Neon Fields dans la cage aux lions…

Neon Fields est un groupe britannique qui s'est formé en 2020, juste avant que la pandémie mondiale ne frappe. Pendant les périodes de fermeture qui ont suivi, le trio établi à Bristol a repoussé les limites du genre en partageant sa musique à distance et en…

logo_musiczine

L’interaction de Ride…

Le septième elpee studio de Ride, « Interplay », sortira le 29 janvier 2024. Ce nouvel album est le troisième du quatuor d'Oxford depuis sa reformation en 2014. Ces pionniers du shoegaze, quelquefois proche du noise rock des années 90, sont davantage ensemble…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

ufomammut_4ad_13
Nothing But Thieves 03-02...

Mélanie Isaac: un "Coup de cœur" pour son nouvel album

Écrit par - -

Mélanie Isaac est la nouvelle artiste "Coup de cœur" des Médias Francophones Publics avec sa nouvelle chanson “Paradis Nord”, extraite de son nouvel album à paraître le 22 avril prochain. Les médias partenaires sont: Radio France, Radio Canada, Option Musique pour la RTS et La Première pour la RTBF.

Un coup de pouce bienvenu pour cette chanteuse originaire des Ardennes belges et basée aujourd'hui à Bruxelles. Après avoir gagné plusieurs concours, dont la Biennale de la Chanson Française (Le parcours Francofaune de l’époque) et dans la foulée d'un EP « L’Inachevée » remarqué, elle s'apprête à sortir son premier album long format, publié en auto-production.

Musiczine a pu, en avant-première, obtenir le nouvel opus, intitulé “Surface” et c'est un véritable ravissement pour l'oreille. La voix voluptueuse de la chanteuse est comme une invitation dans un rêve sensuel. On oscille avec plaisir entre Barbara, Dominique A, Fishbach, Françoise Hardy, Mélanie de Biaso et Dominique A. Le son est ample et d'une impressionnante clarté. Il évoque un univers rétro-futuriste, délicieusement 'vintage'.

Suite d’une escale à Astaffort et d’une rencontre parisienne avec Antoine Graugnard, ce disque produit et arrangé avec Julien Lebart dans un studio de Rivesaltes, mixé et masterisé à Bruxelles par Erwin Autrique, nous fond dans un décor aux sonorités tant organiques qu’atmosphériques, avec comme point de mire cet horizon intemporel.

"Paradis Nord" ouvre le disque comme un rêve doux et ensorcelant. Un parfum de Bob Dylan (“Girl From The North Country”) et de Michel Berger (“Paradis Blanc”) sur lequel la voix cristalline de Mélanie glisse avec douceur. La plage titulaire évoque avec pudeur la crise sanitaire et l'impact psychologique des dérives autoritaires. “La Révélation” ondule sur un rythme tango et évoque subtilement Véronique Sanson. A l'instar de nombreuses compositions de cet album, elle sonne dès la première écoute comme un classique de la chanson française.

“Surface” trace les contours d'une « indie-pop » racée et envoutante. La maîtrise vocale dans "La Révélation" est frappante et la chanson brille par ses arrangements discrets mais terriblement efficaces, dans lesquels se love le chant murmuré de Mélanie.

Poursuivant l'itinéraire, on part en quête des abysses, on se révèle au coeur d’une ville morte, on s’envole vers la Floride. L’amour s’y explore sous toutes ses facettes. Comme autant de chances de refléter la lumière, de défier nos insouciances, d’atteindre le rivage. Avec une main dans celle du vent et sur l’autre, cet oiseau qui s’attend au retour des absents. A l’arrivée, c’est évident.

En un mot comme en cent, cet album est une réussite totale, comme une parenthèse sincère traversée par la marque d'une élégance rare. Une confirmation de l'immense talent de Mélanie Isaac! Avec un tel album dans son escarcelle, sûr que l'artiste sera courtisée par les compagnies de disque...

Pour regarder la vidéo de “Paradis Nord”, c'est ici

Pour commander le CD de “Surface”, c'est ici.

Photo: Maël G. Lagadec

Lu 908 fois