Ce n’est pas la fin pour Caesaria…

Thomas, Louis et Théo ont tissé leurs liens dès l'enfance, autant sur la pelouse du club de foot qu’autour du son. C’est la scène qui devient leur terrain de jeu favori, et ça se voit : leurs ‘live’ électrisent les corps et marquent les cerveaux au fer rouge.…

logo_musiczine

La maternité, source d’inspiration pour The Wandering Hearts…

Le trio britannique The Wandering Hearts sortira son nouvel album "Mother", le 22 mars 2024. Produit par Steve Milbourne, c’est un patchwork de récits folkloriques, d'accroches pop et d'énergie rock, le tout assemblé par des harmonies lumineuses. On pourrait…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

Manu Chao - Bau-huis
frank_carter_and_the_ratt...

Phil Anselmo : le drapeau sudiste ? Héritage, pas de la haine!

Écrit par - -

Le 17 juin dernier, Dylan Roof, 21 ans, abat neuf personnes dans une église épiscopale de Charleston, aux Etats-Unis. Très vite, des images de l’auteur surgissent des méandres d’Internet. On le voit notamment en train de poser derrière des drapeaux confédérés. Ce drapeau, au fur et à mesure du temps, est en effet devenu pour certains un symbole de la " supériorité blanche ", rappelant les sombres années de l’esclavage et du KKK.

Mais pour d’autres, ce drapeau tend à uniquement rappeler leurs origines. C’est notamment le cas de Phil Anselmo (ex-Pantera, Down, Superjoint, Phil Anselmo & The Illegals), fortement attaché à ses terres de la Nouvelle-Orléans. Suite à la montée en flèche des débats concernant ce symbole, il n’est notamment plus possible d’acheter sur le webstore de Pantera ce fameux t-shirt arborant une blonde dénudée entourée de flammes derrière les couleurs sudistes. « Je n’en sais rien si ce t-shirt sera un jour à nouveau disponible. Pour être honnête, c’est un sujet très complexe. Ce que j’en pense ? Vu comment le monde tourne aujourd’hui, j’ai l’impression qu’on a de plus gros problèmes à se soucier que ce putain de drapeau. Si on a souvent utilisé ce drapeau, c’était principalement par amour pour des groupes tels que Lynyrd Skynyrd. Mais jamais pour promouvoir une quelconque forme de haine. En voyant ce drapeau, toutes les personnes avec qui j’ai pu bosser dans ma vie ont toujours pensé : héritage, pas de la haine ».

 

Informations supplémentaires

  • Date: -0001-11-30
  • Rating: 0
Lu 1988 fois