“The light will shine on me”, le 8ème LP de Da Capo paraîtra ce 17 mars 2023. En attendant, il nous en propose son premier single, “Island”, une pop-song vivifiante et joyeuse. C'est aussi une douce mélopée posée sur un rythme latin de bossa-nova.…

Zazie rentable…

Un coup d'aile et Zazie repart à l'assaut des cimes musicales. 4 ans après avoir publié…

logo_musiczine

Le multi-instrumentiste ukrainien Ihor Pryshliak (guitariste et frontman de Somali Yacht Club) aka Super Pink Moon sortira son nouvel opus ce 16 février 2023. Intitulé « Iron rain », il a été composé et enregistré aux débuts de l'invasion russe en Ukraine,…

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

News

Dour Music Festival : de nouveaux noms (update 2/05/2023)

Écrit par

dEUS (BEL.), Boy Harsher (USA.), L'ImpÉratrice (FRA.), The Soft Moon (USA.), Andy C (GBR.), Hedex feat. MC Skywalker (GBR.), Malaa (FRA.) et Σtella (GRC.) sont venus rejoindre la programmation.

http://www.dourfestival.eu

Cactus Club : les nouveaux concerts (update 2/02/2023)

Écrit par

10.02 | Dr Lektroluv + Ed & Kim + Jaegher < Club cactus > Complet

14.02 | High Vis + The Christian Club

17.02 | Togo All Stars < Close Encounters > - I.s.m. KAAP

24.02 | London calling - 30 years of in utero

09.03 | Ghost woman + Jimmy diamond

10.03 | School Is Cool

15.03 | Mooneye Complet

23.03 | Adja

10.02 | Sicaria + AliA + Dj Friendzone < Clubsteppin >

25.03 | Brutus + The Christian Club Complet

29.03 | Noah Vanden Abeele

01.04 | King Shiloh soundsystem - All Nighter + Warm Up by Lidj Shiloh < Dub Revolution > 

20.04 | Winston Surfshirt

26.04 | David Eugene Edwards

02.05 | Delvon Lamarr Organ Trio

03.05 | DITZ < Breaking Waves > 

08.05 | Uncle Acid & The Deadbeats + Blood Ceremony + Gaupa | I.s.m. Samhain

10.05 | Echo Beatty

23.05 | Surprise Chef < Breaking Waves > 

7, 8 & 9.07 | Cactusfestival

Tamino - The Libertines - Goose - Madrugada - Kurt Vile & The Violators - Charlotte Adigery & Bolis Pupul - Goldband - The Haunted Youth - Merol

http://www.cactusmusic.be

 

 

 

Botanique (Bruxelles) : nouveaux concerts, sold out, supports, annulation (update 2/02/2023)

Écrit par

Le concert de OBONGJAYAR, le 13.02.2023 à la Rotonde, est complet.
Le concert de ADÉ, le 09.03.2023 à l’Orangerie, est complet.
Le concert de WEVAL, le 22.03.2023 à la Rotonde, est complet.
Le concert de ENTER SHIKARI, le 07.04.2023 à l’Orangerie, est complet.

SUPPORTS

GUTTI fera la première partie de DOSSEH ce 02.02.2023 à l’Orangerie.
MAZEY HAZE fera la première partie de SPACEY JANE le 17.02.2023 à l’Orangerie.
RAVEN ARTSON fera la première partie de COCO & CLAIR CLAIR le 24.02.2023 au Witloof Bar.
RATU$ fera la première partie de DEEN BURBIGO le 03.03.2023 à l’Orangerie.
BLONDY BROWNIE fera la première partie de FOREVER PAVOT le 09.03.2023 à la Rotonde.
EX-VÖID  fera la première partie de ALVVAYS le 05.06.2023 à l’Orangerie.
TAY OSKEE  fera la première partie de ZIGGY ALBERTS le 23.05.2023 à l’Orangerie.

ANNULATION

Le concert de HONEY HARPER prévu le 04.03.2023 au Witloof Bar, est annulé.
Les tickets sont remboursés.

