logo_musiczine

Le nouvel opus de Death Bells (NDR : c’est d’abord le projet de Will Canning et Temy Veselis), « Between Here & Everywhere », paraîtra ce 29 juillet. Ce long playing dresse la carte du désordre qui règne à Los Angeles, ville d’adoption du groupe australien…

Un box pour Bert Jansch

Earth Recordings sort une édition limitée de 4LP/8CD consacrée à Bert Jansch enrichi d’un…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

La raison du déclin d’Archers of Loaf

Écrit par
&

Le premier elpee d’Archers of Loaf, « Icky Mettle », remonte déjà à 1993 ! A l’époque, sa musique était parfois comparée à celle de Pavement, à cause des structures de chansons peu académiques, des paroles abstraites, de la production lo-fi et des guitares dissonantes. Le groupe s’était cependant séparé en 98 avant de se reformer en 2011.

Son nouvel album, (NDR : ce sera seulement son 5ème), « Reason in decline », paraîtra ce 21/10/2022. Et il devrait proposer un style totalement différent.  Les guitaristes Eric Bachmann et Eric Johnson forment désormais une unité fluide et complémentaire. Les lignes aiguës de Johnson s’élèvent clairement au-dessus du vacarme au lieu de se battre pour être entendues. Aujourd’hui, les textes de Bachmann, auteur-compositeur-interprète, équilibrent la colère avec un enchevêtrement complexe de perspectives adultes. Bachmann déclare : ‘Ce que je pense de ce retour ? Les trois autres membres sont géniaux. Il ne s’agit pas de répondre au passé ou à un quelconque héritage de merde. Je voulais retravailler avec ces gars parce que je sais quelle alchimie nous avons. Je sais que c’est rare.’

Un premier extrait est disponible sous forme de clip, et il est à écouter et regarder ici

 

 

Informations supplémentaires

Lu 65 fois