Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Se connecter

Nos partenaires

Newsletter

Restez informé en vous inscrivant à notre newsletter !
Please wait

K2 Tags

Bernard Dagnies

Bernard Dagnies

NOUVEAUX CONCERTS

BEAK
25-01-2020

PURPLE PILGRIMS
04-02-2020

HMLTD
25-02-2020

PI'ERRE BOURNE
26-02-2020

JOESEF
04-03-2020

TORRES
06-03-2020

LITTLE DRAGON
21-03-2020

ANDY SHAUF
25-03-2020

EASY LIFE
04-04-2020

EQUIPE DE FOOT
09-04-2020

IGORRR
10-04-2020

L DEVINE
18-05-2020

REPORTS

    Le concert de BOTA KIDS : HALEHAN initialement prévu le 06.11.19 à 15h00 à la Rotonde est reporté au 05.04.20 à 10h00. Les tickets restent valables .

    Le concert de HALEHAN initialement prévu le 06.11.19 à la Rotonde est reporté au 05.04.20. Les tickets restent valables .

    Le concert de TOBI LOU initialement prévu le 07.11.19 au Witloof Bar est reporté au 12.01.20 (en raison d'un problème de visa). Les tickets restent valables .

    Le concert de JAY SOM initialement prévu le 16.11.19 au Witloof Bar est reporté au 31.03.20. Les tickets restent valables .

ANNULATION

PREMIERES PARTIES

    WORLD BRAIN fera la première partie de MIEL DE MONTAGNE le 01-11-2019 à la Rotonde .
    POWERS PLEASANT fera la première partie de THE UNDERACHIEVERS le 02-11-2019 à l'Orangerie .
    YUSUF et MURMUR feront la première partie de SASSY 009 le 15-11-2019 à la Rotonde .
    ANNI B SWEET fera la première partie de TEMPLES le 19-11-2019 à l'Orangerie .
    TALL TALL TREES fera la première partie de KISHI BASHI le 23-11-2019 au Witloof Bar .
    SARAH ESPOUR fera la première partie de KAZU le 26-11-2019 à l'Orangerie .
    MISS GROGGY fera la première partie de LAS AVES le 28-11-2019 à la Rotonde .
    FUTURE PEOPLE ARE OLD WIZARDS et ROOK. viennent en complément d’affiche du LOUDfest  le 07-12-2019 à l'Orangerie  .
    JUNIOR BROTHER fera la première partie de THE MURDER CAPITAL le 11-02-2020 à l'Orangerie .
    SAFIA NOLIN fera la première partie de POMME le 16-03-2020 à la Rotonde .
    CHILDISH MAJOR fera la première partie de YBN CORDAE le 17-03-2020 à l'Orangerie .

ABBOTA

Cocorosie
26-03-2020

http://www.botanique.be

Samedi 2 novembre 2019

Villenoire
https://villenoire.bandcamp.com

Kürsk (Tournai / release party)
https://lovemazout.bandcamp.com/track/k-rsk-every-cliff-and-sick-hill-glad-on

Secte (bxl/ membres de vitas, k-branding..)
https://ffhhh.bandcamp.com/album/juin-2018

30 novembre: The Choolers, Sdorvia Desko; galère

18 décembre: The Flying Luttenbachers - All Caps

21 décembre: Magick Noel round III: les morts vont bien, ...

https://fr-fr.facebook.com/watermoulin/

dimanche, 27 octobre 2019 18:14

Rock’n’roll is back

Il y a bien du monde pour accueillir The Blue Stones au Witloof bar du Botanique (NDR : toute proportion gardée, puisque la salle voûtée ne peut accueillir qu’un maximum de 200 personnes), ce dimanche 27 octobre 2019, un duo canadien, issu de l’Ontario, de Windsor très exactement. Tarek Jafar se charge du chant et de la guitare, Justin Tessler des drums et des backing vocaux. A son actif, quelques singles, deux Eps et un premier album baptisé « Black holes », paru l’an dernier. La presse spécialisée n’a pas hésité à comparer le tandem aux White Stripes et autres Black Keys. Autopsie.

