Dorian Sorriaux croit au changement…

Guitariste-chanteur dans l’univers du psyché/folk, Dorian Sorriaux a sévi comme guitariste au sein du groupe suédois Blues Pills. Il s’émancipe en explorant de nouveaux univers musicaux, et notamment à travers un folk plus acoustique et des textes plus…

logo_musiczine

Une petite souris dans le Corridor…

Corridor sortira son nouvel elpee, « Mimi », le 26 avril 2024. Réunissant 8 plages, il recèlera des pièces maîtresses telles que "Jump Cut", "Mon Argent" et "Mourir Demain". Il a été masterisé par Heba Kadry Mastering, à Brooklyn. Toutes les chansons de «…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

Manu Chao - Bau-huis
Manu Chao - Bau-huis

En souvenir de Library Card…

Écrit par - -

Formation batave, Library Card s'est formé à l'été 2021, inspiré par les post-punkers de Detroit Protomartyr, les art-rockers Life Without Buildings de Glasgow et la poésie d'Anne Clark - pour ne citer que trois de leurs influences éclectiques. Dirigé par le spoken word de Lot van Teylingen, Library Card est porté par les rythmes peu orthodoxes et distinctifs d'Emre Karayalçin, les lignes de basse entraînantes de Kat Kalkman et les parties de guitare menaçantes de Mitchell Quitz. La période d'incertitude dans laquelle ils se sont formés influence sans aucun doute la manière urgente dont ils ont enregistré.

Son premier elpee, "Nothing, Interesting", paraîtra ce 15 mars 2024 En attendant, il nous propose un extrait, "For The World Is Hollow", sous forme de clip, et il est disponible ici

A propose de ce titre, la bassiste Kat Kalkman, qui a réalisé la vidéo, a déclaré : ‘Notre chanson "For The World Is Hollow" reste ma préférée de notre prochain album "Nothing, Interesting". Elle résonne profondément en moi en raison de son instrumentation violente et cathartique, de ses paroles sombres et de sa magnifique outro - peut-être notre composition la plus mélancolique. Les magnifiques paroles de Lot, qui explorent les thèmes de la mort et du deuil, me touchent vraiment, car j'ai perdu mes deux parents il y a quelques années. Pour moi, l'art est un moyen de canaliser les émotions. Parfois, je préfère les exprimer de manière abstraite, alors que d'autres fois, je préfère être plus directe. Le concept de la vidéo d'accompagnement est né d'un rêve poignant dans lequel je me réveillais en pleurs en serrant ma mère dans mes bras…’

Informations supplémentaires

Lu 358 fois