L’autophagie de Kill the Thrill…

Avec « Capitan », les Marseillais de Kill the Thrill naviguent dans un paysage de rêve. Kill the Thrill est doté d'une vision unique et insaisissable. Le duo français rêve d'un mélange abrasif mais hypnotique de rock industriel, de post-punk et de dark wave.…

logo_musiczine

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

DAF - Bimfest 2023
DAF - Bimfest 2023

Le soleil s'est caché !

Écrit par - -

Sunless tire son nom d’une oeuvre du réalisateur Chris Marker, Sans Soleil.

Sunless, ce sont des synthétiseurs, des guitares, des basses, des batteries et des voix. A l’unisson.

C’est une musique compacte, chargée et solidaire. Un bruit collectif.

Après un premier EP sorti gratuitement en septembre 2013, une trentaine de concerts et une encourageante définition des Inrocks, pour qui «Sunless se place tranquillement parmi les plus beaux espoirs de l’Est français», le groupe reçoit le soutien de l’Opération Iceberg, la SMAC La Vapeur (Dijon), et du Conseil Général de Côte d’Or. En 2014, le single Daydream est placé en synchro d’une campagne pub (monde) de Disney.

En septembre 2015, Sunless sort un nouvel EP 5 titres «THE HIDDEN», en digital, cd et vinyle.

Comme le premier opus, «THE HIDDEN» est enregistré à Sore, dans le studio de Denis Barthe (Noir Désir). Mais cette fois, les compositions sont plus denses et les batterie plus lourdes, les nappes numériques et les voix s’entremêlent dans des paysages rappelant peut-être The Acid, martelés par Breton.

Informations supplémentaires

  • Date: -0001-11-30
  • Rating: 0
Lu 637 fois