Débarquant une dizaine de minutes après le début du set, on est assez étonné de l’ambiance qui règne dans la fosse. La foule s’enthousiasme, s’enflamme même régulièrement et reprend certaines des paroles en chœur. La prestation est aussi efficace qu’énergique. Tarek dispense des accords de gratte tour à tour grinçants, crus, acérés, furieux, croustillants, délicats ou rafraîchissants, en se servant habilement de ses pédales, quand il ne libère pas un groove aux tonalités épaisses. Il est en outre très interactif. Et sa voix est beaucoup plus profonde que sur disque, où elle privilégie le falsetto. Le drumming de Justin est aussi puissant qu’ample. Parfois, il nous réserve des interventions torrentueuses. Ponctuées de ‘oh, oh, oh’ ou de ‘da da daah’ contagieux, les compos les plus pop incitent l’auditoire à reprendre les onomatopées en chœur. Spasmodiques, elles adoptent un profil plus funk. Enfin, quand elles s’enfoncent dans le blues, c’est dans l’esprit du Fleetwood Mac de Peter Green. Bref, vu le climat du concert et la palette de genres explorés, on a parfois l’impression de vivre un concert né de la rencontre entre l’intime et l’intimidant. En fin de parcours, le public est survolté et applaudit même en cours de morceau, et tout particulièrement lorsque l’un des musiciens met en exergue son talent d’instrumentiste. A 8h50, The Blue Stones tire sa révérence. Le public a beau réclamer un rappel, la paire ne reviendra plus, un public multigénérationnel au sein duquel on a croisé de nombreux quadras, mais également des trentenaires et des jeunes filles qui doivent à peine compter vingt printemps. Et c’est une bonne nouvelle. Rock’n’roll is back !

(Organisation : Botanique)  

22.11.19 
Ictus Ensemble & Jérôme Noetinger & Antoine Chessex (b/fr/ch) + 64 Feet (b)

27.11.19  -  Gratuit
DOUBLE BILL: JEAN DL & OTTO LINDHOLM + KAREN WILLEMS SOLO

08.12.19  -  Gratuit
OORSTOF PRESENTS: G A B B R O + DIRK SERRIES & RODRIGO AMADO

20.12.19 
Darna Fest: Female voices from Morocco

25.02.20  -  Les préventes démarrent le ven. 25.10.19
Sam Fender

26.02.20 
Mighty Oaks

10.03.20
Rex Rebel

20.03.20  -  Les préventes démarrent le ven. 25.10.19
ROOSBEEF

16.04.20 
An Pierlé Quartet

http://www.abconcerts.be

 

OCTOBRE

24 octobre - A CERTAIN RATIO + FASTLANE CANDIES (funk/rock)
25 octobre - LEFA + EDDY APE + SAFARI (hip-hop)
26 octobre - FESTIVAL VOIX DE FEMMES : SOIRÉE DE CLÔTURE W/ VICTORIA HANNA + SNEAKS (world/rock)
31 octobre - LAIT DE COCO (urban/electro)

