François Staal revient sur l’île de Bréhat…

François Staal retourne aux sources de son enfance à travers son nouveau clip consacré à « Bréhat (Enez Vriad) », extrait de son dernier album « L'Humaine Beauté ». Il part en tournée de 17 concerts en Bretagne, dont 15 seront accordés sur l’Ile de Bréhat, du…

logo_musiczine

Le flux existentiel de Maxïmo Park…

Maxïmo Park publiera son nouvel elpee « Stream Of Life », ce 27 septembre 2024. L’information du huitième album studio du groupe arrive en même temps que la sortie du premier single, « Your Own Worst Enemy ». Pour préparer » Stream Of Life », la formation…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

Jane's Addiction - 04/06/...
The Sisters Of Mercy - 09...

Dendermonde à découvert !

Écrit par - -

« Into The Open » a été créé en 2021 pour servir de B.O. au spectacle de danse du même nom de Lisbeth Gruwez/Voetvolk. Alors que les partitions pour la danse sont souvent créées en réponse à la chorégraphie, ces chansons ont d'abord existé sous leur forme séminale. Elko Blijweert (a.o. Dead Man Ray, mais aussi simplement une légende belge de la guitare), Frederik Heuvinck (a.o. A Brand) et Maarten Van Cauwenberghe (a.o. Babyjohn) ont développé un certain nombre de structures basse-batterie-guitare sur lesquelles Lisbeth Gruwez et les danseurs ont construit le spectacle. Ensemble, ils ont cherché une nouvelle forme. Quelque chose comme un concert de rock se transformant en danse contemporaine. Avec une musique serrée, répétitive et particulièrement bruyante qui laisse toute la place à un langage gestuel sauvage et stimulant. C'est devenu un spectacle très excitant. Littéralement : sexy. Le 24 février 2022, il a eu l'honneur de rouvrir l'Ancienne Belgique de Bruxelles après la crise de la COVID.

A l’issue d’une première tournée, Dendermonde a pensé qu'il était temps d'entrer en studio et d'enregistrer un album. C'est ce qui a toujours été prévu. Il ne s'agissait pas d'enregistrer un live, mais d'explorer davantage les compositions d'un point de vue sonore. Ce n'est autre que Dan Lacksman de (entre autres) Telex qui était derrière les commandes. « Into The Open » (le disque) constitue donc la prochaine aventure de ce projet.  

Musicalement, on entend parfois fortement les influences de Can, Neu ! et autres bands de krautrock dans des compos qui se construisent lentement, jusqu'à un climax inéluctable. Et parfois, les choses explosent immédiatement, dans des morceaux qui se rapprochent davantage de l'électro des Chemical Brothers ou même du punk. Tout au long de « Into The Open », Dendermonde prépare une nouvelle infusion vitale de plusieurs décennies de musique exaltante (années 70, années 90...) d'une manière intelligente et intuitive.

Le titre maître est paru en single et est en écoute ici

 

Informations supplémentaires

Lu 489 fois