logo_musiczine

La maternité, source d’inspiration pour The Wandering Hearts…

Le trio britannique The Wandering Hearts sortira son nouvel album "Mother", le 22 mars 2024. Produit par Steve Milbourne, c’est un patchwork de récits folkloriques, d'accroches pop et d'énergie rock, le tout assemblé par des harmonies lumineuses. On pourrait…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

DAF - Bimfest 2023
Civic

Au programme de la 21ème Nuits Botanique : ancrage belge et expansion...

Écrit par - -

C'est devenu une belle tradition depuis quelques années: au mois de mars, le Botanique invite la presse pour présenter le programme de son festival ‘Les Nuits Botanique’. En lever de rideau, Annie Valentini, directrice, et Paul-Henri Wauters, programmateur, ont tout d'abord fait le point sur l'année écoulée. Une année record qui aura, vu le nombre de visiteurs, passer la barre symbolique des 100 000. Pour la 21e édition des Nuits Botaniques, qui se déroulera du 16 au 27 mai, le centre culturel espère également battre un record, celui des 37 000 visiteurs de l'édition 2013.

La ligne directrice de la programmation des Nuits 2014 est sans nul doute l'ancrage belge. Entre 40 et 50 groupes ou artistes belges font partie du lineup, soit environ 50% de l'ensemble. Une ‘Nuit Belge’ est prévue le 21 mai avec My Little Cheap Dictaphone (MLCD) et Robbing Millions, les deux "coups de coeurs" actuels du Bota. Ils seront entourés de Carl et Les Hommes Boîtes, qui reviennent en deuxième année pour présenter une création dans le cadre du Museum, ainsi que de deux formations venues de Flandres, Amatorski et Astronaute.

L'ouverture vers la partie néerlandophone du pays se renforce donc, dans la foulée des coopérations avec, entre autres, l'AB et Pukkelpop. Cette volonté d'expansion touche également les styles musicaux couverts par la programmation. Le Botanique va plus loin que le classique électro-pop pour intégrer des genres plus ‘fusion’ comme le jazz/hip-hop, le rock/garage/psyché ou l'ethno-jazz.

A nouveau, de grands noms ont insisté pour être présents à l'affiche de ce festival, qui se présente comme le plus grand festival de concerts en Belgique. Citons Cat Power (version solo), Vincent Delerm, Emilie Simon et surtout, Fauve, les petits prodiges français, qui auront en quelque sorte grandi au Botanique.

Paul-Henri Wauters souligne également le grand nombre de créations uniques qui émailleront le programme. Selon lui, les artistes sont motivés par le format original du festival et souhaitent très souvent présenter des spectacles inédits. Citons, notamment, Long Distance Operators, dirigé par Catherine Graindorge, The Feather, qui proposera une toute nouvelle setlist, Jospeh Arthur pour un hommage à Lou Reed, Scylla ou Emily Loizeau. La cathédrale des Saints Michel et Gudule accueillera ‘Musiques Nouvelles’, un spectacle dirigé par Jean-Paul Dessy, avec Mélanie de Biasio et de Tulegur Gangzi, un artiste venu de Mongolie qui possède une puissance d'expression inouïe, dixit Paul-Henri Wauters...

Expansion aussi au-delà de nos frontières. Ainsi, les Nuits s'exporteront à Mons, en coopération avec Manège.Mons, dans le cadre d'un concert de FùGù Mango, Robbing Millions et MLCD. En France, il y aura un concert Nuits Botaniques à Paris, à la Maroquinerie (MLCD et The Feather) et une Nuit Botanique Europavox à Clermont-Ferrand (Girls in Hawaï, Mélanie de Biasio, MLCD, ...)

Une fois de plus, le Botanique se présente comme un bailleur de fond, un accoucheur de talents qui aime découvrir les artistes de demain. Le centre culturel souligne par ailleurs sa volonté d'entretenir avec ces derniers et le public une relation de confiance à long terme, basée sur la qualité, le professionnalisme et une dimension profondément humaine.

Pour consulter le programme complet: http://www.botanique.be/fr/project/les-nuits-fr/2014

 

 

Informations supplémentaires

  • Date: -0001-11-30
  • Rating: 0
Lu 669 fois