NOVEMBRE

1 novembre - DAGOBA + DEATHTURA (rock/metal)
2 novembre - DALTON TELEGRAMME + LES LOUANGES (pop/rock)
3 novembre - DREAM ON PIANO + UPON A TIME ELEGY FOR ARCTIC + GUEST (piano)
6 novembre - TRISTAN (pop/jazz) *entrée gratuite*
7 novembre - BILAL (soul/urban)
8 novembre - BOGGIE BELGIQUE + ZENOBE & GASTON + POLDOORE (electro/swing)
9 novembre - SALUT C'EST COOL (electro) *SOLD OUT*
11 novembre - TAXIWARS + HI HAWAII (jazz/rock)
12 novembre - HUBERT LENOIR (pop/rock)
13 novembre - BLACK BOX REVELATION + SONS (rock) *DERNIERS TICKETS*
14 novembre - SHARKO (pop/rock) *DERNIERS TICKETS*
15 novembre - BON ENTENDEUR (electro/pop) *SOLD OUT*
16 novembre - ARID plays "LITTLE THINGS OF VENOM" (pop/rock) *SOLD OUT*
19 novembre - KEVIN MORBY + ADA LEA au Trocadero (folk/pop)
20 novembre - ZWANGERE GUY (hip-hop/urban)
21 novembre - JAHNERATION (reggae/pop)
23 novembre - ALKPOTE + LALA &CE (urban)
26 novembre - LOUD w/ ROPE & BONES + YURI (rock)
28 novembre - MINOR/MINOR (rock)
29 novembre - BASS CONCEPT & RCH RECORDINGS PRESENTS 40HZ - RELEASE PARTY (bass)
30 novembre - KAPTAIN OATS + THE TERMINAL (rock)

DECEMBRE

4 décembre - CHOOLERS DIVISION + BOTHLANE + HUGO FREEGOW (urban/rock/electro) *NEW*
6 décembre - GUIZMO (hip-hop)
7 décembre - CHARLIE WINSTON + ROBBIE CAVANAGH (pop) *SOLD OUT*
12 décembre - WEVAL (electronica)
13 décembre - "NIRVANA - UNPLUGGED" PAR ABERDEEN + LAURENT RIEPPI (rock)
14 décembre - TRYO (pop) *SOLD OUT*

2020

JANVIER

11 janvier - YKONS (pop)
29 janvier - LES TROIS ACCORDS (pop)
30 janvier - R.O x KONOBA (pop/electro)

FEVRIER

1 février - NOUVELLE VAGUE (pop)
6 février - SUAREZ (pop)

MARS

27 mars - LES FRANGINES (pop)

AVRIL

16 avril - LOFOFORA (rock) *NEW*
22 avril - COMPACT DISK DUMMIES (electro/rock)

MAI

14 mai - MITHRA JAZZ W/ ERIK TRUFFAZ QUARTET (jazz)
27 mai - ARNO au Manège Fonck (rock/pop)

http://www.reflektor.be
vendredi, 25 octobre 2019 10:57

Un peu trop mainstream…

Quand on évoque The Psychedelic Furs, on pense inévitablement aux hits, « Sister Europe », « Love My Way », « The Ghost in you » ou encore « Pretty In Pink », morceau qui va inspirer le film américain du même nom, un long métrage réalisé par Howard Hughes, sorti en 1986. Fruit d’un cocktail subtil entre punk, art-rock, goth, new wave, jazz, funk, alt et hard rock, la musique de ce band londonien a toujours été luxuriante, esthétique et mélodieuse. Et puis, il y a la voix de Richard Butler, éraillée, abrasive même, et dont les lyrics poétiques apportent une profondeur à l’ensemble. Fondée par Richard et son frère Tim, la formation s’était séparée début des nineties, avant de reprendre le collier à l’aube de ce millénaire, intervalle au cours duquel les frangins ont poursuivi leur route chez Love Spit Love, outre les différents projets solos. Et puisqu’on parle de fratrie, votre serviteur et son frère assistaient à un mini festival au Brielpoort de Deinze, au cours duquel se produisaient Nacht und Nebel, Prefab Sprout, The Sisters of Mercy sous son line up originel et Psychedelic Furs, en 1984. Et ils y sont de nouveau, mais à l’AB, 35 ans plus tard. Un petit événement, en quelque sorte… Mais place au compte-rendu de cette soirée.

