Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Nos partenaires

Lora & The Stalkers n’a pas le contrôle du désir…

Écrit par

Drivée par la chanteuse et guitariste Lora, ainsi que le multi-instrumentiste Alex, Lora and The Stalkers est une formation originaire de Rome. Leurs chansons constituent des bandes originales parfaites pour les temps incertains que nous vivons actuellement.

Alimenté par le mélange de sérieux et de malice enfantin de Lora, le groupe a enregistré son premier album. Intitulé « No Desire Control », il a été produit par Luca Sapio (Martha High). Le résultat est un mélange de sons bruts entre le psychédélisme décontracté des années 60 et la dream pop de chambre, le tout hanté l’esprit de Norman Petty. Et il paraîtra ce 5 novembre 2021.

Le clip de son premier single, ”Lonely Heart”, a été tourné à travers Rome, en pleine pandémie. Un cœur y erre dans la ville, provoquant sourires et émerveillement…

Il est à découvrir ici

Baptisé "Weak or Brave", l’autre clip bénéfice d’un joli descriptif : 

‘Il y a une porte connue sous le nom de Torii, placée exactement sur la ligne de démarcation entre le surnaturel et le terrestre. Basés sur le shintoïsme, ces portails sont franchis une fois par an par les dieux japonais, qui ont aussi besoin de vacances !

Tokyo est l'une des destinations les plus prisées. Les dieux aiment se perdre dans l'abîme des lumières éblouissantes, des ruelles sombres, dans le moulin à vent des sons et des couleurs, rapides comme les trains qui déchiquettent la nuit et vous amènent aux portes des bordels de soapland.

Notre narrateur sera un jeune Dieu, qui dépouillé de ses superpouvoirs, affrontera les faiblesses et la bravoure des hommes et le masque sacré de Kitsune, ne suffiront pas à le protéger de nos vices’.

Et il est à voir et écouter

 


 

Informations supplémentaires

  • Date: 4/10/2021
Lu 202 fois
FaLang translation system by Faboba