heroes") ses arrangements et son songwriting hallucinant, et le Velvet Underground ("Sister Ray") qui sont, selon le groupe, les pères spirituels psychédéliques de tout ce que peut être le noise rock.

Ces deux morceaux n’ont pas échappé au traitement ludique et nonchalant des Madams, qui sont restés fidèles au fond et à l’esprit, bien plus qu’à la forme.

Pour ceux qui aiment : Blur période "Song 2", Sonic Youth, Radiohead, Sebadoh, The Black Keys...

dimanche, 16 avril 2017 15:27

Les nuits toujours aussi secrètes ...

Situé à la frontière française, à côté de Maubeuge, et fort de son succès des éditions précédentes, le plus belge des festivals français fêtera cette année son seizième anniversaire, ces 28, 29 et 30 juillet.

Monter les yeux fermés dans un bus à la destination inconnue, découvrir un groupe mystère dans une chapelle abandonnée, festoyer au grand air, s'évader dans un champ ou s'abandonner sur un dancefloor jusqu'au petit matin : cette année, pendant trois jours, les Nuits Secrètes proposent à ses festivaliers de faire d'Aulnoye-Aymeries leur terrain de jeu.

Comme à son habitude, la programmation est généreuse et aventureuse, vous pourrez découvrir ou redécouvrir Julien Doré, Camille, Jacques, $-Crew, Dub Inc., Chinese Man, Charlotte de Witte, BCUC, pour ne citer que le sommet de l’iceberg.

Si vous souhaitez vous familiariser avec ce festival digne des plus grands, cliquez ici.

Plus d'information sur le site officiel ou sur Facebook.