Qui s’ouvre par Red Zebra. Formé en 1978, ce groupe brugeois a splitté à plusieurs reprises, avant de revenir dans le circuit dès 2017. Grâce à son hit international « I Can't Live in a Living Room », décroché en 1980, le combo a pu tourner, en compagnie de grosses pointures ; et notamment, The Undertones, The Sound, Simple Minds, Killing Joke et The Sisters of Mercy. Du line up originel, il ne demeure cependant plus que le chanteur Peter Slabbynck, mais la musique émarge toujours au post punk et à la new wave.

A l’instar de sa prestation au W-Festival, le set s’ouvre comme un défilé militaire. Peter a endossé un manteau kaki, mais est coiffé du célèbre chapeau de l’Oncle Sam. Il est soutenu par deux guitaristes, un bassiste et un drummer. Et le set tient parfaitement la route. La voix de Stabbinck campe le plus souvent un hybride entre celle de Peter Murphy et de Johnny Rotten, alias John Lydon. Pas étonnant, dès lors de retrouver, au beau milieu de « Shadows of doubt », quelques mots empruntés au « This is not a love song » de PIL. L’humour est encore bien présent chez Peter, puisqu’il nous présente une banane, lui consacre un laïus, l’épluche, puis la mange, en chantant « Man comes from ape » (Trad : l’homme descend du singe). Et le set de s’achever par la cover du « Winning » de The Sound, une adaptation, faut-il-le souligner, bien personnelle. Une prestation qui a recueilli de chaleureux applaudissements, au sein de l’auditoire (Pour les photos, c'est ici)

Set list : Agent Orange, TV Activity, The Ultimate Stranger, Shadows of Doubt, I Can't Live in a Living Room, I'm Falling Apart, Man Comes From Ape, Winning 

Les baffles crachent de la musique d’opéra. La voix du chanteur est androgyne : ce serait bien un morceau interprété par feu Klaus Nomi. Puis les musicos grimpent sur l’estrade à 21 heures pile, et Richard débarque le dernier, sous les acclamations de la foule (NDR : ce soir, c’était presque sold out). Cheveux grisonnants, charismatique, souriant, le visage marqué par le temps (NDR : et sans doute aussi par les excès commis au cours de sa jeunesse), il porte une veste noire, et un gilet dont les larges poignets blancs à pois noirs débordent. Tim a enfilé une veste de velours rouge foncé, et il a noué une cravate sur sa chemise blanche. Les deux frangins, comme le saxophoniste Mars Williams (NDR : il est de petite taille !) ainsi que la claviériste, Amanda Kramer (NDR : elle a notamment milité chez Information Society, The Golden Palominos et tourné en compagnie de Lloyd Cole et Siouxsie Sioux), sont chaussés de lunettes fumées. En retrait, Paul Garisto, le drummer porte un casque d’écoute sur la tête. Les deux guitaristes, Rich Good (ex-The Pleased et toujours impliqué au sein de Mirrors, ce Britannique vit aujourd’hui en Californie) et un musicien de tournée se plantent à gauche du podium.

