Un kit de survie pour Bertrand Betsch…

Au crépuscule du grand et joyeux ballet de ses 19 précédents ouvrages, l’exubérant Bertrand Betsch s’inscrit, une nouvelle fois, dans ce qu’il fait de mieux : la belle chanson française en première lecture, l’ironie ensuite, la justesse enfin. Comme toujours,…

logo_musiczine

Les échos intergalactiques de Mr. Bison…

Le cinquième opus de Mr. Bison paraîtra ce 16 février. Il s’agit d’un groupe italien dont la musique vous entraîne au cœur d’un voyage prismatique qui explore les notions de liberté et de destin à travers la mythologie nordique et tisse une tapisserie sonore…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

Zara Larsson 25-02-2024
mass_hysteria_ab_14

Inutile de se punir !

Écrit par - -

Punish Yourself hante les routes du rock'n'roll depuis le milieu des années 90 avec son cirque électronique, rock'n'roll et décadent.

Beats techno, guitare punk, spectacle haut en couleur avec peintures tribales post-apocalyptiques, lumières noires et performances, leur musique est une expérience à vivre en direct, ce qui ne les a pas empêché d'enregistrer huit albums qui figurent parmi les classiques du rock industriel français – un secteur dont ils sont les patrons incontestés.

« Spin The Pig », leur neuvième album, enregistré à trois après le départ de la guitariste Miss Z, est un brûlot direct et incisif qui revient aux racines les plus dures du métal-indus : thrash, punk hardcore ; le pied au plancher, le groupe balance des uppercuts mélangeant boite à rythme et double pédale, guitares-bombardier et basses électroniques, chant rageur et samples frénétiques. Avec la participation à la guitare lead de Stephane Buriez (Loudblast), le pape du death-metal made in France, cet album est de loin le plus énervé jamais enregistré par Punish Yourself, et fera des ravages sur le moshpit et le dancefloor.

Un extrait ici .

Informations supplémentaires

  • Date: -0001-11-30
  • Rating: 0
Lu 855 fois