Lylac rencontre les esprits de la nature…

Telle une allégorie d’un paradis perdu, le nouveau single de Lylac, “The spirits of the wild”, évoque son fantasme ‘Eastwoodien’ des grands espaces sauvages et inexplorés. Fleuretant avec l’idée de la recherche du mythe ultime cher aux artistes californiens…

logo_musiczine

Un Pycholove pour soigner Hoboken Division…

Issu de Nancy, Hoboken publiera son troisième long playing, « Psycholove », ce 14 février 2024. Cette formation est parvenue à teinté son garage/blues/rock râpeux, glacial, furieux et authentique de psychédélisme. En attendant, cette sortie, le groupe a…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

Nothing But Thieves 03-02...
Civic

Le festival EUROROCK gravement perturbé en raison du vol d'une partie des recettes (mis à jour)

Écrit par - -
EUROROCK, c'est un festival qui renaissait de ses cendres après plus de 10 ans d'interruption. Situé à Neerpelt, dans le Limbourg, il se concentre sur les musiques dites « sombres » : la new-wave, le rock gothique, l'EBM (Electronic Body Music), la synth-pop et l'électro-indus. Hier, le festival a dû être interrompu vers midi suite au vol d'une partie des recettes, qui était disponible sur le site pour le paiement des groupes et des fournisseurs. La presse a cité le chiffre de 80.000 euros mais Bernard Van Isacker, porte-parole d'Eurorock, parle de 45.000 euros. Profondément choqué, l'organisateur, Rudi Donckers a été transporté à l'hôpital en raison de problèmes cardiaques. Aux dernières nouvelles, son état est sérieux et il devrait être opéré dans les heures qui viennent.
 
Vu l'incapacité du festival à rétribuer tous les groupes (la plupart exigent d'être payés avant de jouer), certaines têtes d'affiche ont décidé de ne pas faire le déplacement : Front 242, Neon Judgement, Praga Khan,... Une équipe de volontaires a repris l'organisation et a proposé aux artistes présents sur place de jouer gratuitement ou pour une partie plus ou moins importante de leur cachet. Une seule formation, Fields of the Nephilim, aurait refusé mais la plupart ont accepté de jouer, « par respect pour le public ». Vers 14h30, le festival a donc repris son cours avec une heure et demie de retard. Les groupes qui ont joué sont: Lacrimas Profundere, Crash Course in Science, Portion Control, Whispers In The Shadow, Peter Hook and the Light, Absolute Body Control, Xandria, Anathema, Tanzwut, Killing Joke et Therion.
 
Dans un communiqué, les musiciens de Front 242 ont donné les raisons de leur annulation. Après avoir déjà investi une somme conséquente dans la préparation du concert (hotels, transport, backline,...) et n'ayant reçu aucune avance sur leur 'fee', ils ont décidé de ne pas se déplacer vu qu'aucune garantie technique ou financière n'était fournie et que le festival se disait lui-même en phase de "fade out".
 
Musiczine y était, par l'entremise de votre serviteur et du photographe Wim Heirbaut. Nous publierons au plus vite les photos et la chronique de ce festival rocambolesque.
 
Dernière mise à jour: 18 mai à 11h18.
Lu 1221 fois