NUITS 2023 : NOUVEAUX CONCERTS

IMPERIAL TRIUMPHANT - NEPTUNIAN MAXIMALISM
07-05-2023

SAISON : NOUVEAUX CONCERTS

UTO
17-03-2023

JACQUES GREENE
18-03-2023

ALINA PASH
04-04-2023

CASSELS
10-04-2023

ERLEND ØYE & LA COMITIVA
18-05-2023

LAEL NEALE
19-05-2023

CORROSION OF CONFORMITY – PLAINRIDE
21-05-2023

THE VEILS
11-06-2023

JEN CLOHER
16-06-2023

WIKI
19-06-2023

BLANCO WHITE
14-11-2023

http://www.botanique.be

 

Ancienne Belgique : les nouveaux concerts (update 2/02/2023)

Écrit par

ven. 31 mars
Coca-cola sessions: Berre

mar. 11 avr.
Hayley Kiyoko

mer. 03 mai
Siouxsie

jeu. 01 juin
Arsenal - Extra Concert

http://www.aboncerts.be

 

Francesca Fulmini

L’infusion lente de Francesca Fulmini…

Écrit par

Écouter la musique de Francesca Fulmini, c'est comme rentrer à la maison après une longue journée pluvieuse et se débarrasser simultanément de ses vêtements mouillés et des soucis de la journée...

Sa cadence chaleureuse vous enveloppe dans une étreinte teintée de jazz et de soul et offre une retraite loin du monde extérieur. C’est elle la sœur dont vous avez besoin pour venir vous chercher et vous donner une vérification de la réalité qui affirme la vie lorsque des doutes commencent à s'infiltrer, mais aussi celle qui comprend fermement votre chagrin d'amour.

La voix unique de la chanteuse peut être attribuée à ses racines belges, néerlandaises et italiennes. Le folk et le blues, qui lui sont présentés par un oncle, servent de base à son écriture brute et intimiste. De manière peu conventionnelle, c'est son père italien de 50 ans qui l'a initiée au RnB et le reste appartient à l'histoire.

Roy Ayers, D'Angelo, Erykah Badu, James Blake et Frank Ocean sont ses plus grandes inspirations.

C'est avec ces forces que Francesca Fulmini a enregistré « Slow Brew », son premier Ep. Un disque découpé en 6 titres nonchalants, chaleureux et réfléchis.

Cette chanteuse, auteure-compositrice et multi-instrumentiste prouve sans effort sa valeur et ne vous quittera certainement pas des yeux et des oreilles...

Le clip consacré à « No Rules » est disponible

Cloudie

Cloudie se lance en politique…

Écrit par

La tête dans les nuages, Cloudie nous invite dans son univers coloré, pétillant et rêveur. Mais ne vous faites guère d’illusions : son monde n'est pas tout rose !

Derrière sa musique enjouée et positive, aux touches de nostalgie, cette jeune artiste belge de 24 ans aborde avec subtilité des sujets tels que l’anxiété, la lassitude, le désir ou encore, le manque de confiance en soi. Cloudie trouve sa place dans la pop francophone, aux notes urbaines et de variétés.

La jeune artiste originaire de Liège s’inspire des artistes de la scène pop américaine d’aujourd’hui comme Billie Eilish, Sasha Alex Sloan, Lolo Zouai et Bea Miller mais est également influencée par de nombreux artistes francophones comme Louane et Angèle en passant par Orelsan, Tessae ou encore Poupie.

Sa musique rafraîchissante est colorée de notes urbaines, folk, variétés et latines. Elle nous fait passer de l’amour à la tristesse et de la joie à la douleur. Cloudie nous offre un savoureux mélange de toutes les petites émotions qui lui passent par la tête.

Plus jeune, Cloudie se forme à la rigueur du chant lyrique à la maitrise de l’Opéra Royal de Wallonie (Liège). Elle décide alors d’apprendre la guitare et le clavier, en autodidacte, pour se lancer dans la composition. Perfectionniste et touche à tout, elle apprendra plus tard la production afin de composer, écrire et co-produire son premier Ep, dont la sortie est prévue pour l’hiver 2023.

« Pacwoman », son second single, est disponible sous forme de clip,

 

 

Moonya

Le S.O.S. de Moonya

Écrit par

Amandine Fontaine-Rebière, aka Moonya, est une artiste originaire du canton brionnais.

En 2003, elle a fondé, en compagnie du musicien David Fontaine, le duo AÑA. Elle se charge des vocaux et de la guitare ; lui de la basse. Il se partagent le clavier et la batterie.

En parallèle, Amandine s’est également lancée dans une aventure solo. En 2013. Le public apprécie ses créations pop et répétitives, presque hypnotiques.

Moonya chante aussi bien en français qu’en anglais. Mélangeant le rock et l'électro, la musique de Moonya est puissante et douce. À la fois rêveuse et révoltée, utopiste et torturée, elle mélange ses états d’âme et tisse une toile sonore personnelle.

