Le dernier combat de Malween…

Malween est le projet emmené par Julien Buys, auteur, compositeur et interprète, originaire de Nantes. Julien a quitté le monde de la finance, sans regret, en 2017 pour devenir comédien voix-off le jour et chanteur/guitariste a sein de différents projets…

logo_musiczine

Pour Jane Weaver, l’amour est un spectacle permanent...

Jane Weaver, aka Jane Louise Weaver, est une musicienne originaire de Liverpool. Son nouvel opus, « Love In Constant Spectacle », paraîtra ce 5 avril 2024. Il a été produit par John Parish (PJ Harvey, Eels, Sparklehorse). Son disque le plus intime et le plus…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

Egyptian Blue
Depeche Mode - Sportpalei...

La nouvelle vidéo d'Electric Wizard réalisée par l'artiste belge Shazzula

Écrit par - -
Electric Wizard, le groupe anglais de doom metal, vient de publier une nouvelle vidéo, "SadioWitch", pour annoncer son prochain album : "Time To Die", à paraître le 29 septembre prochain chez Spinefarm. Le combo existe depuis 1993 et a enregistré sept albums complets, dont deux sont considérés comme des chefs d'oeuvre du genre : Come My Fanatics... et Dopethrone. Le style d'Electric Wizard incorpore des éléments stoner et sludge, avec des paroles basées sur l'occultisme, la magie noire, H.P. Lovecraft, les films d'horreur et le cannabis.
 
La nouvelle vidéo a été réalisée par Shazzula, une musicienne et réalisatrice belge basée à Bruxelles. On y trouve des images filmées en Belgique et en Islande, parmi lesquelles une impressionnante scène orgiaque avec corps dénudés, fouets et masques...
 
L'annonce officielle précise : « Ce film est le premier film promotionnel financé complètement par Electric Wizard. Il comporte des scènes filmées clandestinement qui représentent la déprédation luciférienne que les fans attendaient depuis longtemps... Il documente les plaisirs de la chair, des drogues et du sadisme... Un accouplement visuel de l'occultisme de Kenneth Anger avec les visions monomaniaques de Jess Franco et les excès débridés de Robert Hartford Davies... Bizarre, sexuel, primaire... Le cinéma rejoint à nouveau le rock dans ce rêve perdu de Sade... »
 
Pour regarder la vidéo, c'est ici.
Electric Wizard : Site web et page Facebook
Shazzula : Site web et page Facebook
Lu 1176 fois