La Flemme tente de nous endormir…

La Flemme émerge comme un tourbillon coloré dans le paysage musical français, entraînant son public dans un univers où convergent des sonorités pop garage, des textures psychédéliques et une indéniable énergie nerveuse. Originaire de Marseille, ce groupe de…

logo_musiczine

Une piqûre de rappel pour Pond…

Le nouvel elpee de Pond, « Stung ! » paraîtra ce 21 juin 2024. A ce sujet, Nick Allbrook a déclaré : ‘J'ai écrit la plus grande partie de cet album en tondant la pelouse de quelqu'un. Je suis rentré chez moi, j'ai posé mes doigts sur le piano et j'ai joué la…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

Acid Mothers Temple - Mag...
Acid Mothers Temple - Mag...

Fabulous Sheep au carrefour des âmes perdues…

Écrit par - -

En 4 accords et dans une forme épurée, les Fabulous Sheep racontent une traversée, celle de leur ville, de leur vie, celle des doutes et des questionnements, celle d’une candeur juvénile qui s’évanouit pour un quotidien aliénant. Puis un jour on se réveille, entouré des murs que l’on a construit autour de soi même, dans un monde criblé de peur et de haine, aux carrefours des âmes en peine... (« The Crossroads of Lost souls »). Voulons-nous vraiment appartenir à cette société ?

Sur fond de rock tendu et nerveux, les enfants terribles de Fabulous Sheep jouent avec urgence, et chantent le désenchantement d’une jeunesse qui a pourtant encore des idéaux. Originaire de Béziers, la ville laissée pour compte dont les tensions politiques ont indirectement inspiré le groupe qui combat ces thèmes en chanson, la formation livre sa lutte artistique entre énergie positive et colère froide.

Des refrains scandés en chœur, des mélodies pop incandescentes à 3 accords, et une production comme du punk de stade mais enregistré dans un garage : Fabulous Sheep illustre son style sur un premier Ep abrasif baptisé "Kids Are Back", ainsi qu'un elpee, "Fabulous Sheep", sorti en 2019, en totale autoproduction.

Comptabilisant près de 300 concerts dans l’hexagone et en Europe, le band se fait remarquer se font remarquer grâce à ses prestations bouillantes et sa rage viscérale aussi bien dans les petits clubs que dans certains des plus grands festivals, et rapidement le groupe se forge une réputation scénique.

Fabulous Sheep a sorti en 2022 un nouvel album explicitement intitulé "Social Violence", un opus mis en forme par le combo ainsi que Jim Diamond (producteur américain de The Whites Stripes et The Sonics). Un manifeste rock d'une dizaine de chansons, comme des photographies du monde occidental actuel : smartphones et déconnexion totale de la réalité à travers "Satellite", la joie insouciante du tourisme à la mer et les réfugiés qui la traversent dans "Mediterannean Cemetery", le brainwashing télévisé tout au long de "Parasite" ou encore les schémas d'une vie, et d'une ville, qui nous aspire, et nous dévore de l'intérieur sur "The Future is Unwritten » ...

Le clip de "The Crossroads of Lost souls" est à découvrir ici

 

Informations supplémentaires

Lu 317 fois