"Save me", son nouveau clip a été mixé par Etienne Caylou (Woodkid, Eddy de Pretto, Brisa Roché...) et il est disponible

 

 

Cléo (Belgium)

Cléo revisite Disney…

Écrit par

Parue en single, « Peter Pan » est une chanson qui parle de nos rêves d'enfants, de la peur de grandir et de cette part d’innocence, d’insouciance et de liberté qu'il faut garder et savoir écouter pour continuer de rêver grand selon Cléo.

Un mélange de mélancolie, d'espoir, de tendresse et de légèreté. La chanteuse et productrice lui a donné une couleur pop en gardant toujours des sonorités chaudes et organiques, en laissant de l’espace et de la profondeur pour le texte et la voix.

Un texte tout droit sorti du cœur de la Cléo enfant qui rêvait déjà de sa carrière de chanteuse. Une enfant à part, en mal d’intégration, en manque d’attention, casque sur les oreilles, dans son monde. La musique était déjà son refuge.

Cléo redéfinit le personnage de la diva des temps modernes : un savant mélange entre la puissance d’une femme qui s’assume et la douceur d’une hypersensible.

Hommes ou femmes, elle ne laisse personne indifférent. Balancée de producteurs en signature de labels depuis plus de 10 ans, cette femme fatale a longtemps écumé les scènes, de Bruxelles à Paris, sans jamais que sa musique ne puisse voir le jour telle qu’elle l’avait toujours imaginée.

En 2018, elle se recrée alors un véritable laboratoire musical, créatif et apaisant, au sein-même de son appartement en région bruxelloise. C’est ce retour aux sources qui lui permet d’incarner aujourd’hui son propre personnage : une femme forte et douce, une Castafiore contemporaine que l’on entend mais que l’on voit également, assumant sans détour son histoire et sa personnalité.

La session ‘live’ consacrée à la compo « Peter Pan » est à découvrir ici

 

 

Marcel

Marcel en toute intimité…

Écrit par

Marcel, c’est un fantôme carnavalesque qui aime faire beaucoup de boucan en se frottant à la joue des humains avec tendresse. Comme un chat boiteux à la queue duquel on aurait attaché des cymbales. Insupportable mais bizarrement sympathique, sa musique doit autant à Jonathan Richman qu’aux frappes tendues de Steven Gerrard ; aux guitares tordues de Sonic Youth qu’à la peinture expressionniste allemande ; aux dessins-animés idiots de leur adolescence qu’à la philosophie présocratique.

Fondé à Arlon, ville la plus ancienne de Belgique avec la plus haute concentration de cafés par habitants, Marcel prend le plus souvent la forme d’un quintet. Les guitares et la basse font comparaître 50 ans de musique saturée devant un tribunal révolutionnaire : rock’n’roll, post-punk, punk-rock, grunge, noise et indie ; et le tout défile joyeusement devant la barre, dans le désordre le plus complet. La batterie malaxe le tout avec des beats qui emportent l’auditeur dans une vieille locomotive fêlée, sans trop regarder dans le rétro. Enfin, la voix ressuscite le Sprechgesang de Brecht et la chanson dadaïste du Cabaret Voltaire dans une langue anglo-wallonne, comme un monsieur Loyal qui aurait fait ses armes au CBGB tout en gardant la nostalgie des paysages de Lorraine belge.

La vidéo d’« Intimité » feat. Blank est à voir et écouter

 

Ferdi

La vie de château de Ferdi

Écrit par

Ferdi a sorti son premier Ep solo, « Val Duchesse », fin de l’an dernier. 5 titres qui naviguent à la frontière du jazz, du hip hop, du RnB et de la néo-soul. Un projet 100% instrumental dans lequel on retrouve d’ailleurs Béesau à la trompette, sur un titre.

La musique de ce projet se révélant cinématographique, Ferdi a décidé de mettre en image l'intégralité de l’elpee, pour illustrer au mieux son univers. Après une semaine de tournage sur la Côte d’Azur, son ami réalisateur Virgil Hombach et lui-même finissent de tourner tous les titres dans une ambiance vintage, entre les 70’s et aujourd’hui. A l’image de son Ep, moderne et intemporel.

« Son Corps », l'intro du projet, est une ballade romantique, langoureuse et planante. Autour d’une harmonie puissante, le saxophoniste y interprète un thème fort, sur une prod léchée qui sonne entre r’n’b et nu-soul.

Le clip consacré au titre maître de l’Ep, « Val Duchesse » est à découvrir ici

 

Page 1 sur 474