Et le set de s’ouvrir par « Dumb Waiters ». Mais il faudra attendre le cinquième morceau, « There’s a world outside » pour que le groupe trouve son équilibre tant instrumental que vocal, la voix de Richard éprouvant des difficultés à retrouver son timbre si caractéristique. Bien chauffée à partir de ce moment-là, elle va demeurer bien stable le reste du concert. Il arpente la scène sur toute la largeur, s’accroupit, serre des mains, chante en regardant dans les yeux des fans. Le saxophoniste déambule tout autant, alternant entre le saxophone alto (le plus souvent) et la clarinette (parfois), dans un style bien free, torturé, inspiré par John Coltrane ou Charlie Parker. Les interventions de Rich à la gratte deviennent progressivement plus incisives, à l’instar de « All that money wants » et « Sister Europe », un titre imprimé sur un tempo hypnotique. Peter retire sa veste, avant d’attaquer « Heaven », un morceau dont le refrain est repris en chœur par une bonne partie de l’auditoire. The Psychedelic Furs nous réserve un seul nouveau titre (NDR : un album serait prévu pour 2020 !), « The Boy that invented rock’n’roll », une compo qui s’achève dans un climat psychédélique. « Pretty in pink », chanté à nouveau par la foule, n’est bien sûr pas oublié. « President gas » nous réserve un joli duo de grattes, entre le 7ème élément (NDR : plutôt réservé, il se consacre cependant surtout à la rythmique) et Good, alors que Richard lève le poing, chaque fois qu’il prononce le titre du morceau. Le set s’achève par « Hearbreak beat », une compo qui alterne cordes saccadées et grondantes. Mais un sentiment envahit l’esprit de votre serviteur ; car si le set est de bonne facture, il manque quand même de morceaux plus punchy. Ce qui va néanmoins survenir en rappel, lors d’un « India » de toute beauté. Imprimé sur un tempo new wave et bien balisé par la ligne de basse puissante de Tim, il permet à nouveau au saxophoniste de se mettre en exergue, alors que les grattes enflamment une expression sonore qu’on aurait aimé plus énergique, lors du concert proprement dit… Suffisait peut-être d’insérer l’un ou l’autre morceau plus percutants et moins mainstream dans la set list… (Pour les photos, c'est )

Setlist : Dumb Waiters, Mr. Jones, Love My Way, There's a World Outside, The Ghost in You, Like a Stranger, Sister Europe, Heaven, All That Money Wants, Into You Like a Train, The Boy That Invented Rock & Roll, Pretty in Pink, President Gas, Sleep Comes Down, Heartbreak Beat

Rappel : India

(Organisation Ancienne Belgique)

 

 

mardi, 22 octobre 2019 12:35

Après Vous, Monsieur Peñate…

Le troisième opus de Jack Peñate, « After You », paraîtra ce 29 novembre. Il a été produit en collaboration avec Paul Epworth, Inflo et Alex Epton.

Les illustrations de l’album et la première vidéo ont été réalisées par le cousin de Peñate, le célèbre artiste Eddie Peake. Sur « Gemini », les paroles du grand-père de Peñate, l'écrivain et artiste Mervyn Peake, sont lues par son oncle Fabian. Sans oublier que son père avait organisé des raves acid house, à une certaine époque. Bref, une belle histoire de famille.

Le clip vidéo de « Prayer » est disponible ici et de « Murder »,

Track listing

1.Prayer
2.Loaded Gun
3.Round and Round
4.Cipralex
5.Murder
6.Gemini
7.Let Me Believe
8.GMT
9.Ancient Skin
10.Swept To the Sky 

Julia Jacklin est une chanteuse et compositrice australienne, dont le second elpee, “Crushing”, est paru en février dernier. Son style ? Alt country. Elle nous rappelle à son bon souvenir en publiant une vidéo de son nouveau single, « Don’t Know How To Keep Loving You », un clip réalisé par son collaborateur de longue date, Nick Mckinley. Et il est disponible ici

 

mardi, 22 octobre 2019 12:33

Les courants si froids de Frustration

Fondé en 2002, Frustration est une formation issue de la région parisienne qui a publié son quatrième elpee studio, « So cold streams », ce 18 octobre 2019. Naviguant entre punk rock, cold wave, new wave et post et électro-punk, ce nouvel opus semble avoir été enregistré sous l’influence du groupe Sleafords Mods, tant musicalement qu’humainement. Son chanteur, Jason Williamson, participe d’ailleurs au titre « Slave markets ». Un avant-goût ? Cliquez sur le Bandcamp de Frustration ici

 

mardi, 22 octobre 2019 12:32

Un live pour IDLES !

IDLES publiera un album live ce 6 décembre 2019. Il s’intitulera "A Beautiful Thing: IDLES Live at Le Bataclan", puisqu’il a été enregistré au sein de la salle parisienne.

Le titre « Mother », filmé lors de ce concert est disponible ici

https://youtu.be/jc4XigR4HaQ

Page 6 sur 350